Contenu | Menu | Recherche

Fluctuat, nec mergitur

Roberto Petrillo

Traducteur

Identité

Biographie

J'ai commencé les jeux de rôle grâce à un vieil ami, il y a quelque chose comme 23 ans... Il m'a invité à jouer, je pensais qu'il parlait de la console Intellivision et du jeu vidéo D&D de l'époque. Je ne réalisais pas de quoi il s'agissait, jusqu'à ce que je lance les dés pour mes personnages ! J'ai immédiatement commencé à tirer trois personnages : un assassin, mort avant que je commence à comprendre comment le jeu fonctionnait, un magicien qui est mort avec tout le groupe dans l'aventure légendaire Tomb of Horrors, et un demi-orc, le seul qui ait survécu un peu longtemps... peut-être parce que c'était le seul que je jouais tout seul !

Professionnellement parlant, je suis expert commercial, mais ce n'était pas ma voie... J'ai saisi l'occasion de travailler dans l'industrie du jeu juste comme Stratelibri cherchait de nouveaux employés à Bologne. J'ai travaillé avec eux un an à Milan, un an à Rome, et deux à Bologne. Après ça, quand Stratelibri a fait faillite, j'ai créé ma propre compagnie avec mon partenaire commercial actuel, Paolo Carraro, qui avait l'habitude de travailler avec moi à Bologne.

Travailler et vivre de ce marché n'est pas facile, mais pour le moment (février 2007) ça marche bien.

Concernant mes jeux préférés, je dois admettre que je n'ai pas de réelles préférences pour les règles, je ne crois pas qu'elles soient importantes. J'aime beaucoup les mondes qui fournissent beaucoup de violence, des épopées et du sang en même temps, aussi d'habitude les jeux avec un cadre horreur-gothique, et également mes campagnes ont d'ordinaire ce genre d'ambiance...

Je joue encore, heureusement, une fois par semaine avec mes amis dans notre association de jeu (La Cripta/La Crypte) que j'ai fondée il y a de nombreuses années. J'aime aussi beaucoup les grandeur nature (Vampire en particulier, ou Changelin), auxquels j'ai joué juste ces huit dernières années, et même si maintenant (février 2007) je n'ai plus beaucoup de temps pour cela, je me rappelle encore de ces parties avec un sourire aux lèvres.

En dehors du monde du JdR je lis beaucoup, peut-être trop, des livres, des BD, rien de ce qui tombe sous mes yeux ne sera épargné ! J'aime voyager comme rien d'autre au monde, c'est la meilleure chose, à jamais, et heureusement mon travail m'aide à faire ça. Et bien, je dois admettre que j'ai toujours eu un petit faible pour les jeux vidéo, et en ce moment je me fais plaisir avec Guild Wars...

Si vous voulez savoir de quel supplément ou création je suis le plus fier, je dois assurément parler des aventures que j'ai faites pour Vampire Dark Ages, que j'ai ressenties très fort dans mon coeur, et qui ont été appréciés par tous ceux qui les ont jouées.

A l'avenir, nous voudrions travailler plus sur Kult, car en ce moment il manque un VRAI JdR d'horreur en Italie !

Message à tous :
"Rappelez-vous... le jeu de rôle n'est pas vrai... vous l'êtes."

Pour en savoir plus, deux interviews en italien :
http://www.kaosonline.it/kaos.asp?s=5&k=1&id=1818
http://www.kultunderground.org/archivio.asp?art=7158

Ouvrages Professionnels

Traducteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Manuale dei Mostri
première édition
janvier 2001D&D3 - Dungeons and Dragons Troisième EditionTwenty Five Edition

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.