Contenu | Menu | Recherche

When you shoot, shoot. Don't talk !

François Suter

Auteur

Illustrateur

Identité

Biographie

Je vivais heureux dans ma grotte, entouré de tonnes de briques LEGO, quand un ami me parla de Jeux et Stratégies. C'était en l'an de grâce 1983, à l'époque où J&S était encore un vrai J&S et les petites créatures fourrées d'Alpha du Centaure de vraies petites créatures fourrées d'Alpha du Centaure. Didier Guiserix faisait de magnifiques labyrinthes-aventures dont je fus immédiatement épris. Je me lançai dans les jeux mathématiques et les problèmes de logique. Mais qu'est-ce que c'était donc que ces "jeux de rôles" dont il parlait également et qui avaient l'air rudement intéressants ?

Un an plus tard, je trouvai enfin un partenaire pour me lancer dans l'aventure rôlistique, en la personne d'un copain de classe revenu des Etats-Unis avec une boîte de Top Secret sous le bras (eh oui, je n'ai pas commencé bêtement par D&D). Entre-temps, je m'étais aussi mis au wargame, pour la petite histoire. J'ai donc fait l'agent secret pendant quelques temps, avec une pointe de D&D (oui, quand même), mais toujours dans un cercle très fermé de 3-4 copains.

Puis, vint l'accélération (vous savez, comme dans Highlander). Je rencontrai Alias et sa bande de Tigres Volants, découvrant dans la foulée boutiques de jeux et conventions. O joie, bonheur, nuits blanches, chips et thé froid ! A part un désolant interlude militaire, rien n'allait désormais m'empêcher de jouer comme un fou pendant une bonne douzaine d'années, jusqu'à être rattrapé par les choses de la vie (travail, famille, mais pas patrie, c'est toujours ça de pris !).

Le jeu qui m'a sans aucun doute le plus marqué et que j'ai le plus pratiqué est Rêve de Dragon. Quelle révélation quand il est sorti : on pouvait donc faire autre chose que du "porte-monstre-trésor" dans un jeu de rôles ! En vrac, je citerai encore Animonde, Hurlements et Ars Magica parmi mes favoris, mais il y en eut bien d'autres. Et Tigres Volants, bien sûr...

Mon engouement me poussa même jusqu'à lancer un fanzine, le Tinkle Bavard, qui réussit à vivre pendant 10 ans, produisant tout juste 50 numéros, une performance très honnête pour un fanzine. A côté du Tinkle Bavard, sortirent les premières éditions de Tigres Volants, des suppléments Rêve de Dragon officieux et une version aussi commerciale que possible de Chronos.

Le dernier soubresaut important d'activité ludique fut l'aventure Men In Cheese, lancée par des copains, mais hélas prématurément interrompue. J'ai contribué à la relecture de Lyonesse, un jeu que j'ai beaucoup apprécié. J'ai aussi édité le jeu de cartes Dirty Xmas, mais il ne faut pas le dire, parce que c'est un site de jeu de rôles ici ! Malgré une perte financière assez importante, l'édition de Dirty Xmas restera mon meilleur souvenir de projet ludique, ayant mené toute l'histoire de A à Z (à part la création du jeu lui-même).

Je ne pratique plus le jeu de rôle par manque de temps (juillet 2005), mais pas par manque d'envie. Je compense en faisant de temps en temps des jeux de plateau.

Un ami a relancé le projet de rééditer Animonde et je compte bien y participer, mais chut, rien n'est encore vraiment fait !

Chronos 2 ? Hum ! Une fois peut-être, il y a déjà eu tellement de brouillons...

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Chronos
première édition
août 1992ChronosCréateurs Genevois (Les)
Illustrateur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Chronos
première édition
août 1992ChronosCréateurs Genevois (Les)

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.