Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey, GROG

3d6 JDR

Références

Auteurs

Format de diffusion

wiki, fichiers pdf et word

Description

Comme le disait Gary Gygax : "D&D c'est VOTRE jeu !"

3d6 JDR était à l'origine une adaptation de D&D 3.5 à un système de jeu ne comprenant que 3 dés à 6 faces. La sortie de Pathfinder et D&D 4 a influencé le jeu, de même que de nombreux jeux de rôle, de société ou vidéos.

Les principales caractéristiques de 3d6 sont :

  • Le système 3d6 (remplace le d20) : sur les 3 dés, on ne retient que les deux les plus élevés. Le 3e dé sert à recharger certains pouvoirs. 2 dés identiques donnent un coup critique si le 3e dé est supérieur aux 2 autres. Obtenir deux 1 est toujours un échec critique et obtenir 3 chiffres identiques est un coup épique, qui donne droit à une action spectaculaire (style Feng Shui). Le système 3d6 divise tous les DD par 2.
  • On passe de 6 caractéristiques à 4, comme dans GURPS (Constitution, Intelligence, Dextérité, Volonté).
  • Le nombre de compétences diminue aussi, se rapprochant de celles de D&D 4. Les joueurs peuvent créer des compétences "accessoires" à l'application limitée (comme Equilibre ou Utilisation d'Objets Magiques).
  • Les "dons" sont désormais des pouvoirs, qui peuvent être raciaux, de classe, généraux, martiaux, magiques ou psioniques. Chaque race acquiert un pouvoir racial tous les 4 niveaux. Chaque classe donne accès à plusieurs pouvoirs de classe, en plus de pouvoirs supplémentaires (généraux, martiaux, magiques ou psioniques) tous les niveaux pairs.
  • Les classes de base progressent jusqu'au niveau 10, au-delà commencent les niveaux épiques. La progression s'arrête au niveau 20, stade auquel les caractéristiques n'évoluent plus et l'expérience ne sert qu'à débloquer des pouvoirs supplémentaires.
  • Au niveau des classes, ajout de l'Assassin, du Magelame et du Psion. Le Paladin a l'alignement de son dieu, comme le Prêtre. Les classes ont été enrichies grâce au contenu libre Pathfinder.
  • Au combat, l'initiative est passive, de même que les jets de sauvegarde. La CA devient la DEF (défense) et l'attaque ATT. Un système à 2d6 permet de connaître rapidement les résultats d'un coup critique en plus de localiser les blessures.
  • Le système de combat repose sur 3 types d'actions : Complexe (AC), Simple (AS) ou Libre (AL). On a droit à 1 AC par tour, ou 2 AS. On ne peut pas faire une AC suivie d'une AS (et vice-versa). Les AL sont gratuites, sauf si elles sont répétées (dans ce cas elles deviennent une AS).
  • Les règles du combat ne sont décrites qu'en terme d'action, ce qui rend le système plus abordable.
  • La magie repose sur un système de points. Chaque sort peut être lancé à un certain niveau (1 à 20), selon que le lanceur ait besoin qu'il soit moins ou plus efficace.

Le but de 3d6 JDR est de proposer une alternative gratuite à D&D 4 : c'est-à-dire un système plus lisible, avec moins de jets de dés et de règles à retenir, tout en restant dans l'esprit Donjons & Dragons. 3d6 essaye de proposer les règles les plus claires et les plus intuitives possibles, notamment afin d'initier de nouveaux joueurs. Son avantage est de pouvoir être modifié en permanence grâce au wiki.

Il est possible de participer ou faire des remarques en envoyant un message à cesarobatiste@gmail.com.

Cette fiche a été rédigée le 13 janvier 2010.  Dernière mise à jour le 21 janvier 2010.

Mots des auteurs

Aucun mot de l'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Commentaires

Aucun commentaire sur ce jeu pour le moment.