Contenu | Menu | Recherche

Etre heureux est un devoir. Etes-vous heureux ?

Jing

.

Références

  • Gamme : Qin
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : 7ème Cercle
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2009
  • EAN/ISBN : 978-2-914892-56-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 80 pages

Description

Ce supplément réunit l'ensemble des règles permettant de jouer et parues dans le livre de base et les divers suppléments du jeu. Il permet donc de jouer à Shaolin & Wudang sans avoir besoin du livre de base de Qin.

Le supplément débute par les règles de création de personnage ("Les personnages", 12 pages), reprises du livre de base. Les aspects, les talents, les dons et les faiblesses, mais également les aspects secondaires que sont le Chi, le souffle vital, la défense et la résistance, sont présentés. Les coûts d'acquisition de la magie et des manoeuvres de combat terminent ce chapitre.

Le second chapitre ("Les règles", 17 pages) présente les règles de résolution des actions. Il traite des tests simples et en opposition, de l'utilisation du Chi, de la gestion des combats, de la gestion des PNJ, des autres sources de dommages et des soins. Comme le précédent chapitre, il est repris du livre de base de Qin.

Le chapitre suivant ("Les taos", 12 pages) décrit l'ensemble des Taos existants. Les six niveaux de chaque Tao sont donnés et la version du Tao de la création présentée est celle du supplément Linzi. Cette version diffère légèrement de celle donnée dans le livre de base.

Le combat est le sujet du quatrième chapitre ("Les manoeuvres de combat", 4 pages), qui réunit l'ensemble des manoeuvres proposées dans la gamme des Royaumes Combattants.

Toutes les voies ésotériques (alchimie interne et externe, exorcisme et divination) sont décrites dans l'avant-dernier chapitre ("La magie", 27 pages). Celui-ci reprend également l'ensemble des sorts proposés dans la gamme des Royaumes Combattants.

Le dernier chapitre, repris du livre de base ("Expérience et renommée", 5 pages), s'intéresse aux règles d'expérience et de progression, ainsi qu'à la gestion de la renommée des personnages.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 mai 2009.

Critiques

Mangelune  

Voilà le supplément que j'attendais depuis la sortie de Shaolin & Wudang, le livre de règles permettant de jouer sous la dynastie Qing sans pour autant posséder le livre de base des Royaumes Combattants (que je n'avais pas donc).

Pas de fioriture ici, on entre directement dans le système, les règles qui ont fait le succès de Qin. Pas trop complexes à part la spécificité du dé Yin/Yang, ancrées dans l'univers du jeu, pleines de possibilités, c'est en quelque sorte un modèle du genre.

Ce supplément prendra toute son importance pour des gens comme moi qui ont commis l'impair de ne pas acheter le jeu de base ; ceux-là seront-ils satisfaits de leur achat ? Oui. Il nous manque bien sûr les styles des Royaumes Combattants ou les règles sur les batailles rangées, mais pour le prix disons honnête (15 euros) nous avons de quoi faire jouer moines et mandchous sans problèmes, et c'est bien l'essentiel.

Ceux qui ont déjà le livre initial ne seront en revanche guère concernés par Jing, à part pour le prêter à leurs joueurs.

Critique écrite en mai 2009.

pitche  

Le compagnon idéal pour vos longues soirées de jeux, notamment lors de la campagne TX.

Il servira et aidera idéalement les joueurs autour de votre table durant vos parties. Tout y est rassemblé, facilement et pratiquement.

Le meneur de jeu peut facilement s'y retrouver puisque la structure est similaire à celle du livre de base.

Bref, un ouvrage qui rencontre toutes ses attentes, pour une somme assez modique tout en conservant le bel aspect de l'ensemble de la gamme.

Sauf erreur de ma part, il comporte quelques nouvelles splendides illustrations comme à l'accoutumée.

Pour finir, je signale toutefois que ma critique porte uniquement sur ce que cet ouvrage apporte à la maîtrise et aux parties de Qin, et non sur la partie "règles" pour S&W, que je ne peux pas juger.

Critique écrite en mai 2009.

Obiatn  

Je salue déjà le concept de Jing : permettre à des rôlistes désireux de jouer à l'époque de Shaolin & Wudang de ne pas être obligé d'acheter le livre de base Qin. A une époque où tout se vend, s'achète, se recycle et j'en passe, c'est une aubaine, surtout au prix où il est vendu

Et l'ouvrage remplit parfaitement son rôle, la reprise du système complet des règles est même évidemment rallongée des spécificités de Shaolin & Wudang. Un MJ peut donc avoir Jing sous la main, au même titre que des joueurs désireux de relire tel ou tel élément de leur personnage pendant une partie.

Petit bémol cependant, aussi bien pour Jing que pour l'ensemble de la gamme Qin d'ailleurs, la mise en page est parfois déroutante.
La faute à une police de caractère à laquelle il faut s'habituer pour les titres, à un alignement du texte non justifié un peu fatiguant, et à quelques coquilles dans les tableaux, mais vraiment rien de grave..

Critique écrite en mai 2009.

 

Jing vient à point nommé pour permettre aux fans de kung-fu de jouer à SW sans pour autant devoir investir dans le livre base des RC, initiative louable qui doit être saluée. Mais ceci n’est que le premier effet Jing, car cette intégrale des règles pour Qin se révèle être également très pratique et furieusement utile pour le MJ et les joueurs. Ces derniers peuvent créer seuls leurs PJ et ont à leur disposition les données techniques de leurs alter ego sans interrompre le MJ. Finis les « Comment ça marche déjà Coup précis ? » en pleine description, de même que le MJ qui se perd des heures dans son épais manuel. Bref, des règles et rien que des règles dans un manuel taillé pour le jeu et efficace des deux cotés de l’écran.

 

Jérôme Michel (Jeu de Rôle Magazine n°7)

Critique écrite en novembre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques