Contenu | Menu | Recherche

Leader européen des sites de jeu de rôle

Frightful Expeditions

.

Références

  • Gamme : Savage Worlds
  • Sous-gamme : Rippers
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Pinnacle Entertainment Group
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2016
  • EAN/ISBN : 9781944413064
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages à couverture rigide au format 16 x 27 cm.

Description

Rippers Resurrected est une suite à la campagne Rippers originale. Elle est parue, après une campagne de financement participatif, en deux volumes au lieu du volume unique de la première version. Par rapport à celle-ci le contenu reste globalement le même sur le fond, mais le texte a été par endroits largement réécrit.

Rippers Resurrected : Frightful Expeditions complète la description du monde qui est faite dans le Rippers Resurected Players Guide. Pour chacun des continents, le livre suit une structure identique en décrivant

  • Une carte du continent,
  • Ses lieux marquants (du point de vue des Rippers ou de la Cabale, avec pour la plupart des Savage Tales liées à ces endroits, qui sont signalées à chaque paragraphe.
  • Un ou plusieurs scenarios sous forme de Savage Tales. Ces scénarios sont indépendants et peuvent faire un aparté dans une campagne, si les Rippers passent près de cet endroit.
  • Allies & Enemies, un bestiaire (pour le continent ou les Savage Tales du chapitre).

Frightful Expeditions s'ouvre sur une illustration couleur sur 2 pages, les crédits puis la table des matières (2 pages). L'entrée en matière (3 pages) se fait avec des messages des Rippers qui évoquent la remontée en puissance de la Cabale dans le monde.

Chapitre 1 : Africa (18 pages) présente une carte du continent Africain puis les descriptions des points d'intérêt (5 pages) et son bestiaire (2 pages). Trois scénarios sont décrits sur les 11 pages suivantes :

  • Dowry of Peace pour maintenir la paix entre 2 tribus Africaines,
  • The Devil's Throat pour déminer une mine Sud-Africaine
  • Scavenger of Souls en ancienne Egypte.

Chapitre 2 : Antartica (12 pages) présente des Savage Tales, au nombre de 4 (sur autant de pages), formant une mini-campagne liée à l'histoire d'Arthur Gordon Pym:

Chapitre 3 :Asia (12 pages) propose 3 scénarios décrits sur 6 pages (Big Trouble in Kowloon, permet de défaire un maître local, Mermaid, où les Rippers vont sauver une jeune personne et The Deceiver pendant lequel ils pourront peut-être éliminer les Thugs).

Chapitre 4 : Australia (12 pages) présente trois Savage Tales sur 6 pages : Doomsday va confronter les Rippers à une nouvelle menace terrible. On touche au domaine des rêves avec Dreamtime et les aborigènes, pour finir en Australie avec des problèmes d'immigrations dans Plague Ship).

Chapitre 5 : Europe (10 pages) reprend le même schéma avec une carte de l'Europe de l'Ouest puis les descriptions sur 2 pages de l'Autriche-Hongrie et du Royaume-Uni car ils servent de base pour les scénarios (6 pages) :

  • Beauty is in the Eye, au cours duquel les Rippers vont devoir désactiver une Cabale locale au regard désarmant à Cracovie,
  • puis comprendre et calmer un chevalier sans tête dans the Headless Horseman en Irlande.
  • Un combat contre un autre âge va devoir être mené en Ecosse (The Hills have Teeth), avant de découvrir la célèbre Université de médecine d'Edinburgh.
  • le maintenant classique Allies & Ennemies sur une page.

Chapitre 6 : North America (12 pages) suit encore avec 4 pages pour les carte et descriptions (un encart permet de clarifier la position "officielle" que Rippers et Deadlands ne partagent pas le même univers), puis les Savage Tales sont au nombre de 5 sur 6 pages, soit une indication rapide d'un cadre de campagne ou bien une courte histoire qui peut effectivement être jouée entre deux scénarios d'une campagne.

Chapitre 7 : South America (14 pages) déroule trois Savage Tales sur 8 pages permettent d'aborder Buenos Aires, capitale de l'Argentine, de secourir deux vieux Rippers dans leur Ranch de la Pampa Argentine, puis de poursuivre la Cabale dans la forêt amazonienne.

Un Index (1 page) clôt cet ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 4 janvier 2017.  Dernière mise à jour le 9 janvier 2017.

Critiques

Guillaume hatt  

Guillaume Hatt 4/5
Un livre de très bonne facture.  Une maquette clair et des illustrations couleur très sympa.  Une bien belle réalisation !
Je ne met que une note de 4/5 car je me suis régulièrement trouvé frustré.  Frustré car chaque scénario ou presque aurait mérité de la part de l'éditeur plus de place, plus de profondeur.  Ceci dit, les scénarios sont pour la plupart bons avec assez de matière pour de belles aventures. Ils demanderont tout de même plus que moins de travail préparatoire de la part du MJ. La plupart des scénarios devant être insérés dans une campagne, il faut profiter du passage des joueurs dans le coin pour leur faire voir la lumière et qu'ils entrent ehehehe.

Chapitre 1 : Africa
Le continent est décrit de manière différente qu'il ne l'est dans le Rippers Resurrected Player's Guide. Cela se complète plutôt bien. Le premier scénario "Dowry of Peace", permet de réconcilier 2 tribus africaines, et de s'assurer de leur support contre la Cabale plus tard. On passe ensuite sur un scénario en Afrique du Sud. Celui-ci est assez léger et aurait mérité plus de profondeur, plus d'éléments.Le dernier scénario africain se déroule au Caire. Il nécessitera un peu de travail du MJ  mais il permettra plusieurs heures de jeu. J'ai retrouvé l'ambiance des scénarios précédents de Rippers qui se passent en Egypte.Les Allies and Ennemies permettent d'avoir 3-4 références pour les méchants des scénarios.

Chapitre 2 : Antartica
L'Histoire de l'Antarctique de Rippers Resurrected est un peu différente de celle de notre univers. Une différence qui sera utilisée à bonne escient :-)
On nous décrit 3 endroits différents où les Rippers pourront se perdre et explorer pour combattre le mal et la Cabale.
La "Savage Tale" de l'Antarctique suit :
Un Voyage Austral emmène nos Rippers à la découverte des mystères de l'Antarctique dans une aventure très risquée. Elle est risquée par les dangers inhérents au climat et aussi par les différentes rencontres qui vont avoir lieu. Un bon scénario, qui promet quelques belles heures de jeu mais qui nécessitera beaucoup de préparation de la part du MJ.

Chapitre 3 : Asia
Évidement, capturer la richesse d'un tel continent en quelques pages est illusoire. Les auteurs font le choix de présenter quelques éléments modernes et les relations établies ( ou pas ) avec les Européens. Comme lors des chapitres précédents, quelques curiosités locales sont évoqués et pourront permettre de démarrer des scénarios par exemple.
Savage Tales of Asia :
"Big trouble in Kowloon" permet de se frotter aux sorciers Chinois afin de sauver un fils de marchand, quand à "Mermaid", les Rippers sont confrontés à la cupidité humaine et aux créatures marines sur la côte Japonaise. "Deceivers" permet aux joueurs de découvrir le pouvoir caché et maléfique des Thugees en Inde. Ce scénario peut être une étape dans une campagne globale contre cette organisation maléfique.

Chapitre 4 : Australia
Une déception, les aborigènes ne sont qu'effleurés. Il faut dire que 4 pages pour l'Australie ET Indonésie etc... c'est short.
Un premier scénario (DoomsDay) propose d'arrêter une tentative du peuple serpent de revenir sur le devant de la scène.  Dreamlike, nous emmène auprès des aborigènes et du Monde des Rêves. Puis c'est la poursuite de Vampires, bloqués en zone de quarantaine auprès de l'Australie.
Quelques bons exemples d'alliés et d'ennemis dans la section suivante.

Chapitre : Europe
Pour l'Europe, l'auteur ne nous décrit quasiment que deux lieux : Krakow (Cracovie) et le Royaume-Uni. Pourquoi pas. Les scénarios utilisent donc ces deux endroits pour combattre le mal. 4 petits scénarios nous sont proposés : une visite des mines de sels de Krakow va nous permettre de rencontrer un nouveau monstre, on combat ensuite un cavalier sans tête (on va pouvoir s'inspirer à fond du film de Tim Burton) dans les Landes Irlandaises, puis une tribu cannibale permettra de visiter l'Ecosse en toute quiétude et enfin, un Jack avec des envies de paternité, Les bas-fonds d'Edinbourgh.

Chapitre : Amérique du Nord

Après une très courte description qui s'appuie principalement sur étrangetés locales, et on enchaîne encore quelques scénarios, entre Montréal, Philadelphia, Mexico etc..... Quelques bonnes idées et un tout début de piste pour une campagne au long cours pour les États-Unis d'Amériques. 

Les méchants qui sont présentés sont très intéressants et, effectivement, doivent être rencontrés seulement après à une campagne préliminaire qui permette aux personnages d'avoir un rang supérieur à Vétéran.

 

Chapitre : Amérique du Sud

Le continent est décrit via quelques lieux symboliques qui marquent les esprits.  Ils seront pour la plupart un sujet de Savages Tale par la suite. J'ai bien aimé le château médiéval j'avoue :-)
The Unwanted permet de visiter Buenos Aires, la capitale Argentine et son quartier historique. Pour le deuxième scénario nous restons en Argentine pour enquêter sur les malheurs de 2 anciens Rippers qui se sont établis comme Gauchos (les ranchers Argentins). Le dernier scénario consiste en la poursuite d'une sorcière au travers de la Jungle Amazonienne vers une cité maudite.

 

Un Bon supplément donc, quelque peu frustrant comme je l'ai écrit dans mon introduction mais qui offre pas mal de possibilités tout de même.

Critique écrite en janvier 2017.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques