Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey... GROG !

Worldwound Incursion (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 92 pages en couleurs.

Description

The Worldwound Incursion constitue la première aventure de la campagne Wrath of the Righteous (La Colère des Justes). Il est prévu pour des personnages de niveau 1, qui progresseront jusqu'au niveau 6, plus quelques capacités mythiques.

Les héros vont lutter contre l'invasion des démons sur Golarion, durant une croisade apocalyptique. La campagne s'inspire de l'ouvrage The Worldwound, qui décrit la fameuse région où se déroule les aventures. Là, dans la Plaie du Monde, les démons surgissent d'un gigantesque gouffre pour détruire la civilisation.

Cette campagne est la première a utiliser pleinement les règles de niveau mythique parues dans le supplément Campagnes Mythiques. L'utilisation du Wrath of the Righteous Player's Guide (aspects techniques spécifiques et présentation de la campagne), du Livre des Damnés, du Demon Hunter's Handbook, de Demons Revisited et du Wrath of the Righteous Map Folio peuvent également compléter la campagne.

Après une page de titre, une page de crédits, une page de sommaire, Forword (2 pages) est une préface de James Jacob expliquant les particularités de la campagne, et notamment le choix du titre fait par un membre du forum officiel.

The Worldwound Incursion (50 pages) est le premier scénario de la campagne, divisé en quatre parties. 

Quatre croisades ont déjà été lancées du Mendev contre les démons qui déferlent de l'Abysse. Mais le seigneur démon Deskari lance une attaque massive sur la cité en ruines de Kenabres. Il a en effet trouvé le moyen de briser la magie qui empêche les démons de déferler sur le monde.  Tout au long de l'aventure le groupe peut choisir d'être accompagnés ou de protéger trois personnages non-joueurs. Les auteurs offrent des indications sur les réactions de ces trois personnes tout au long des évènements. Enfin de nombreux petits plans illustrent les souterrains et donjons traversés.

Dans la première partie, les héros se retrouvent coincés sous les ruines après l'attaque. Ils parcourent laors les souterrains jusqu'à découvrir les survivants dégénérés des premiers croisés. Dans la deuxième partie ils découvrent les méfaits d'un culte dédié à corrompre Kenabres et les croisés : les Templiers du Labyrinthe d'Ivoire.

Dans la troisième partie les héros émergent dans les ruines fumantes de Kenabres. Une carte est fournie. Les auteurs proposent de nombreuses pistes : chercher un culte corrupteur, sauver des habitants ou encore aider leurs trois compagnons.

La dernière partie met en scène l'infiltration des aventuriers dans une garnison corrompue de gardes pour déjouer un terrible piège tendu aux Croisés qui se massent pour reprendre Kenabrès… Cette action permet de comprendre que le sorcier Areelu Vorlesh est à la manoeuvre, le même individu qui était parvenu à ouvrir la Plaie du Monde au coeur du royaume de Sarkoris (voir The Worldwound et Lost Kingdoms).

NPC Gallery (8 pages) détaille  quatre PNJs importants de l'aventure : les trois personnes rescapées et une alliée potentielle à Kenabres. En fonction de leurs relations avec elles, les héros pourront obtenir des avantages dans les prochains épisodes. Treasures (2 pages) présente six objets magiques trouvables dans les souterrains mais aussi dans la cité en ruines.

Kenabres before the fall (8 pages) est un guide de la cité avant les évènements tragiques de la campagne. La carte de la cité intacte est fournie. On y découvre un lieu de rassemblement pour les croisés du Mendev et un sombre passé. Une vingtaine de lieux remarquables sont brièvement décrits, comme la cathédrale dédiée à un champion de Iomedae. La ville inclut également de nombreuses factions : tueurs de démons, chasseurs de sorcières, ou même cultes infiltrés.

Sweet Ichor 1 : The Prey (6 pages) est le premier chapitre d'un récit en six parties, une pour chaque tome de la campagne. Il narre les péripéties d'un chasseur de sorcières. Bestiary (10 pages) livre quatre créatures avec leurs comportements, leur modes de vies et leurs caractéristiques. Elles comprennent des démons mais aussi un humanoïde chasseur créé par les druides survivants de Sarkoris.

Campaign Outline et Preview (3 pages) résume l'ensemble des tomes de la campagne et liste les suppléments pouvant aider le meneur et les joueurs, ainsi que l'Open Game Licence. Les portraits des protagonistes (alliés et ennemis) de la campagne sont présents sur les deux intérieurs de couverture.

Cette fiche a été rédigée le 13 mai 2014.  Dernière mise à jour le 1 juin 2014.

Critiques

batronoban  

C'est simple : avec Shattered Star, c'est l'une de mes campagnes favorites de Pathfinder. Le contexte over the top, post-apocalyptique, épique, démoniaque des six volumes est excellent. Comme beaucoup de scénarios Pathfinder/D&D, il y a pas mal de donjons. Mais quand j'entend le mot "donjon", je sors mon cutter.

J'ai la technique : je dis une phrase aux joueurs du genre : "Pendant des heures, vous passez dans un véritable labyrinthe de salles, vous combattez vaillamment des dizaines de (mettre le nom qui va bien ici) puis vous parvenez enfin au centre de cette forteresse."

D'un mouvement lent, en même temps, j'arrache les pages et les pages de descriptions porte-monstre-trésor ridiculement détaillées du scénario. Bon, uniquement quand c'est des photocopies, hein.

Et puis j'enchaîne sur ce qui compte vraiment : les monstres ou les indices ou les éléments d'ambiance essentiels à la compréhension de l'histoire. C'est pas compliqué, au final. Je vais faire ça pour cette campagne que je suis en train de préparer : je tranche dans les donjons, et garde tout le reste.

Cet épisode permet d'entrevoir après un grand coup d'éclat la guerre sale et sans fin des croisés contre les démons. Les persos seront des survivants et vont se transformer en équipe commando dans les terres ennemies. Imaginez les pluies de cendres et les décors enflammés, les gueules et les armures salies par le sang et les coups de griffes ! C'est épique ! C'est beau ! Imaginez la première vision d'une brillante cité brutalement réduite en ruines par l'arrivée de Deskari, le seigneur des insectes lui-même ! Ahahahah ! Les héros vont avoir une vraie importance, dès le premier scénario. Sauver des âmes, trouver un moyen de repousser l'attaque surprise...

Seul chose qui m'embête : devoir gérer des PNJs. Chose qui peut aussi gonfler certains joueurs. Mais en fait c'est une bonne opportunité pour les creuser et les faire évoluer, tisser des liens avec les PJs.

Niveau illustrations j'aime beaucoup le travail qui a été fait : tout est rougeâtre, les armures de paladins blanches sont devenues tâchées de sang, et tout est superbe, inspirant. Même les équipements sont tous dessinés.

The Worldwound Incursion est un bon premier scénario qui donne envie de continuer, et d'aller chercher les démons jusque dans leurs WC comme disait l'autre. Et justement : c'est ce que cette campagne veut que vous fassiez ! A la fin, vous plongez dans l'Abysse et tuez Deskari ! Franchement, vous voulez pas rater ce grand spectacle, hein ?

Critique écrite en septembre 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques