Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Grimoire

.

Références

  • Gamme : GURPS
  • Version : première édition, première impression
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Steve Jackson Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 1-55634-243-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple.

Description

Ce supplément propose de compléter GURPS Magic avec du nouveau matériel, dont notamment plus de 400 nouveaux sorts, ainsi que des règles et du matériel additionnel. Après une page de couverture intérieure contenant les crédits et une page de sommaire, GURPS Grimoire est ensuite divisé en deux parties et trois aides de jeu.

La première partie, Introduction (5 pages), présente le supplément et ses auteurs, et propose quelques précisions et ajouts aux règles déjà parues dans GURPS Magic. On y trouve notamment de nouveaux avantages et désavantages et de nouvelles compétences.
 
La seconde partie, Spell List (99 pages), constitue l’essentiel de ce supplément. On y trouve plus de 400 sorts inédits, ou repris et adaptés d’autres suppléments GURPS faisant intervenir des contextes de magie : principalement Arabian Nights, Conan, Magic Items, Witch World, Japan, China. Cette partie décline aussi de nouveaux sous-collèges : Météorologie (Weather) et Electricité (Electricity), Glace (Ice) et Acide (Acid). Bien que rattachés à leurs collèges d’origine, les auteurs laissent la possibilité de les élever aussi au rang de collège. A côté de ceux-ci, deux nouveaux collèges spécifiques sont ajoutés aux 21 existants présentés originellement dans GURPS Magic : Portail (Gate) et Technologie (Technological). Parmi les autres nouveautés, on retrouve des règles et des sorts étendus pour les changeformes (shapeshifting), ou pour le collège de la nécromancie : invocation de morts-vivants ou de démons.
 
Le supplément se conclut sur trois aides de jeu :

  • une table récapitulative sur 5 pages des nouveaux sorts présentés et reprenant le même format que dans GURPS Magic : numéro de page où le sort est décrit dans le supplément / nom du sort / classe / collège / temps de préparation requis pour lancer le sort / durée du sort / coût en énergie / pré-requis
  • les Prerequisite Charts (16 pages) schématisant graphiquement par collèges les sorts de GURPS Grimoire et leurs interactions et pré-requis
  • une page vierge de Grimoire pour énumérer les nouveaux sorts sélectionnés par les personnages des joueurs

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 15 février 2014.

Critiques

Olivier  

Grimoire apporte un second souffle aux règles de magie de Gurps, en précisant et en affinant le tir par rapport à Magic: les règles concernant la création de démons sont révisées, de nouvelles sous-catégories de sortilèges sont créées (ainsi, ceux affectant les hybrides) et, surtout, plus de 400 nouveaux sorts viennent compléter ceux de Magic, dont on finit par faire le tour après quelques années de jeu. Grimoire constitue donc, à mon avis, l'un des suppléments les plus magistraux jamais créés pour un jeu, et je pèse mes mots. Il est indispensable si votre campagne comporte des lanceurs de sorts et que vous souhaitez surprendre vos joueurs.

matreve  

Encore plus que GURPS Magic, ce supplément porte bien son nom puisqu’il s'agit ni plus ni moins, à quelques pages près, d'un grimoire contenant une longue liste de sorts.

Il vous ravira donc si les 400 sorts d'origine de GURPS Magic ne vous avaient pas suffi.

Pour ma part, j'ai trouvé qu'il s'agissait d'une aide de jeu stérile. Là où on aurait pu attendre plus de créativité de GURPS Grimoire par rapport au morne GURPS Magic, ce supplément nous noie à nouveau sous une liste fastidieuse de sorts et les "innovations" se résument à deux collèges – Portail et Technologie – dont le premier est une bête ressucée de matos med fan de base et le second confine parfois au risible (wheeeeeeyyyyyy, venez découvrir la Plastic Magic ou l’art de modifier de la matière plastique magiquement…).

Dès lors, GURPS Grimoire ne m'a pas fait changer sur le piètre avis que j'avais déjà de GURPS Magic : le matériel GURPS dans le domaine de l'heroic fantasy fait toc et à mon sens mieux vaut se procurer un bon compendium de magie d'un jeu med fan qui a fait ses preuves pour qui chercherait une référence utile pour exploiter la notion de magie dans un univers de sa propre conception.

La note la plus basse donc pour ce supplément, pas tant pour stigmatiser une prétendue mauvaise qualité ; mais pour souligner son absence complète d'intérêt, même pour un possesseur de GURPS Magic.

Critique écrite en février 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques