Contenu | Menu | Recherche

N'est pas mort celui qui peut être l'objet d'un crowdfunding

Hurlelune 7

.

Références

  • Gamme : Hurlements
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 2-909934-10-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 48 pages, format à l'italienne, couverture souple avec logo doré.

Description

Rompant avec la présentation des numéros précédents d'Hurlelune, ce septième et dernier opus clôt la campagne de longue haleine qu'est Hurlements et préfigure le passage vers Chimères.

Le supplément s'ouvre sur une nouvelle d'introduction de deux pages, où l'on découvre que le Veneur s'apprête à révéler les derniers éléments cachés jusqu'ici, révélations qui vont bousculer la réalité sur laquelle s'appuyait la Caravane.

S'ensuit un scénario, "Rêves de Dragon", conçu pour permettre le passage de la première édition de Hurlements vers Chimères, sous la forme d'une succession de tableaux à proposer aux joueurs. Le maître mot de cette intrigue est bel et bien 'Révélations', puisque les joueurs auront la possibilité d'arriver au bout de la Quête entreprise bien des parties auparavant.

Au fil de ce scénario, les personnages seront soumis à une séance de tarots particulière (là aussi préfigurant déjà Chimères), passeront de l'Autre Côté du Miroir, pourront rencontrer des personnages mythologiques et historiques, hautement symboliques, à travers différentes époques, et connaîtront enfin la Révélation par les arcanes ... un pan du voile va se lever.

Le scénario est suivi d'un court mot de l'éditeur, puis d'un chapitre de trois pages "Vers une nouvelle version du jeu de l'initié", qui présente du point de vue du Veneur les bouleversements mis en place par le scénario, et amorce le passage à Chimères.

Enfin, deux pages titrées "le mot de l'auteur" présentent sous forme de Foire Aux Questions les réponses à quelques critiques ou questions revenant souvent à propos de Hurlements.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 mai 2009.

Critiques

Loris Gianadda  

La fin de Hurlements et le début de Chimères. Malgré le fait que ce scénario révèle tout aux Questeurs, il reste un très bon scénario, bien ficelé, où les révélations s'égrènent doucement, au fur et à mesure de l'avancée des personnages.

Du tout bon. Mais en le jouant, vous mettez fin à votre campagne d'Hurlements et vous vous obligez à jouer à Chimères. Est-ce vraiment ce que vous désirez? Pas moi. 4/5 pour la qualité du supplément. La note maximale n'échoit pas à un scénario qui "tue" mon jeu favori.

 

Un passage chimérique

Cela faisait un bon moment déjà que les meneurs de jeu et les joueurs de "Hurlements" attendaient une suite pour leur jeu "de chevet". Ils risquent d'être déçus. Non pas que "Hurlelune 7" faillisse à leur attente de qualité, mais parce qu'il s'agit du dernier supplément pour "Hurlements", dans presque tous les sens du terme. En effet, le jeu de rôle "Hurlements" tel qu'il est va cesser de paraître, pour laisser la place, à la rentrée, au jeu "Chimères", des mêmes auteurs. Mais plus qu'une nouvelle édition, il s'agira d'un nouveau jeu, où les personnages de "Hurlements" seront révélés à une nouvelle réalité (mais peut-être était-ce déjà la même ?).

Autant dire que si vous aimez faire jouer à "Hurlements", il vous faudra acheter ce supplément mais (paradoxalement) ne le lire que quand vous aurez fini de faire jouer ou de créer vos propres scénarios. Sa forme est simple, il s'agit d'un long scénario (dont le titre doit être gardé secret), initiatique, où les joueurs - et le veneur - voient le jeu changer sous leurs yeux. Une sorte de résurrection semblable à celle du phénix, qui passe par la destruction d'un certain monde.

Pierre Rosenthal - Casus Belli n°82 (août-septembre 1994)

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques