Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Dieux et Demi-Dieux

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 224 pages.

Description

Ce supplément est la réédition du Deities and Demigods pour la troisième édition de Dungeons and Dragons. Il fournit aux maîtres de donjon tous les éléments permettant de créer et de gérer les aspects religieux de leurs mondes de campagne.

Le premier chapitre "Les Dieux de votre Univers" donne un panorama complet de tous les concepts en rapport avec la théologie. Il ne contient pas de règles mais décrit les différentes possibilités offertes au MD. Il permet de mener la réflexion sur les fondements théologiques des cultes en préalable à la constitution du panthéon en termes de règles. Monothéisme, polythéisme libre ou contraint, animisme, nature et limite de la puissance divine, motifs du culte, déicide : voici des exemples de thèmes abordés dans cette partie. Le lecteur trouvera également des idées d'aventures basées sur les concepts présentés. Enfin, on trouve des exemples de structurations du Panthéon en fonction des alignements, et une représentation de la cosmologie typique de D&D : la Grande Roue et les plans constituant l'univers.

Le chapitre suivant "Les Caractéristiques des Dieux" aborde les règles proprement dites. Un nouvelle règle introduite ici est celle du rang divin, similaire au niveau des personnages, qui permet de gérer la hiérarchie divine. Toutes les caractéristiques divines sont définies en termes techniques : classe d'armure, pouvoirs magiques, etc. Les Attributions représentent les aspects du monde sur lesquels la divinité possède une emprise, par exemple : le chagrin et la destruction. Une liste est fournie à titre d'exemple. Les "pouvoirs divins saillants" sont présentés, ils sont, du point de vue des règles, identiques aux dons, mais réservés aux dieux. Des conseils d'interprétation à l'intention du MD terminent cette partie.

La plus grande partie de l'ouvrage est constituée par la description de quatre panthéons avec leurs cosmologies respectives, dans un format compatible avec le Manuel des Plans. On trouvera une illustration de la divinité et son symbole, sa classification, une description de son dogme et de son clergé, et surtout ses caractéristiques détaillées avec parfois un plan d'un de ses temples :

- Le panthéon de D&D (chapitre trois) qui comporte 23 divinités.

- Le panthéon Olympien (chapitre quatre) qui comporte 20 divinités de la Grèce Antique.

- Le panthéon Pharaonique (chapitre cinq) qui comporte 14 divinités de l'Egypte Antique.

- Le panthéon Asgardien (chapitre six) qui comporte 20 divinités de l'ancienne Scandinavie.

Le dernier chapitre "Autres Religions" donne des exemples de religions sans panthéon (monothéiste, dualiste, etc.) : le Culte du Soleil (avec une classe de prestige associée), la Voie de la Lumière (possédant aussi une classe de prestige) et Dennari, une divinité naine mystérieuse.

Les appendices présentent de nouveaux sorts (13 au total) selon les domaines et traitent des possibilités d'ascension vers la divinité qui sont offertes aux joueurs.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

hecatonchire  

Je me suis regalé : je l'ai lu en long en large en travers. Je le trouve surprenant. Des regles qui quantifient l'inquantifiables! Vraiment ça fait rêver de le lire. Pour moi, ça reste un des supplements de donj le mieux illustré, très clair, franchement j'aime et si on m'en sort un pour les dieu sumeriens, indiens, chinois et japonais je l'acheterais avec beaucoup de plaisir.

Caine  

Les dieux... Composantes essentielles du jeu de rôle, ils se doivent d'être puissants et d'avoir une personnalité qui sied parfaitement à leur omnipotence. Eh ben dans ce livre, c'est pas les super-pouvoirs qui manquent, mais pour ce qui est du background, alors là... On a là quatre panthéons, assez bien choisis, même si c'est sans commune mesure avec les 11 que l'on pouvait trouver dans l'ancien livre Mythes et Légendes de ADD2.

Esthétiquement c'est superbe, les dessins des différentes déités sont d'excellente qualité, même si on les aurait aimé un peu plus impressionnants. Mais bon, on ne peut pas tout avoir...

