Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Artefacts

.

Références

  • Gamme : Dark Earth
  • Sous-gamme : Dark Earth - Première Edition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 2-84476-008-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 128 pages au format A4 à couverture souple.

Description

Supplément prévu "pour les joueurs", "Artefacts" propose une foultitude d'équipements, de montures, d'objets plus ou moins rares et plus ou moins utiles, d'équipements du quotidien ou d'artefacts de légende, et ce pour toutes les Castes disponibles dans l'univers de Dark Earth. De ce fait, il pourra tant convenir aux joueurs, dès la création de leurs personnages ou au fil du jeu, afin d'équiper leurs personnages ou de les plonger concrètement dans l'ambiance de leur caste, qu'au MJ, afin d'étoffer ses PNJs et situations.

 

Le supplément commence par une page d'introduction et trois pages de mode d'emploi, expliquant le format choisi pour la description de chaque objet.

L'ouvrage est ensuite décomposé en 6 grandes parties, une par caste, à savoir : Fouineur, Nourrisseur, Bâtisseur, Gardien du Feu, Prôneur et enfin Marcheur. Chaque chapitre fait environ une quinzaine de pages, et propose aux alentours de 18 artefacts (la liste détaillée est rappelée ci-dessous). Le format est à chaque fois le même : une partie "Description" suivie d'une partie "Technique" (parties de tailles égales), un encart "Caractéristiques" listant prix, rareté, origine géographique et catégorie de l'objet, et parfois une illustration (une tous les deux objets environ) ou des caractéristiques de jeu s'il y a lieu (notamment dans le cas d'animaux ou de montures).

L'ouvrage se termine par 17 pages de tableaux récapitulatifs, listant tous les objets disponibles tant dans "Artefacts" que dans la boîte de base où dans les autres suppléments, avec nom de l'objet, origine géographique, rareté et prix. Ces tables concernent tous les types d'armes, les armures et boucliers, les vêtements et contenants, les filtres, les fioles et potions, les montures et tout le matériel associé, les outils d'écriture, les objets de l'Avant, etc.

Voici la liste complète des équipements présentés.

Pour les Fouineurs : l'alcolia, les bottes d'Oméro, les Capes Sépia, la Crécelle Mécanique, les Griffes de Sine, la Grime, la Harpe d'Esherine, les Libellules de Ramagen, la main Yoshi, la Mozaïk, la technique Petrucci, 5 pièges et et 7 poisons.

Pour les Nourrisseurs : le Dogue, l'Ebenès, les Ebusias, les Harmonies, le Leim, le Médikit, l'Os du Rôm Neh, les Vers Grakil, 4 cosmétiques et 5 drogues.

Pour les Bâtisseurs : Les bracelets-maçons, le carapurs, le cyclofiltre, la bulle de Gerchwinder, le graveleur, l'Ecarpe, les harnais d'ascension, le Lumask, le lux-mètre, la Main du Faiseur, le Noctavue, les plans imprimés, les rochefeux et la rochefolle, le Triangle des Vents et 4 prothèses.

Pour les Gardiens du Feu : des armes blanches (Méduz, Epée-lumière, ...), des armes de trait (Harponneur, ...), des armes à feu (Mousquets d'élite, ...), des accessoires (Abeilles mécaniques et Sylence), des armures (magnétique ou mycos, exosquelette de combat), des casques et des véhicules.

Pour les Prôneurs : l'Arachnale, l'Ardoise de Ghalaam, le Casque Focal, la Chapelle du Missionnaire, le Collier de Lumière, le Compte-Coche, l'élixir du Clairvoyant, les Hermès, le jeu de Sombre-Terre, le Paresseux, le Khryss-Tahaâr, les parfums du langage, la plainte de Solaar, les précis des monstruosités, les Sphères solariennes, les tenues d'apparat, le Témoin du Temps, le Tryciclo.

Pour les Marcheurs : l'Almanach des Vents, l'arbalète à répétition, la Bloude, la Bu-Solaar, la Chaudière à Fumante, les Conserveurs, le Chaussraï, le Chachophone, Distillateurs et purificateurs, Filtres, la Fumante, la Griffe d'Urs, les Huiles et les Graisses, les Luxâmes, les Masques multi-filtres, la Montre à balancier, le Planeum Muta, les Solarmes et enfin la Sphère de Projection.

 

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 septembre 2010.

Critiques

Thomas S  

Artefacts, c'est un peu comme une prédiction, une prophécie ! Pourquoi ? Parce que la date de sortie de ce supplément le catapulte dans un Dark Earth pas encore évolué, développé pour pouvoir exploiter les informations à fond.

Mais depuis la Grande Révélation, la Révolution industrielle amorcée par Vapeur, ce supplément est devenu le livre des joueurs. Celui dans lequel ils rêvent, celui qui font de leur personnage l'unique Sombre-Terrien de leurs rêves.

La technologie présentée dans Artefact n'est autre qu'une technologie de 2ème édition de Dark Earth. Et rien n'est plus agréable que de sortir un supplément acheté il y a 3 ans, puis regretté pour satisfaire ses joueurs dans une période Sombre-Terrienne où technologie est synonyme de bien-être, de survie.

Alors un bémol : sorti trop tôt.
Un plus: une question récurrente de mj : "DAMN IT ! Où est passé la bible ?"
Ce supplement gagnerait maintenant à être mis à jour, en oubliant un chouille les castes et en y mettant les Voies. Mais là, je rêve.

One Eye Pied  

Un catalogue ! Voila quelque chose de bien étrange après une campagne, un stallite, divers lieux, etc... Maintenant on a les objets. Cela permet d'avoir une idée un peu plus précise du fonctionnement de certains objets essentiels dans l'obscur, tel les filtres et les distillateurs, mais aussi d'avoir quelques idées sur le niveau technologique de Dark Earth.Il a été dis dans la critique précédente que ces objet était parfais pour la seconde édition, mais je les vois plus comme des éléments à mettre en place petit à petit pour montrer l'évolution technologique de Sombre-Terre. Certains objets sont bourrins, mais c'est leur rareté qui doit les rendre précieux, au delà de leurs effets.

Bref, ce supplément n'est pas fantastisque, loin d'être indispensable, mais loin d'être mauvais. Il permettra d'un peu personnaliser les persos, comme les objets magiques peuvent le faire dans d'autres jeux, à condition de ne pas en abuser. Mais pour rendre ce supplément encore plus intéressant sans dévoiler tous le mystère de la rare technologie Sombre-Terrienne, je ne le mettrais pas entre les mains de joueurs découvrant Dark Earth. Ils les entreverraient, les désireraient, et leur acquisition sera alors la concrétisation du désir curieux du personnage.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques