Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Soviet

.

Références

  • Gamme : Sine Requie
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Rose & Poison
  • Langue : italien
  • Date de publication : juin 2004
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livret de 44 pages à couverture souple

Description

L'URSS, après 1944, s'est enfermée dans dix cités métalliques construites après la guerre contre l'armée allemande. Cités contrôlées dans ses moindres détails par le Z.A.R., une espèce d'énorme ordinateur. Elle développa aussi une nouvelle technologie qui permit la fusion de l'homme et des machines : la cybernétique et les biomachines étaient nées.

Comme pour IV Reich et Sanctum Imperium, l'ouvrage débute par un petit historique des dix dernières années, qui ont succédé au réveil des morts. Certains événements sont ensuite détaillés concernant la création du Z.A.R., et ses objectifs actuels : rien moins que dominer le monde entier et éliminer toute émotion et autre "faiblesse" humaines - chair comprise. Bref, l'avènement d'un monde de biomachines froides et efficaces.

On trouvera toutes les informations sur la société et le quotidien du travailleur : sa classe bien définie, sa nourriture essentiellement carnée préparée par le "Dévoreur", la propagande constante, et la "Lutte Soviétique" : des jeux de l'arène modernes, qui permettent aussi de se débarrasser de personnes gênantes et de sélectionner les membres d'un corps d'élite...

Les villes sont décrites, ou plutôt l'une d'elle - la plus grosse et la capitale : la Nouvelle Stalingrad. Elle est divisée en niveaux eux-mêmes partagés en sections. En partie souterraine avec des mines, mais essentiellement tournée vers le ciel avec de grandes tours et des hauts-fourneaux, c'est un labyrinthe de métal sans accès extérieur (même visuel) pour la grande majorité des travailleurs. A l'extérieur de hauts murs d'enceinte, les morts sont rassemblés ou sont mis en charpie par les biomachines de guerre...

Une partie importante du supplément décrit ces biomachines et la cybernétique. Machines dirigées par des cerveaux baignant dans un liquide, ou modules biomécaniques remplaçant une partie du corps... Mais sont décrits aussi d'autres aspects de l'avancée scientifique soviétique : incubateurs de conception ("l'enfantement est une perte de temps et d'énergie"), télécaméras et système de surveillance, etc.

Divers groupes ou personnages secrets sont également présentés. Par exemple le "Prophète des Machines", qui perturbe les machines parmi les plus évoluées. Ou encore les Rebelles qui auraient paraît-il été la cause de la chute de deux des dix villes. Et l'on retrouvera l'ombre du diable...

Enfin deux exemples d'aventure sont fournis, sur 6 pages. Par ailleurs, tout au long du livret, des encadrés présentent des récits qui rendent un peu de l'atmosphère de la vie soviétique ; ainsi que la description de nombreux personnages non-joueurs qui tiennent des rôles importants et qui peuvent être facilement connus de la population, voire rencontrés par les joueurs.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.