Contenu | Menu | Recherche

Restez sur vos gardes, ne faites confiance à personne, gardez vos dés à portée de main

Jean-François Roustan

Auteur

Identité

Biographie

Mon père était un grand joueur. Il m’a fait découvrir les wargames quand j’avais 10 ans environ. Habitué de la boutique Descartes de la Rue des Écoles, il en a rapporté un jour la boîte de base de D&D. C’était en 1981. Je ne suis pas rentré dans le circuit professionnel puisque je n’ai pu au final réaliser mon jeu qu’en repro et le diffuser dans le réseau des joueurs qui l’avaient testé.

Je ne vis absolument pas du jeu de rôle. C’était effectivement un désir, au moment où j’ai créé Décade, mais cela ne s’est pas fait. En revanche, c’est bien le jeu de rôle qui ma amené au métier que j’exerce depuis maintenant 20 ans. Au moment où je travaillais sur Décade, j’ai animé un réseau d’associations et de clubs de jeu sur la région toulousaine qui se sont regroupés durant plusieurs années autour du salon du modélisme de Toulouse, afin de donner de la visibilité à notre passion commune : jeux de rôle, jeux de plateau, GN, jeux de cartes lorsqu’ils sont arrivés... C’était un vrai privilège de participer à des événements ludiques en compagnie d’autant de passionnés. Il y avait dans les années 90 des clubs et associations très actives. Et puis j’ai rencontré le spectacle vivant et j’ai un peu perdu le contact avec ce milieu si généreux.

Mes jeux préférés ? Sans hésitation : L’Appel de Cthulhu, et juste derrière Rolemaster/Spacemaster et je garde bien sûr beaucoup d’affection pour AD&D. J’ai aussi beaucoup aimé Hurlements, Paranoïa, Bitume... Mais je ne joue pas assez à mon goût : 4 ou 5 fois par an à présent. Je joue toujours beaucoup, mais par manque de temps libre, je me suis tourné vers les jeux de plateau, que je pratique très fréquemment. Du jeu vidéo également, par phase. En dehors de tout ce jeu, qui prend beaucoup de place dans mon temps et dans mon logement, je profite beaucoup de l’extérieur : randonnée, course à pied.

Le travail dont je suis le plus fier ? Difficile question. La fierté n’est pas un moteur très puissant chez moi... Mais je suis fier de plusieurs jolies choses accomplies jusqu’à présent : de l’univers de Décade, de la participation au salon simulation 92 et aux salons du modélisme, d’un GN que j’ai co-écrit, de spectacles que j’ai créés. Le plus fier ? Peut-être la dernière pièce que j’ai écrite : Dr Louis- une aventure au coeur du mystère, parce que ce travail d’écriture associe mes deux passions que sont le jeu de rôle et le spectacle vivant. C’est une pièce qui s’adresse à tous et parle clairement aux rôlistes ; elle est grave et bête à la fois, ce qui me correspond vraiment.

Mes projets actuels (mars 2014) : continuer à écrire pour la scène et à construire des ponts entre les personnes en ouvrant ou connectant les imaginaires... tout simplement.

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Décade
première édition
janvier 1993DécadeAuto-édition

Cette bio a été rédigée le 16 novembre 2013.  Dernière mise à jour le 10 mars 2014.