Contenu | Menu | Recherche

L'appel de tout lu

D20 - Dark Inheritance

Références

Thème(s) : Contemporain Fantastique

  • Système(s) utilisé(s) : d20 System
  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 3
  • Moyenne des critiques : 4

Description

Bien avant les démocraties modernes, Rome, Sumer ou l'Egypte, un Empire dirigeait le monde connu : l'Ascendancy, sous la conduite du Host. Les métropoles de cet Empire étaient plus impressionnantes encore qu'aucune cité bâtie depuis par l'homme, leur civilisation avait atteint un niveau scientifique incomparable, leurs armées marchaient, inarrêtables, contre les cités-états éparpillées sur Terre. De plus, ils avaient atteint une maîtrise de l'énergie invisible : la magie. Malheureusement, la recherche du plaisir et du confort prit peu à peu le dessus sur la recherche de la connaissance. Comme plus tard l'Empire Romain, l'Empire du Host fut touché par une décadence lente, profonde, inexorable. Malgré cette décadence, l'Empire continua de s'étendre, jusqu'à trouver et conquérir un monde parallèle jusque-là inconnu, un monde parcouru par les courants magiques, car plus proche du Plan Ethéré, source de toute magie. A la fin, par des rituels magiques complexes, ils purent même faire exister leur capitale sur les deux mondes à la fois.

Mais toute chose a une fin : cet Empire décadent dont la puissance se basait souvent sur la cruauté de ses dirigeants ou la puissance de ses engins de destruction la trouva en la personne des divinités et des monstres, les puissances primales de la Terre. Les progéniteurs, comme ils furent ensuite appelés, se mélangèrent aux humains, créant une race de demi-dieux, humains d'apparence mais capables de maîtriser des pouvoirs surhumains. Les progéniteurs et leurs enfants attaquèrent l'Empire, réduisant ses cités en cendres et ses armées en poussière, non sans perdre un grand nombre des leurs. Ils remportèrent finalement la victoire et sauvèrent un monde dévasté du joug de l'Ascendancy. Les esprits du Host furent enfermés dans les Abysses, scellées pour les empêcher à jamais de revenir exercer leur joug sur Terre. Leur capitale, Atlantis, fut exilée dans l'Autre Monde ("Otherworld").

Les progéniteurs quittèrent alors la Terre, laissant sa garde à leurs enfants. Malheureusement, au cours des siècles et des millénaires, ces enfants, les Héritiers ou Titans, oublièrent peu à peu leur héritage et leur histoire, et perdirent à chaque génération un peu plus de leurs pouvoirs. Malgré les agissements de quelques sociétés secrètes au fait de l'histoire des progéniteurs, plusieurs lignées furent perdues et l'existence même des Titans tomba dans l'oubli... Jusqu'à ce 9 février 2003. Jusqu'à l'échec d'un groupe de Titans envoyés pour renforcer les scellés des portes des Abysses. Jusqu'à l'ouverture de ces portes et la libération des esprits tourmentés et corrompus de ce qui restait de l'Ascendancy : le Daemonhost et ses suivants démoniaques. Jusqu'à la réemergence de la cité d'Atlantis depuis l'Autre Monde en pleine Jérusalem moderne. Aujourd'hui, quelques mois après la catastrophe, la Terre se remet à peine et découvre peu à peu ce qui s'est réellement produit, ce 9 février 2003 à Jérusalem, et comment le destin de la planète et de l'humanité ont été à jamais modifiées.

Dark Inheritance est un cadre de campagne complet conçu pour le d20 Modern. Estampillé d20 System, il requiert l'utilisation du Livre de Base pour pouvoir jouer. Dark Inheritance est un cadre fantastique contemporain qui a de nombreux points communs avec des jeux comme Vampire, Nephilim, l'Appel de Cthulhu ou Scales.

Le système employé est le d20 Modern. Contrairement à Spycraft, par exemple, le système de base est peu ou pas modifié : classes, niveaux, classe d'armure, points d'action, dons, classes avancées, etc. Tout est là, pour ainsi dire inchangé. Dark Inheritance ajoute par contre un système de pouvoirs complètement original, les "Birthrights", pouvoirs liés à la présence dans les gènes d'un individu de certains gènes divins (les "godgenes").

Les joueurs peuvent interpréter des Titans, des individus possédant ces gènes si particulier et maîtrisant plus ou moins bien les pouvoirs associés. Toutefois, la possibilité de jouer des humains normaux est aussi proposée et il est même envisageable de jouer des cultistes au service du Daemonhost, les ennemis des Titans.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Dark Inheritance

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Dark Inheritance
première édition
Livre de baseavril 2003Mythic Dreams StudioPapier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...