Contenu | Menu | Recherche

Ton jdr impitoyable

Realms of Power : The Infernal

.

Références

  • Gamme : Ars Magica
  • Sous-gamme : Ars Magica - 5ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Atlas Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2006
  • EAN/ISBN : 1-58978-087-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 144 pages

Description

"The Infernal" est le deuxième supplément de la série des Realms of Power, après The Divine. Il traite du Royaume infernal dans son ensemble, en s'intéressant d'abord à son impact sur une Saga d'Ars Magica, puis en présentant les divers démons existants et, enfin en décrivant les pouvoirs infernaux parfois confiés aux mortels. Enfer et Paradis étant liés, le supplément fait de nombreuses références à The Divine.

L'ouvrage commence par une introduction de 3 pages expliquant comment utiliser le contenu du supplément dans sa campagne. Le premier chapitre (13 pages) présente le Royaume Infernal et ce qui le constitue : les auras démoniaques, les "Regione", et le vice teinté. Le second chapitre (5 pages) détaille le concept de péché, et de tentation démoniaque dans l'Europe Mythique. Le chapitre suivant (3 pages) donne la vision des 3 religions monothéistes sur l'histoire du Diable et la genèse des enfers.

La section sur les démons débute par un chapitre donnant des généralités sur ceux-ci, en 22 pages. Les démons sont divisés en trois rôles, Deceivers, Corrupters et Destroyers. Chaque rôle est lui-même divisé en trois ordres, pour un total de neuf. Ces ordres indiquent à la fois la nature, la mentalité, et les pouvoirs communs aux démons qui y appartiennent. Le chapitre se termine par des conseils détaillés sur la manière d'interpréter des démons en jeu. Les trois chapitres (25 pages) suivant décrivent 35 démons, issus des neuf ordres, avec leur caractéristiques et pouvoirs, ainsi que des idées pour les intégrer à une saga. Le huitième chapitre (3 pages) fournit des vices et vertus pour créer des animaux pervertis.

La troisième section de l'ouvrage concerne les mortels et les pouvoirs infernaux qu'ils reçoivent. Le neuvième chapitre (20 pages) présente les vices, vertus et compétences nécessaires pour créer des personnages infernalistes ou corrompus. Trois types de pouvoirs sont accessibles : les maléfices, les "Ars Goetia", et la magie noire. Chacun est décrit dans un chapitre à part.

Les Maléfices suivent des règles analogues à la magie hermétique, si ce n'est qu'au lieu d'associer une Technique et une Forme, on associe une Méthode et un Pouvoir. Deux méthodes sont décrites : "Debauchery" et "Incantation". La première correspond à l'exécution d'un rituel pervers, tandis que la seconde permet d'appeler les forces infernales au travers d'un chant. Les six Pouvoirs sont :
- "Consumption" corrompt et détruit les choses.
- "Diablerie" interagit avec les créatures surnaturelles.
- "Effusion" contrôle les quatres éléments.
- "Malediction" maudit des lieux et des personnes.
- "Phantasm" manipule les illusions et les perceptions.
- "Psychomanchia", enfin, contrôle l'esprit et les sentiments.

Les "Ars Goetia" regroupent quatre compétences surnaturelles tournant autour de l'invocation. Chacune suit ses propres règles :
- "Summoning" permet d'invoquer un démon ou un autre type de créatures surnaturelles.
- "Ablating" absorbe l'essence de la créature invoquée dans celle de l'invocateur.
- "Binding" lie la créature à un objet ou une personne.
- "Commanding" permet à l'invocateur de donner des ordres sans avoir à marchander avec la créature.

La magie noire est mal vue par l'Ordre d'Hermes, car elle frôle la règle qui proscrit les relations avec les démons. Pourtant, certains mages vont plus loin, combinant des Maléfices ou des Invocations à leurs Art Hermétiques.

Le dernier chapitre (16 pages) décrit neuf traditions infernales. Trois d'entre elles sont influencées par les enfers, à l'insu de leurs membres. Les trois suivantes, au contraire, ont pleine conscience des entités qu'elles vénèrent. Les trois dernières, enfin, sont des exemples de l'influence potentielle des démons sur l'Ordre d'Hermes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 8 juin 2009.

Critiques

The Fixer  

Un de mes suppléments Ars préférés.

Agréable à lire, instructif, utile... On y trouve tant des informations de nature théologique sur les démons, toujours utiles, que des informations pratiques pour le MJ sur comment jouer les démons en fonction de cela.

Un bestiaire agrémenté d'un tas d'idées de scénarios, il y a plus qu'à se baisser, même si c'est pas ma partie préférée, c'est nécessaire et utile. Ceci dit, il est maintenant possible d'adapter les règles de RoP : Magic pour créer ses propres démons à peu de frais. Est également abordée la notion que l'infernal peut corrompre d'autres royaumes, des fées ou autres pouvant être corrompues.

Ceci dit, la partie la plus sympa concerne les personnages : pouvoirs démonistes, pendants des pouvoirs sacrés de RoP : The Divine, pouvoirs goétistes, informations sur la magie hermétique et les démons... Très sympas, et très utiles au MJ pour mettre en scène des opposants humains. Le seul problème que je peux voir là-dedans réside dans l'utilisation de ces pouvoirs par certains PJ qui n'y verront qu'un truc "daaaaark - coooool - bourrin", passant totalement à côté de la dimension intrinsèquement mauvaise du royaume infernal.

On aborde d'ailleurs là une notion que je trouve très sympathique, à savoir que les pouvoirs infernaux sont teintés : quoiqu'on fasse avec eux, il ne peut rien en résulter de bon au final. Ainsi, si vous soignez un homme blessé, peut-être sera-t-il plus tard brûlé comme sorcier. Cet effet étant non-mécanique mais géré par le MJ, il disparaît dans les campagnes les plus "je suis dark et c'est cool", mais rend très bien l'aspect maléfique de ces pouvoirs.

Enfin voilà, si vous cherchez un livre avec des opposants à balancer à la tête de vos PJ, c'est LE bouquin qu'il vous faut. Humains ou pas, il y a là largement matière à un MJ pour compliquer la vie de ses joueurs et leur faire redouter les Terribles Hordes de Satan (MWAH AH AH AH AH!!!).

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques