Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Races of Ansalon

.

Références

  • Gamme : D20 - Dragonlance
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Margaret Weis Productions
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2007
  • EAN/ISBN : 978-1-931567-35-0
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide en quadrichromie de 240 pages

Description

Ce supplément décrit de manière très détaillée les principales races d'Ansalonie : humains, nains, elfes, gnomes, gobelins, kenders, minotaures et ogres. Chacune de ces races se voit consacrer un chapitre entier, qui détaille son histoire, ses particularités, sa culture et sa place en Ansalonie. En outre, pour chaque race, les différentes déclinaisons raciales sont exposées. Pour chaque déclinaison raciale, l'apparence physique, la langue, les relations avec les autres races, les traits raciaux, les habitudes vis-à-vis de la magie ou de la religion sont détaillés. Au niveau technique, des variations possibles selon la classe et la culture du personnage sont proposées, ainsi que quelques classes de prestige spécifiques.

Les déclinaisons raciales dans les divers chapitres sont les suivantes :
- Pour les humains (19 pages), les humains civilisés, les nomades et les habitants du continent d'Ithin'Carthia.
- Pour les nains (30 pages), les nains des collines, les nains des montagnes, les nains sombres ("Dark Dwarves"), les nains des ravines ("Gully Dwarves") et les sang-mêlés.
- Pour les elfes (36 pages), les Kagonesti, les Silvanesti, les Qualinesti, les elfes des mers et les sang-mêlés.
- Pour les gnomes (31 pages), les "Tinker Gnomes", les "Thinkers", les gnomes sauvages et les sang-mêlés.
- Pour les gobelinoïdes (15 pages), les gobelins, les gobelours, les hobgobelins et les sang-mêlés.
- Pour les kender (26 pages), les kenders véritables, les affligés et les sang-mêlés.
- Pour les minotaures (28 pages), la lignée principale et les minotaures de Thorador, un clan dégénéré et exilé.
- Pour les ogres (42 pages), les déchus ("The Fallen"), les sang-mêlés, les Irda et quelques autres races comme les Ettins, les Géants ou les Trolls.

A noter que toutes ces informations sont fournies avec un point de vue spécifique à l'Age des Mortels, situé environ cinq ans après la guerre des Ames. Cependant, pour chaque race, quelques paragraphes sont consacrés à une éventuelle adaptation à d'autres périodes, y compris les périodes les plus anciennes de l'histoire de l'Ansalonie.

Un neuvième chapitre de 22 pages réunit des détails sur d'autres races moins représentées en Ansalonie : les centaures, les kyries, les phaetons, les thanoi et les ursoi. Enfin, un appendice de 16 pages réunit des listes et tableaux plus techniques : dons, armes ou armures raciales et divers objets magiques, le tout étant adapté à l'une ou l'autre des races présentées dans le supplément.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

cossaw  

Très bon produit.

Ce produit étant plutôt situé après l'épisode de la guerre des âmes et après les derniers romans des auteurs principaux hors Weis & Hickamn (trilogie des exilés, trilogie solmanique...), les races sont présentées effectivement dans cette période.

Il manque très peu de choses auxquelles on pouvait s'attendre (hors races draconiques effectivement). Une mine d'information, beaucoup de races/combinaisons peu courantes ou inattendues.

J'ai particulièrement aimé les présentations de certaines modifications (chez les elfes, les kenders, même les gnomes sauvages...). L'équilibre des forces et faiblesses me semble bon - nous avons commencé à utiliser quelques éléments qui tournent bien.

Contrairement à d'autres produits de la gamme d20 de DragonLance, il y a très peu de redite - et celles-ci ne sont pas inutiles. Les amateurs de la gamme Saga pourraient aussi y retrouver quelques-uns de leurs petits.

A noter un élément complémentaire à charger sur le site internet développant les troupes "ailées" des elfes, les chevaucheurs de griffons.

Le roi kobold  

Un supplément racé!

Je sais je mets encore 5 à un supplément Dragonlance, mais il en vaut vraiment le coup.

En plus de 200 pages, les principales races de Kryn sont détaillées avec profusion de détails, et, à côté de tout ce contexte très utile pour qui veut bien incarner son personnage, un peu de "Crunch" (comprenez CDP, objets magiques, règles...) vient heureusement compléter le tout.

Les déclinaisons de classes selon les races(le "mariner" minotaure plus honorable par exemple), ainsi que les règles spéciales sur les sacoches des kenders et les inventions gnomes, ça permet vraiment de jouer un des ces personnages qui fait tout le sel des livres sans plonger pour autant dans le grosbillisme. A noter que même des races mineures, comme les centaures et les kyries, sont bien détaillées et jouables dès le premier niveau grâce à des classes raciales.

Au rayon des reproches on pourrait toujours reprocher des Qualinstis finalement très proche des Silvanestis, un peu trop "juste milieu", mais c'est aussi leur histoire qui veut ça.

Bref,un supplément à avoir pour tous ceux qui aiment Krynn, et qui avec son homologue Dragons of Krynn nous donne les clés de toutes les races de Dragonlance.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques