Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Ken Writes About Stuff

Par PM

Rubrique : Portraits de Famille
Date : 29 novembre 2016

Kenneth Hite est l'auteur des jeux Cthulhu et Night's Black Agents de Pelgrane Press, mais aussi un spécialiste de l'histoire hypothétique, avec notamment les Dubious Shards pour l'Appel de Cthulhu ou sa chronique Suppressed Transmission, dans le Pyramid de Steve Jackson Games, reprise en deux volumes chez le même éditeur.

En 2013, Pelgrane Press a lancé la série Ken Writes About Stuff (souvent abrégé en KWAS) qui lui permettait soit d'approfondir certains sujets par rapport à ce qu'il avait pu écrire dans un de ses jeux (en particulier dans la série Hideous Creatures), d'ajouter des règles optionnelles (les arts martiaux pour le système Gumshoe par exemple) ou des cadres de jeux alternatifs (les Hommes en Noir dans Moon Dust Men, des chasseurs de vampires élisabéthains dans The School of Night), voire des sujets plus généraux (Lilith déclinée pour les différents jeux Gumshoe).

La série était constituée de documents au format électronique mensuels, disponible soit par abonnement sur l'année (une saison au sens télévisuel), soit à l'unité (mais dans ce cas avec un décalage d'un mois par rapport aux abonnés). Par ailleurs les abonnés avaient également accès à un treizième document titré Foul Congeries explorant quelques créatures supplémentaires (disponible à l'acquisition d'une saison complète). La série dura trois années, récoltant un ENNie en 2015 au passage, avant que Kenneth Hite ne se consacre à l'écriture de plus gros projets (dont notamment le supplément Fall of Delta Green, adaptant l'univers du jeu du même nom au système Gumshoe) qui lui prennent trop de temps pour poursuivre l'écriture d'un supplément mensuel.

Il y eut plusieurs sous-séries de KWAS :

  • Hideous Creatures, pour Cthulhu : Les créatures de Lovecraft, d'après Kenneth Hite, ont frappé ses lecteurs parce qu'elles sortaient de façon radicale des clichés usés du bestiaire fantastique existant précédemment (vampire, loup-garou, etc.). Mais du fait de leur longue exposition, ces créatures sont aujourd'hui à leur tour devenues un peu des clichés et n'ont plus (beaucoup) d'effet sur les lecteurs. Partant de ce principe, l'auteur a décidé de les revisiter sur le modèle qu'il avait appliqué aux Grands Anciens et autres Dieux Extérieurs dans le livre de base de Cthulhu. Dans cet ouvrage, il proposait en effet pour chacun d'eux des interprétations ou des manières de les envisager diverses, parfois contradictoires, parmi lesquelles le Gardien pouvait choisir celle qui lui convenait. Il s'assurait ainsi que ses joueurs ne pourraient avoir de certitude quant à la nature même des antagonistes.
  • Gumshoe Zoom : proposant des règles optionnelles (arts martiaux, pouvoirs psis, vaudou) ou des cadres alternatifs (Moon Dust Men, Mutant City Spies, School of Night) pour divers jeux Gumshoe, des objets particuliers autour desquels articuler un ou plusieurs scénarios (Die Glocke, Spear of Destiny) ou des créatures à utiliser dans plusieurs cadres (Lilith).
  • Looking Glass : qui explorait des cités exotiques pour une utilisation en JdR contemporain (notamment Night's Black Agents auquel cette série empruntait sa maquette).
  • Unspeakable Cults : qui n'a eu qu'un seul numéro sur la fin de la série, mais qui se proposait d'approfondir l'utilisation de certaines sectes de l'univers lovecraftien.

Saison 1


Saison 2


Saison 3