Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Alexandra Petruk

Illustrateur

Identité

Biographie

J'ai peut-être fait des dessins de jeu de rôle, j'ai fait beaucoup de dessins en freelance et conçu de personnages qui ressemblaient à des personnages de JdR. Mais je ne sais pas si c'était pour des JdR et de quels jeux il s'agissait. Je n'ai pas vraiment le goût pour jouer à de tels jeux. J'ai juste joué à South Park: the Stick of Truth, c'était sympa, mais je suis plus fan des visuels que des jeux. Je ne vis pas du jeu de rôle.

Je suis venu au dessin à cause d'un manque de compétences sociales pendant mon enfance, et j'ai poursuivi en développant mes talents artistiques. Je voulais gagner ma vie comme dessinatrice et j'ai découvert qu'une petite compagnie qui faisait des jeux vidéo ordinaires embauchait un dessinateur, alors j'ai postulé et j'ai eu un boulot.

Mes jeux préférés sont Blood, Earthworm Jim, Aquaria. Je joue peut-être une fois par semaine pendant une demi-heure, cela m'aide à me détendre, je joue seule. Sinon je dessine, j'écris un livre et je fais un peu de jardinage.

Ce dont je suis la plus fière ? Dur à dire, j'aime tous mes dessins, difficile d'en choisir un. Peut-être celui-ci car il est encore neuf et frais (mars 2016). Quant à mes projets, c'est d'écrire et illustrer mon propre livre.

Message à tous :
Faites de votre mieux pour trouver ce que vous aimez faire et faites-le.

Ouvrages Professionnels

Illustrateur(s)
Parution
Gamme
Editeur
DeepSyx
première édition
novembre 2018DeepSyxAuto-édition
FACES
première édition
janvier 2019FACESAuto-édition
Hyperville
première édition
août 2015HypervilleSulferis
Hyperville
première édition, deuxième impression
septembre 2015HypervilleSulferis

Cette bio a été rédigée le 28 janvier 2016.  Dernière mise à jour le 12 mars 2016.