Ecran

.

Références

  • Gamme : Warhammer
  • Sous-gamme : Warhammer 1ère édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Descartes Editeur
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1989
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à quatre volets.

Description

Ce supplément ne comporte que l'écran du meneur de jeu. Côté joueurs chaque volet est illustré par un dessin en A4, à savoir les couvertures de l'Empire en flammes, Middenheim, Il y a quelque chose de pourri à Kislev et Repose sans paix. Côté meneur, on trouve de nombreuses tables de référence, dont les tables de création de personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Munin  

Non seulement les illustrations de l'écran ne sont pas inédites, mais en plus la composition est moche au possible. Côté MJ, les tables sont mal choisies, et l'écran ne dispense pas de feuilletage fébrile en cours de partie. Pas beau, pas utile : quel intérêt à ce qu'il ne soit pas cher ? Un achat d'autant plus discutable qu'il n'y a aucun livret accompagnant l'écran.

Coredump  

Les illustrations, quoique sympathiques, ne brillent pas par leur originalité, elles sont toutes tirées de planches connues, déjà utilisées pour de précédentes parutions. Rien de bien nouveau donc. Il en va de même pour l'intérieur, ni très utile, ni très novateur. L'utilité des tables de création de personnage est pour le moins douteuse. Et celle des armes ? Un écran bien peu utile en somme. C'est le seul supplément Warhammer que je n'ai pas acheté... on me l'a donné. 38 Francs, c'est beaucoup trop cher pour un truc de ce genre.

Deadplayer  

Je donne la moyenne à cet écran, uniquement parce qu'il n'est pas cher. Ca change des écrans vendus 120 F, pas top jolis et avec un livret rempli de vide! Mais on aurait préféré une illustration originale sur 4 volets.

Lio  

Un ecran, c'est comme une fiche de personage : je trouverais normal qu'on le vende avec le jeu, pour les MJ qui ne connaissent pas les règles par coeur (beaucoup de meneurs talentueux n'ont aucune mémoire) c'est indispensable d'avoir un tableau récap', et puis c'est bien de pouvoir rédiger des choses sans craindre les regards inopportuns des joueurs, bref, on peut s'en passer (la fiche perso aussi, d'ailleurs, suffit de prendre une feuille A4) mais c'est quand même moins bien de jouer sans.

Le fait que l'ecran WJRF ne coute pas cher n'est donc qu'une demi-excuse, pour un objet qui devrait être compris dans le matos de base... d'autre part, il n'est pas beau, il est mal fait (quel interet de donner les règles de création de perso sur un ecran?) et histoire d'accrocher l'amateur de Warham' battle il fait la part belle à la baston, ce qui m'agace prodigieusement. Poubelle.

scubapro  

Cet écran est beaucoup trop sommaire et esthétiquement raté. Le MJ est vite tenté de coller des posts it et d'y accrocher des notes via un trombonne.

Non, décidemment, mieux vaut opter pour un écran personnalisé.

Xephaen  

Soyons clair, le seul point positif de cet écran est qu'il possède 4 volets. Aucune originalité pour les illustrations qui ne sont que des repompages de couvertures de suppléments. Quant au coté MJ... les 3/4 des informations sont sans intérêt. De plus, l'écran est vendu sans livret. Un peu maigre tout ça

LeMeJe  

Excellente planche de support pour refaire le sien avec les règles dont on a besoin et les images qu'on a choisie en fonction du scénario ! Il ne serait pas possible de commercialiser un écran standard amovible pour tous les jeux de rôle ?! Bon allez, quatre photocopies couleurs çà fait bien 4 euros non?

matreve  

J’en reviens pas du tabassage en règle de cet écran par les critiques au-dessus. Alors je vais me faire un malin plaisir à en prendre le contre-pied.

OK, les illustrations ne sont pas originales et le visuel général pas des plus enthousiasmants. Mais on a vu pire, non ? OK, toutes les tables derrière ne sont pas utiles (notamment celles liées à la création de personnages). Mais l’écran est tout de même en 4 volets cartonnés et tenant tout seul debout quand à l’époque il était commun de se retrouver avec un cache sexe en 3 volets même pas rigides.

Cela râle parce que c’était facturé à peine 40 balles et qu’il y avait pas de livret ? Redescendez sur Terre les gars !! Je sais pas pour vous mais moi, j’achète rarement un écran pour son livret mais d'abord pour l’écran. A en lire certains, j’ai l’impression que cela les choque moins de raquer 60 balles de plus selon les standards de l’époque pour un livret raté ou inutile que de les économiser et avoir pour 40 balles un écran qui assure le minimum syndical : planquer mon matos de jeux et me donner les tableaux nécessaires pour éviter de me balader dans les 300 pages du bouquin de règles de Warhammer.

Mission amplement assurée par cet écran. Si 3 avait été égal à correct, cela aurait été sa note. Mais sur le GROG, 3 est égal à moyen, je me dois donc d'arrondir au-dessus.

Critique écrite en juillet 2013.

Olafgdumvardangh  

Waaagh,

bon, moi j'ai lancé mes premières aventures dans le Vieux Monde avec le pseudo écran du Jeux Descartes + volume 5 avec 2 volets. ^^

Et là, niveau combat, il n'y a que ça.

Donc, quand il est arrivé tout chaud sorti de chez l'imprimeur, sans livret, pas vraiment épais, et que le tenancier de la boutique rennaise me regarde inspecter la maigre bête, je vois bien qu'il y a anguille sous roche.

C'est combien l'écran Warhammer ?

Je sais pas ! 10 francs... je n'ai pas reçu le tarif.

Ok, je prends.

Alors oui, je l'ai eu pour une pauvre couronne.

Niveau côté joueurs, on pourrait préférer l'illustration de Enemy Within de John Blanche, la couverture de Warhammer City de Ian Miller ainsi que celle de Death on the Reik, et tout autre dessin apprécié du MJ.

Il est vrai que le dessin de Bernard Alunni de sa version de Middenheim est vraiment en deça de la VO (sans oublier les illus. intérieures).

(A contrario de la couverture excellente de L'Appel de Cthulhu 4ème ed°).

Côté MJ, les tables superflues auraient pu être effectivement oubliées:

Récapitulatif de la création de personnages et les listes des carrières de base et avancées.

Surtout quand la deuxième table des modificateurs de toucher (Charge, Surélévation, Passe Gagnante, Obstacle, Utilisation de la mauvaise main, Sans arme), la table des modificateurs d'armes et la deuxième partie du combat en selle: Tuer la monture; sont sur le petit écran de la couverture du JD+n°5 précité.

Je mets tout de même 4 en connaissance de cause.

Mais il est vrai qu'aujourd'hui un meneur de Warhammer V1 peut se bidouiller un bien meilleur écran.

 

 

 

 

Critique écrite en décembre 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques