Contenu | Menu | Recherche

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

Beast : The Primordial

Références

Thème(s) : Contemporain Fantastique, Contemporain Fantastique

Description

Beast est un jeu de rôle contemporain fantastique, dans lequel les joueurs incarnent des cauchemars vivants et les peurs primales de l’Humanité. Elles enseignent des leçons aux mortels en leur faisant peur. De plus, les Bêtes se nourrissent de la peur qu’elles provoquent et peuvent aussi enseigner des choses à l’Humanité grâce à la terreur qu’elles inspirent.

Mais attention : les Bêtes, si elles vont trop loin, peuvent créer leur Némésis. Comme dans les légendes des dragons et autres créatures mythiques, un Héros peut se lever d’entre les masses pour combattre la Bête. Ces héros sont par exemple capable de créer des faiblesses légendaires chez les personnages, comme une vulnérabilité au feu ou à des événements particuliers.

Le jeu a donc pour référence des films d’horreur basés sur les peurs, tels que la saga des Freddy, les Griffes de la Nuit, ou les comics Sandman de Neil Gaiman, mais aussi les grands mythes classiques tels que Siegfried et le Dragon. Il s’agit du dixième jeu du Monde des Ténèbres 2004, dont il emprunte les règles de la seconde édition.

C’est aussi le premier jeu de cette série à mettre en avant son côté “crossover”, c’est à dire qu’il favorise les scénarios mélangeant Bêtes et autres créatures surnaturelles du Monde des Ténèbres, à l’exception notable des Démons. Comme les deuxièmes éditions de Vampire et Loup-Garou, le livre de base du Monde des Ténèbres n’est pas nécessaire pour jouer : le manuel des règles de Beast est un jeu complet.

Les Bêtes naissent lorsque des entités primordiales du monde des rêves, les Horreurs, possèdent l’esprit d’un humain alors que son âme erre trop loin dans ces contrées étranges. Il est également possible que cet humain soit né avec l’Horreur en lui, cachée profondément dans son inconscient, jusqu’à ce qu’elle se réveille et prenne le contrôle de son hôte. Les personnages sont des humains mais seulement en apparence : leur esprit est celui d’une Bête.

Les Bêtes sont divisées en cinq types de “faims” et cinq “familles”. Pour commencer, les Familles sont les suivantes :

  • Anakim, associés aux géants, cyclopes et autres forces de la nature
  • Eshmaki, associés aux ombres et à la peur des ténèbres
  • Makara, associés aux kraken, sirènes et à la peur des profondeurs
  • Namtaru, associés aux Gorgones, aux Vers qui marchent et autres monstres aux visages terrifiants
  • Ugallu, associés aux griffons, dragons, à la peur du vide et autres terreurs venues des cieux

Et puis voici les Faims instinctives :

  • la faim du Tyran (pouvoir, influence)
  • la faim du Collectionneur (trouver des artefacts et des récompenses précieuses)
  • la faim de la Proie (traquer ses victimes longuement)
  • la faim du Châtiment (juger puis punir ses victimes)
  • la faim de la Ruine (tout détruire)

La combinaison d’une Faim et d’une Famille ainsi que du choix de pouvoirs associés à l’un et l’autre permet de construire un personnage correspondant à une créature mythique ou associée à une légende urbaine. On peut ainsi créer un personnage “dragon” en croisant la famille des Ugallu et la Faim des Collectionneur ou de la Ruine.

Tout au long du jeu les personnages devront se nourrir de la peur qu’ils provoquent. Leur faim est mesurée par une jauge de Satiété qui varie très souvent au cours d’une partie. Plus la mise en scène est élaborée, et plus certains critères sont remplis (plusieurs victimes, correspondant à la famille de Bête, dépense de points de Satiété, etc) plus la Bête a de chances d’absorber des points de Satiété chez sa victime. L’astuce dans ce mécanisme réside dans le fait qu’un personnage ne peut refuser de gagner des points de Satiété, même si cela doit amener sa jauge au maximum, signifiant par là qu’elle a trop mangé.

Cette jauge a en effet de nombreux effets sur les pouvoirs et sur les faiblesses des Bêtes. Ainsi lorsque la Bête est affamée, elle aura des bonus à certains pouvoirs innés, liés aux instincts, tandis que si elle est repue, elle sera ensommeillée et peu alerte, voire paralysée dans son antre. L’équilibre n’est pas bon non plus : elle sera alors vulnérable aux pouvoirs des Héros… la gestion de la Satiété est donc un mécanisme central et stratégique du jeu.

Les Bêtes sont des êtres de rêves et de cauchemars. Ils peuvent donc voyager dans les rêves des gens et dans l’inconscient collectif onirique, appelé le Temenos. Cette dimension regroupe tous les rêves et les peurs collectives de l’Humanité, et est inspirée des travaux de Carl Jung. Les Mages et les Changelings connaissent bien cette dimension puisqu’ils peuvent aussi y entrer.

Un personnage dispose d’une Antre, un refuge caché dans ce monde du rêve. Une Antre est mesurée de 1 à 10 en termes techniques. Elle représente la puissance du personnage en plus de lui donner des avantages lorsqu’elle se nourrit. Ainsi un personnage “kraken” aura créé une Antre ressemblant à une grotte cachée dans un abysse sous-marin, aux eaux glacées et ténébreuses. Il est donc possible de customiser l’aspect de ce refuge, et même de faire apparaître dans la réalité ces aspects lorsque la Bête veut terrifier sa proie. Il peut ainsi rendre une rue déjà humide très sombre et faire baisser la température de manière incroyable.

Les Bêtes racontent qu’elles ont été créées par un cauchemar primordial nommé la Mère des Monstres. Cette créature est déjà citée chez les Vampires sauvages, par exemple. Elle aurait aussi créé les autres créatures surnaturelles (à l’exception des Démons) : les Bêtes considèrent les autres espèces comme des cousins éloignés, mais appartenant tout de même à leur famille. Le jeu leur octroie plusieurs pouvoirs pour aborder ces créatures : se faire passer pour elles, se nourrir avec elles, aller dans les autres dimensions avec elles, etc.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Beast : The Primordial
première édition révisée, deuxième impression
Livre de basemars 2016Onyx Path PublishingPapier et Electronique
Beast : The Primordial
première édition révisée
Livre de basejuin 2015Onyx Path PublishingElectronique

Cette fiche a été rédigée le 13 juillet 2015.  Dernière mise à jour le 8 août 2015.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...