L'aspect technique est extrêmement approfondi, que ce soit dans les caracs, les classes de prestiges, les dons, les pouvoirs, les monstres et j'en passe.

Mais je dirais que ce n'est pas tellement ce dont a besoin le MJ. Ce qu'il aurait fallu, c'est une description plus complète du dogme de chaque puissance, des informations sur son culte, une étude approfondie de ses buts et de son histoire. Au lieu de ça, on nous mets les caracs précises de chaque dieu, avec ses dons, son bonus d'attaque et sa CA (qui n'est jamais inférieure à 70), comme s'ils étaient de vulgaires monstres que l'on va jeter à des PJs récalcitrants. Tant qu'on y est, mettez aussi une table des rencontres !

Au final on a un manuel des monstres pour niveau 30+, bien réalisé artistiquement mais très pauvre en informations utiles. Mais bon, il y a quand même le minimum, et c'est toujours bien écrit et agréable à lire, ce qui empêche ce livre de finir dans mon étagère des bouquins proscrits.

Lev  

Comme d'habitude avec D&D 3, le livre est beau et la maquette impeccable (bien que le texte soit un peu trop condensé à mon goût).

Comme d'habitude avec D&D 3, l'aspect technique est très fourni et très intéressant : présentation des différentes catégories de puissances de dieux, nouveaux domaines cléricaux, nouvelles classes de prestige, etc. Le tout est indéniablement intéressant et bien foutu, il n'y a pas à dire.

Mais comme d'habitude avec D&D 3 - puisqu'on nous fait aussi le coup avec les parangons célestes des chapitres sacrés et les archifiélons des chapitres interdits - on nous présente la liste complet des caractéristiques et des pouvoirs divins des dieux. Mais à moins de jouer à D&D de manière complètement décérébrée, le but n'a jamais été de se mesurer à eux et en comparaison, l'aspect background paraît négligeable. On aurait préféré à la place de toutes ces données techniques avoir nettement plus de détails sur la personnalité de chaque dieu et sur les panthéons présentés. A ce propos, il n'y a que 4 panthéons développés dans ce supplément : grec, égyptien, nordique et celui de Greyhawk (générique D&D). Sur ces deux points, on regrettera tout de même l'excellent Mythes et Légendes de la seconde édition (cf. ma critique).
Mais ne noircissons pas le tableau, on a là un livre très utile pour varier ses personnages prêtres et insouffler un certain vent religieux à la campagne. Donc, 3/5.

Critique écrite en août 2009.

 

Enfin, on va pouvoir ressortir la Godslayer ! Avec une efficacité déroutante, D&D continue de dépoussiérer les vieux donjons. Ce coup-ci, c'est au tour des dieux de prendre un coup de jeune, et ça leur réussit plutôt bien !

Tout d'abord, Dieux et Demi-dieux a l'intelligence de ne pas commencer bille en tête par une liste de dieux, mais par de nouvelles règles les concernant. Ainsi on trouve des conseils pour construire un panthéon, jauger la puissance des dieux, leur donner des pouvoirs, etc. Ce système ne permet pas de créer un dieu aussi facilement qu'un PJ, mais presque.

Ensuite, on retrouve la traditionnelle liste de dieux, avec grands renforts d'artefacts, de caractéristiques monstrueuses et de pouvoirs divins. Le nombre de dieux peut paraître indigeste, mais libre à vous de choisir ceux qui vous intéressent. Sans aller jusqu'à les faire intervenir physiquement dans la campagne, les informations de Dieux et Demi-dieux vous permettront d'étoffer les clercs et les paladins de votre table. Et si l'idée de dieux mourant face à des PJs vous horrifie, dites-vous que les dieux de D&D sont, tels les dieux grecs, à dimension humaine : ils naissent, aiment, haïssent et meurent tels des hommes...

Arnaud Cuidet - Casus Belli n°18

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :
  • Traductions :