Contenu | Menu | Recherche

Globalement inoffensif

Arche d'Anaxial (L')

.

Références

  • Gamme : Hero Wars
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : mai 2001
  • EAN/ISBN : 2-84476-091-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 288 pages.

Description

L'Arche d'Anaxial (Anaxial's Roster) est un bestiaire destiné à HeroWars et au monde de Glorantha. Son nom et sa structure sont un peu particuliers étant donné la manière dont il a été conçu. Il repose en effet sur un mythe, celui d'une arche, construite par Anaxial, un héros Lunaire, qui permit de sauver animaux et créatures d'un terrible cataclysme, un déluge de pluie acide et d'eau empoisonnée. L'Arche était composée de plusieurs ponts, et différents types d'animaux correspondaient à chaque pont. Ainsi, le premier pont comprenait les créatures supérieures, le deuxième les oiseaux, le troisième les animaux domestiques, le quatrième les animaux sauvages faisant office de proies des proies, le cinquième les prédateurs, le sixième toutes les créatures du dessous (rats, chauves souris), et le septième, les créatures vivant dans l'eau.

L'ouvrage reprend donc cette structure, en omettant le premier pont, et en consacrant la moitié de l'ouvrage aux créatures qui ont survécu en dehors de l'Arche. Les premiers à être décrits en dehors de l'arche sont les races anciennes (Aldryami, Mostali...), puis viennent les créatures gigantesques, puis les "monstres", parmi lesquels on retrouve les dragons, mais aussi les Uz (omis dans la section sur les races aînées).

La suite est consacrée dans l'ordre aux créatures "non naturelles", c'est à dire les créatures du chaos, mais aussi les créatures d'Outremonde, les Daimons, les Esprits, et enfin tout ce qui est inclassable. Le livre se termine par un index permettant de retrouver rapidement une créature.

Chaque créature est décrite d'abord par son nom principal (suivi souvent de plusieurs autres), puis par les âges dans lesquels on peut la rencontrer (pour les Quêtes Héroïques). Ensuite vient la zone géographique dans laquelle on la trouve habituellement, son type d'habitat, une description approfondie, et pour finir les capacités principales, et les tactiques employées.

Il est à noter qu'outre les descriptions d'animaux, on peut trouver de nombreuses descriptions de mythes sur les origines de certaines espèces, ou sur des points particuliers de certaines cultures.

Les illustrations de la version originale n'ont pas été conservées dans l'édition française, qui comprend en outre une longue chronique de 36 pages, ainsi qu'un index de 6 pages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

soner du  

Un bon ouvrage, qui ne se contente pas d'être un manuel des monstres, mais nous présente la faune de Glorantha avec les légendes associées. Même les animaux 'normaux' se voient parfois adjoindre des notes sur des créatures surnaturelles y étant liées.

Bien sûr, on sent souvent le passé un peu honteux de Runequest, avec des monstres vraiment débiles qui ont toujours du mal à passer (les Grotarons ou les Coloquours ...) mais bon, ils existent et on les a gardés.

C'est un outil pas vraiment indispensable, mais il vous donnera de nombreuses idées pour pimenter vos parties, et sera une "bibliothèque de PNJs" pour les races aînées ou les Entités d'Outremonde.

Un très bon bestiaire donc, sans doute un peu moins attrayant que celui de Dragonlance Fifth Age, mais certainement plusieurs crans au-dessus de la plupart des Manuels des Monstres ou, dans un genre identique, du très fade "Bygone Bestiary" de White Wolf.

Mitsuaki  

L'Arche d'Anaxial n'est pas un vulgaire bestiaire. On y découvre au fil des pages de nouvelles créatures venant enchanter Glorantha, des légendes et des textes d'ambiances, Les races ainées (Dragonnewts, Newtlings, Durulz, uz, aldryamis,mostaldis...), des esprits et espèces peuplant l'outremonde. En un mot, pour une fois un bestiaire m'a plu, et bien plus !

La présentation est très bonne, et l'index (souvent oublié chez multisim) bien pratique ! En résumé, un très bon bestiaire pour un très très bon jeu !

 

Ce qui m'a d'abord surpris, à la lecture de ce bestiaire pour Herowars, c'est d'y trouver, à côté de créatures gloranthiennes bien connues (êtres chaotiques, esprits, Races Aînées, élémentaux...), des articles consacrés aux porcins et autres animaux communs. Ce choix est pourtant pleinement justifié. L'Arche d'Anaxial n'est pas qu'un banal compendium zoologique ; pour chaque créature décrite (l'index affiche plus de cinq cents références !), on nous livre non seulement des données écologiques et ludiques mais aussi et surtout la façon dont la bestiole s'inscrit dans le mythe gloranthien. Ce supplément constiture donc une impressionnante source de détails inédits qui aideront le Narrateur à concevoir péripéties et Quêtes Héroïques croustillantes. On peut s'étonner de l'absence de certaines stars (la Chauve-Souris Pourpre ; les vampires, pourtant mentionnés page 228), mais on découvre aussi de nouveaux venus (les Jukhars, les Flamands Lunaires...), tandis que de vieilles connaissances "hors-jeu" dans RuneQuest (car trop puissantes), dévoilent enfin leurs mystères : Altinaë, Luatha, Vrais Dragons (si !) et même les Souris Cosmiques (géniales). Le tout est accompagné d'une quarantaine d'illustrations très correctes et - bonus VF - d'un scénario tout à fait dans le ton (une belle bête, si je puis dire). Bref, à quelques maladresses près, c'est un sans faute !

Grégory Molle - Casus Belli n°8

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :