Contenu | Menu | Recherche

Only after disaster can we be resurrected. (Tyler Durden)

WarpWorld

Références

Thème(s) : Post Apocalyptique Fantastique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

WarpWorld est un jeu de rôle prenant pour cadre une Terre post-apocalyptique. En 2016 s'est produit un conflit d'envergure mondiale, avec utilisation d'armes nucléaires. L'hiver qui s'en est suivi a anéanti une grande partie des survivants. Les détonations à travers le globe ont cependant eu des effets inattendus. Un peu partout se sont ouvertes des portes vers d'autres univers, d'autres réalités, laissant la passage à d'anciens dieux pour revenir sur Terre. En parallèle, la magie est réapparue sur Terre, tandis que dans le même temps on constatait une perte d'effet des lois scientifiques établies, faisant varier celles-ci d'un lieu du globe à un autre. Maintenant, près de trois siècles plus tard, l'humanité a pour l'essentiel régressé à un niveau technologique proche du début de 18ème siècle, les survivants se sont groupés en cités ou autres pôles soumis à des pouvoirs divers.

Les personnages de WarpWorld peuvent être humains ou appartenir à d'autres espèces apparues ou réapparues depuis la guerre : elfes, nains, ogres ou morgos (orcs). Ils sont définis par une dizaine d'Attributs, quelques attributs secondaires dérivés et des compétences. Ces Attributs, notés de 1 à 20, couvrent le spectre classique : Strength, Dexterity, ConstitutionWillpower, Appearence, Intelligence, Stamina, Power, Perception et Bravado – ce dernier représentant la capacité du personnage à s'imposer aux autres. Les attributs secondaires couvrent la taille et la masse, la réputation et surtout les Body Points (calculés en multipliant la racine carrée de la masse en kg par 3,33). De ces Attributs dérivent également des Aptitudes (égales à l'Attribut divisé par 4) qui servent de niveau de base pour les compétences. Le jeu propose environ 150 compétences, notées de 1 à 20, certaines considérées comme proches les unes des autres, permettant d'en utiliser une à la place d'une autre, avec un score réduit. Le personnage est créé par allocation de points dans les Attributs et dans les Compétences, avec deux réserves différentes.

La mécanique de base de WarpWorld, reprise de TimeLords et SpaceTime du même auteur, repose sur la comparaison du résultat d'un jet de D20 avec l'Attribut ou la compétence concernés. Une particularité est que les modificateurs de circonstances ne sont pas appliqués tels quels sur les valeurs d'Attribut ou de compétence, mais de manière relative : chaque point de modificateur correspond à 5% de modification de la valeur concernée. Si l'on prend par exemple un Attribut d'une valeur de 12 auquel s'applique un modificateur de +5, soit 25%; il aura un modificateur réel de +3. Une table (Universal Modifier table, ou UMC) permet d'éviter de faire des calculs en cours de jeu.

La magie est gérée de façon proche, par un jet de dé contre un seuil dépendant de la compétence Concentration du personnage multipliée par le Pouvoir (Power) qu'il consacre au sort. La marge du jet de dé par rapport à ce seuil, comparée à l'attribut Pouvoir (Power) de la cible, permet de déterminer l'effet final.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
WarpWorld
première édition
Livre de baseaoût 1991Blacksburg Tactical Research Center (BTRC)Papier

Cette fiche a été rédigée le 22 avril 2018.  Dernière mise à jour le 22 avril 2018.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...