Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Guide de l’Investigateur pour la Guerre Secrète

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 152 pages couleur à couverture rigide.

Description

Après avoir testé le marché avec deux scénarios proposés en format électronique, Modiphius a ouvert sur Kickstarter une souscription pour créer une véritable gamme Achtung ! Cthulhu, en commençant par les guides de l'investigateur et du gardien. Celle-ci place l'action dans le conflit de la seconde guerre mondiale, en y mêlant des éléments du Mythe. Le succès fut tel que plusieurs nouveaux ouvrages furent proposés, et que la compatibilité fut étendue à Savage Worlds. Cet ouvrage est donc le premier de la gamme, et s'adresse comme son titre l'indique plutôt aux joueurs, se concentrant sur le front européen, et sur les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France.

L'ouvrage débute par une page de présentation du contenu, une page comprenant crédits et mentions légales et un sommaire (une page chacun, en VF), et un mot de l'auteur (1 page). Puis Welcome to the Secret War (Bienvenue dans la guerre secrète, 7 pages) tient lieu d'introduction, avec principalement la chronologie du conflit.

Après quoi Keep the Home Fires Burning (Faire bouillir la marmite, 11 pages, 12 en VF) aborde la vie quotidienne et la société des années 40 en Europe comme aux Etats-Unis. Ensuite, Home, Sweet Home (13 pages, 12 en VF) propose une chronologie des événements sur le home front, c'est-à-dire à l'arrière des lignes : rationnement, services civils, réformes sociales, etc. In the Service of One's Country (Au service de son pays, 13 pages, 14 en VF) décrit l'organisation des forces armées des principales nations participant au conflit, y compris les renseignements, les forces spéciales et la place des femmes.

Your Country Needs You ! (Votre pays a besoin de vous !, 38 pages, 39 en VF) remplace le chapitre de création de personnages de l'Appel de Cthulhu, en proposant des tables aléatoires d'historiques et des professions. L'entraînement militaire et les stages de formations sont également décrits. Le chapitre est complété par Getting Your Hands Dirty (Se salir les mains, 10 pages), décrivant une quarantaine de compétences nouvelles ou modifiées. The Savage Practice of War (La guerre sauvage, 19 pages, 20 en VF) joue pour Savage Worlds le même rôle que les deux chapitres précédents : reprendre et compléter les règles de création de personnage.

La plupart des guides du joueur ne font pas l'impasse sur de nouveaux équipements. The Tools of the Trade (Les outils du métier, 16 pages) propose donc de nouvelles armes, mais décrit aussi l'équipement fourni aux soldats. Le Quick Play Guide (Guide de jeu rapide, 3 pages), quant à lui, résume les trois chapitres sur la création de personnage pour les deux systèmes. Suggested Resources (4 pages) rassemble la bibliographie du supplément, comprenant livres, films, sites web, musées et jeux de rôle.

Enfin, l'ouvrage s'achève par :

  • un Wall of Patrons (Mur des mécènes, 5 pages, 4 en VF) énumérant les contributeurs du projet
  • une carte de l'Europe à l'automne 1941 (dans la VO)
  • une page d'index
  • des fiches de personnage pour l'Appel de Cthulhu et Savage Worlds (3 pages en VO, 4 en VF) ; la deuxième page de chaque est commune aux deux de la VF, la version Appel de Cthulhu ayant été adaptée aux règles de la sixième édition française
  • en VO, des publicités pour les gammes AdC, Savage Worlds Weird Wars, Modiphius et les figurines pour Achtung! Cthulhu

Outre des dessins, l'ouvrage est illustré de quelques photographies d'époque.

Cette fiche a été rédigée le 23 juillet 2014.  Dernière mise à jour le 17 septembre 2014.

Critiques

octobruns  

Fan de ce genre de conneries,  je me suis vite procuré cette nouvelle adaptation de l'AdC V6. Je ressors de ma première lecture, le guide de l'investigateur, un peu déçu.

Les raisons.

Le livre se compose de 127 pages pour deux systèmes l'Appel de Cthulhu et Savage Worlds, 1/3 ne vous servira donc pas directement si vous jouez à l'un ou à l'autre.  
Le début du livre se compose d'une chronologie que vous trouverez dans n'importe quel ouvrage sur la période, j'avais pas besoin de cela, même si une ou deux anecdotes qui m'étaient inconnues m'ont amusées. Puis on en remet un couche par pays, un peu abusé. N'importe quel MJ du XXIe siècle à accès à ces infos un peu n'importe où.
Pour le contexte on vous explique vite fait les sociétés des principaux belligérants,  l'état des armées US, UK, GE et FR ( même pas de russkovs dans l'affaire, triste), là encore je n'ai rien appris de spécifique au jeu. Une tendance de Sans-Detour de vous vendre des livres d'histoire plus chers qu'un bon livre d'historien. On détaille cependant les services spéciaux de façon un peu plus longue, que ce soit les commandos ou les renseignements. Ouais on va refaire le B.P.R.D. 

Des tas d'archétypes militaires sont aussi présents dans ce livre avec plein de tables qui vous permettent de tirer au dé l'arme dans laquelle vous allez faire votre service ( Air-Terre-Marine), les raisons qui font que vous vous intéressez au  mythe. Franchement ce n'est pas un apport immense face à la V6 de base. Tous comme la liste des compétences spécifiques n'est pas d'une grande innovation. On a droit en plus à quelques pages sur la période où il va faire ses classes. Votre perso pas forcément fort, va à coup de jets de dés gagner de la CON et de la DEX.

Avec toutes ces carrières dans l'armée, vous pouvez ranger vos professeurs barbus au placards, on parle ici de lutter contre les nazi-profonds avec des 81mm, des BAR, des canons de 76 montés sur Sherman. La suite du livre est consacrée à la description de tout un tas d'armements connus pour un biclassé wargameur/roliste comme moi adapté à la V6 ou à Savage Worlds. Je me mets déjà à imaginer des commandos prenant un canons de 88mm pour aller dégommer Azatoth. Marche ou Marche pas?

Ce qui m'interroge c'est sur l'unité des équipes. Je ne capte pas comment un résistant français, un para anglais, un tankiste US vont œuvrer ensemble sans sombrer dans le cliché. Car si vous enlevez le frenchy, le cliché va être encore plus dur à trouver. Va falloir une bonne raison, donc les faire rentrer dans un service spécial, ce qui revient à penser que toutes les classes qui ne sont pas d'unités d'élite ne servent pas à grand chose. Je suis mauvaise langue, je vais attaquer le volume 2, là où il y a la description des vilains nazis occultes et des scénars ( 2 pour le début d'une campagne à venir), ça devrait plus me plaire. Je pense même que seul le volume 2 est véritablement utile pour vous lancer sur une campagne de ce type.

Critique écrite en septembre 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :