Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Milwaukee

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Milwaukee by Night est le second supplément décrivant une ville de la gamme Vampire. Sorti avant même The Player's Guide, il décrit la petite ville de Milwaukee du point de vue vampirique.

Le plan du livre est désormais classique : après une description sommaire de la ville et de son ambiance, une première partie décrit l'histoire vampirique de la ville, histoire qui dans notre cas remonte au XVIIème siècle. Cette ville est le dernier lieu en date choisi par deux anciens pour s'affronter, et leur lutte influence toute la politique de la ville. L'implication des garous et d'un ancien Malkavian ajoute encore au chaos ambiant.

La seconde partie de l'ouvrage décrit la géographie de la ville, séparée en trois principaux éléments : les banlieues et les deux quartiers du centre ville. La partie qui suit décrit chacun des principaux vampires de la ville (une vingtaine de PNJ), clan par clan. La situation générale du clan au sein de la politique de la ville est précisée.Un quatrième chapitre décrit les relations politiques au sein de la ville, et les différentes coteries et lieux d'influence possibles dans celle-ci.

Suit un long scénario, très détaillé (49 pages pour 25 scènes) destiné à impliquer directement les joueurs au plus profond des méandres de la politique locale. Un index général clôt l'ouvrage.

Des encarts précisent au MJ certains détails techniques utiles, comme par exemple les règles ancestrales des duels entre vampire. Des rituels thaumaturgiques sont aussi disponibles. Cependant, plusieurs de ces encarts techniques ont été rendus obsolètes par les suppléments parus ensuite, comme l'encart sur la discipline Quietus par exemple.

Ce supplément a été réédité conjointement avec Ashes to Ashes et Blood Bond dans Chicago Chronicles - Volume 3.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 10 mai 2014.

Critiques

Noran  

Un supplément interessant du fait de la condition particulière de Milwaukee (Ville non loin de Chicago et en autarcie). Je pense qu'en se procurant le Chicago by night, on a de quoi crée une bonne chronique.

Mais même si on ne possède pas du Chicago by night, il y a de quoi faire une bonne chronique. C'est juste que ces deux villes se complètent à merveille ;)

Maëlkavian  

Dans la section fait avec les pieds, je voudrais Milwaukee by Night, qui est d'après moi le plus mauvais "by night" que White Wolf ait pu commettre. A côté de la ville de Chicago... Vu l'état de la ville moi je conseille au peu de caïnites cohérents de déménager dans une plus grande ville, Chicago par exemple ! Non franchement achetez plutôt le guide de la ville dans un bon magasin et faites le vous-mêmes ! Il y a un bon point, les persos sont tellement nuls, les intrigues pitoyables que l'on ne s'en veut pas de mettre ces joueurs à des postes importants tentant de remonter le niveau du supplément. Pardonnez-moi d'avoir dit tant de mal sur ce supplément, je ne le referai plus... A moins que...

Efflam  

 

Houlà ! Milwaukee By Night.

Voila l’exemple parfait de ce qu’il ne faut pas faire.

Tout d’abord, ne soyons pas trop dur avec ce supplément car il a une circonstance atténuante.
En effet c’est un des tout premier By Night et en cela il a des données obsolètes comme par exemple ce Nosfératu avec 0 en humanité. Et oui à l’époque on ne parlait pas encore des Corrompus « ceux qui ayant 0 en voie sont devenus la bête », ni des voies de l’illumination autres que l’humanité.

A part ça passons sur la Cour de Milwaukee. Des personnages totalement déséquilibrés qui vont de primogènes en carton pâte à des leaders Anarch ultra bourrins et des tremeres euh… Comment dire… Des tremeres plus que puissants (dont un VIème génération pas piqué des hannetons.)
Donc la seule chose à faire est de garder l’historique de chaque Caïnite et par contre de revoir totalement leur fiche technique.

La description de la ville, le coté autarcique de Milwaukee est expliqué et justifié, c’est d’ailleurs une idée assez sympa. Pour le reste c’est très léger, beaucoup trop léger. On a juste quelques données parcellaires. Il faut approfondir et retravailler le tout de préférence avec un bon guide touristique et des plans de la ville, car comme dans tous les By Night il n’y a pas de plans de la ville dignes de ce nom.

Pour finir le scénario… Ah bon c’est un scénario ?
Je ne me souvient que d’un truc ultra dirigiste avec un Prince tout moisi en perte de vitesse et sa compagne Gangrel qui court avec les loups en craignant qu’ils découvrent sa vrai nature. Sa vrai nature ? Mais c’est un vampire !!! Elle pue le Ver à 500 mètres et ne peux voyager dans l’Umbra. Comment elle fait pour leurrer tout un Caern de garous ? Avec un Nosfératu très méchant (celui avec 0 en Humanité) qui œuvre pour le sabbat et des Anarchs contestataires qui s’entredéchirent. C’est très con car les 2 leaders anarch, à eux deux, sont plus puissants que toute la ville réunie (exception faite du fameux Tremere VIème, mais comme lui se fiche de la ville, il n’interviendra pas). Il suffirait qu’ils fassent une trêve et ils ont plus qu’à plier la ville en deux.

Donc voila. Ce By Night en plus d’être obsolète est médiocre de bout en bout.
Quand on pense à Chicago By Night, c’est vraiment le jour et la nuit.

 

Critique écrite en août 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :