Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Hooks

.

Références

  • Gamme : Ars Magica
  • Sous-gamme : Ars Magica - 5ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Atlas Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2014
  • EAN/ISBN : 1589781430
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 96 pages.

Description

Cet ouvrage est un recueil de huit scénarios courts, jouables chacun en une session. Ils servent à introduire de nouvelles directions de jeu, et sont donc tous reliés à des suppléments différents.

Après une page de titre, une de crédits et trois de sommaire, y compris une table des encadrés, commence une introduction de deux pages qui forme le chapitre un. Elle présente l'objectif général de l'ouvrage puis résume brièvement chaque scénario. Chacun d'entre eux forme un chapitre et contient, outre les caractéristiques des personnages non-joueurs (PNJ), un résumé des informations utiles pour le scénario issues de l'ouvrage mis en valeur. Il comporte toujours une série d'idées pour poursuivre dans diverses directions, en fonction de la manière dont celui-ci s'est achevé.

Birth Right traite en douze pages d'un complot féerique pour prendre le contrôle d'un fief, avec enlèvement d'héritier et mariage d'office de celui-ci, encore bébé, avec la reine des fées. Le délivrer implique d'affronter sa terrible baby-sitter. Il s'agit bien entendu d'introduire Realm of Power : Faeries.

Echoes of the Ancient Dead, onze pages, voit des tablettes antiques tomber aux mains des mages. Mais certains membres de l'ordre sont à la recherche des secrets de nécromancie cananéennes qu'elles recèlent. Amis ou ennemis ? L'ouvrage concerné est Ancient Magic, et tout particulièrement son chapitre Canaanite Necromancy.

Into the Valley, onze pages, démarre par la découverte que quelqu'un vole du vis (l'énergie magique) à l'alliance. Mais l'enquête sur le problème va permettre d'exposer un complot dans une agglomération voisine, mené par un mage hermétique de la maison Bjornaer. Viole-t-il le Code Périphérique ? Comment agir sans tomber à son tour dans l'illégalité ? Ce qu'il tente de réaliser est-il une bonne ou une mauvaise chose ? L'ouvrage introduit ici est Houses of Hermes : Mystery Cults, et spécifiquement son chapitre Bjornaer.

Dans New Deal, douze pages, l'alliance ne voit pas arriver une livraison de matériel de laboratoire, indispensable, de surcroît payée d'avance. Il va falloir aller enquêter sur ce qu'il est advenu du marchand, et retrouver la cargaison. Voila qui va entraîner les PJ dans des intrigues commerciales en milieu urbain. D'autant qu'il peut être nécessaire de trouver un nouveau fournisseur, et que l'usage trop voyant de magie peut devenir un obstacle. C'est City and Guild qui est exploité ici.

Salvation traite en onze pages d'un ancien monastère, abandonné et hanté depuis qu'il a été brûlé par des bandits. D'une manière ou d'une autre, les personnages vont enquêter sur ce lieu, et sans doute interroger le seul moine à avoir autrefois survécu à l'incendie. Ceci les conduira à se confronter à l’œuvre du Malin. C'est ici Realm of Power : the Infernal qui est utilisé.

Puis vient Small Games, onze pages, qui voit les mages découvrir que deux de leurs propres servants sont employés à les espionner. Les manipulateurs qui se cachant derrière cette action sont les héritiers et les produits d'une ancienne tradition de magie, largement perdue depuis. Prudents, échaudés par une précédente interaction avec des mages hermétiques, ils sont des adversaires subtils. C'est encore le supplément Ancient Magic qui est mis en jeu ici, mais il s'agit cette fois du chapitre  Mechanica of Heron.

Dans The River, onze pages, un mage de la maison Tytalus, récemment arrivé dans la région, provoque délibérément des inondations dévastatrices. Mais il proclame que ses actions sont légales dans le tribunal du Rhin, grâce à son titre de Gardien des Forêts. Des affrontements politiques sont à prévoir au sein du tribunal des personnages autour de cette jurisprudence. L'ouvrage présenté est donc Guardians of the Forests : Rhine Tribunal.

Enfin, To the Dark Tower, neuf pages, met en scène un jeune chevalier recevant de terribles visions de la ruine du domaine de son père, causée par l'alliance locale. Formé à résoudre les problèmes de manière très directe, il va, accompagné de ses plus fidèles compagnons, se présenter à l'alliance pour défier les personnages. Une réponse mal calculée pourrait aggraver la situation, voire dresser les nobles locaux contre les mages. C'est Lord of Men qui est présenté dans ce dernier chapitre.

Cette fiche a été rédigée le 18 février 2015.  Dernière mise à jour le 2 mars 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.