Contenu | Menu | Recherche

C'est méchant un Grog

Ecran

.

Références

  • Gamme : Venzia
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : 12 Singes (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 2016
  • EAN/ISBN : 978-2-37441-004-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • Livret agrafé de 48 pages, format 16 x 24 cm
  • Ecran souple à 4 pans verticaux de 16 x 24 cm

Description

L'écran de Venzia est un écran à 4 volets accompagné d'un livret Dossier du MJ de 48 pages.

Après une page de crédits + sommaire, et deux pages de remerciements listant les contributeurs à la souscription, le Dossier Maître de jeu s’ouvre sur Derrière le masque, un chapitre de 12 pages qui révèle nombre de secrets de l’univers du jeu. Tout d’abord la véritable histoire des Pèlerins est dévoilée : leur origine, le crash de leur vaisseau sur Reggia, leur lutte contre la faune et la flore de la planète (notamment grâce aux armures hippogriffes), les causes du Diluvio, et la fondation des cités. Le chapitre traite ensuite de divers aspects des mystères de Reggia sous la forme de “ce que chaque Venzien sait” vs “ce que les PJ pourront découvrir” (au fil des aventures). Les sujets passés par ce double filtre sont : la période antédiluvienne, les Pèlerins, les chimères noires, les hippogriffes, l’acqua malefacente, la menace globale contre la population, et les sporofori.

Le second chapitre est constitué d’Aides de jeu (12 pages). La première aborde La Mort à Venzia (services funéraires et rites). Ensuite sont présentés 7 Graines de scénarios. Le chapitre se termine par une galerie de 9 PNJ que les PJ sont susceptibles de rencontrer ou d’avoir comme contact.

Vols de nuit (21 pages) est la seconde aventure de la campagne débutée dans le livre de base. Les personnages, désormais au service du Doge et équipés d’armures hippogriffes, devront tout d’abord récupérer illégalement le contenu d’un coffre dans le Rialto. Ensuite ils devront retourner dans les bas fonds pour escorter un ingénieur protogéniste ayant pour mission de découvrir la source des disfonctionnements de plus en plus fréquents dans la machinerie assurant la survie de Venzia.

L’écran

  • 1er volet (à gauche) : niveaux de difficulté, modificateurs de distance, défense, niveau de réussite/échec, résistance, soins.
  • 2e volet : niveaux de blessure, utilisation des PP et JD pour augmenter les chances de réussite, pulsations, dé-pèlerin.
  • 3e volet : liste d’équipement (hors armes et armures).
  • 4e volet : listes d’armes, armures et autres protections.

Cette fiche a été rédigée le 22 mars 2016.  Dernière mise à jour le 20 mars 2017.

Critiques

Dox  

L'écran du maître de jeu se présente comme un complément très utile au livre de base.

De dimensions modestes (16X24 cm) et en carton souple, il présente une vue de la ville de Venzia. Si cette dernière représente bien la démesure de la méga-cité, on peut regretter le côté "brume" qui s'en dégage. Tout ceci semble bien pale, pas assez flamboyant.

Côté MJ, les principales tables sont bien présentes. On trouve facilement ce que l'on cherche. De plus, des numéros de pages renvoient au livre de base. C'est appréciable et très pratique lorsqu'on a besoin de plus de précisions.   

Le dossier du maître de jeu accompagne l'écran. Plusieurs secrets sont révélés, ce qui permet de mieux appréhender le jeu. La lecture est agréable et on dévore ces quelques pages. Viennent ensuite différentes aides de jeu sur la mort à Venzia, la description et les caractéristiques de PNJ majeurs et des graines d'aventures. Tout cela est très intéressant mais malheureusement les PNJ ne sont pas illustrés, à une exception près. Le fascicule se termine par le deuxième scénario de la campagne "L'héritage des Pèlerins". Du nom de "Vols de nuit", cette aventure apporte son lot de péripéties et est de bonne qualité.

Plusieurs coquilles se sont glissées dans ce supplément mais comme pour le livre de base, il n'y a rien de rédhibitoire.

Au final, on ne peut que conseiller l'achat de l'écran et de son dossier pour tout MJ de Venzia. Malgré quelques défauts, il y a de quoi donner du grain à moudre pour poursuivre l'aventure sur Reggia.

Critique écrite en avril 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques