Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Livre des Damnés (Le)

.

Références

  • Gamme : Pathfinder - Golarion
  • Sous-gamme : Campaign Setting / Univers
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 2014
  • EAN/ISBN : 978-2-36328-073-2
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 200 pages en couleurs.

Description

Le Livre des Damnés détaille les trois espèces majeures de créatures maléfiques : les diables des Enfers (Loyal Mauvais), les démons des Abysses (Chaotique Mauvais) et enfin les daémons de l'Abaddon (Neutre Chaotique). C’est l’ouvrage de référence pour tout ce qui concerne ces créatures célèbres. Il constitue la compilation en français de trois ouvrages anglais : Lords of the Damned vol.1, 2 et 3. Les différences entre ces deux versions résident dans la forme : le livre est en couverture rigide contrairement à la VO, et l’éditeur a déplacé les listes de créatures par type dans une annexe. Enfin, la couverture de la VF est celle du premier tome anglais. Les autres couvertures sont à l’intérieur pour séparer les trois sections.

Après une page de titre, une page de crédits, une page de sommaire, la première partie, Les Princes des Ténèbres, s’ouvre sur une illustration pleine page et les symboles des Archidiables. Les diables sont des créatures dédiées à la domination corruptrice de toute vie, incarnant l’alignement Loyal Mauvais. Cette partie est ponctuée par des extraits du Livre des Damnés, un grimoire censé rassembler toutes les connaissances sur les créatures déchues. Celui-ci est décrit mécaniquement en trois parties à travers le supplément. Ce premier extrait raconte comment Asmodeus a créé les Enfers après avoir combattu son propre frère durant les premiers âges de la création.

  • Le Chapitre Un : Les Enfers et les Archidiables (24 pages) présente chacune des neuf strates, ses lieux importants et l’Archidiable qui la dirige. Les paysages cauchemardesques s’enchaînent tout comme les histoires et les rivalités légendaires de ses maîtres.
  • Le Chapitre Deux :  l’Espèce diabolique (10 pages) explique les moeurs de ces créatures : elles incarnent l’Alignement Loyal Mauvais. Les hiérarchies complexes et les différents sous-types de diables sont décrits.
  • Le Chapitre Trois : Diabolatrie (16 pages) explore les cultes des Diables et leurs rites : les auteurs parlent ainsi des fameux pactes mais aussi des Noms Véritables et des Sceaux qui permettent d’exercer un certain contrôle sur le diable, si on les connaît. La classe de prestige du Diaboliste, spécialiste des invocations infernales, est ensuite présentée, avant d’enchaîner sur les sorts et reliques infernales.
  • Le Chapitre Quatre : Diablerie (16 pages) est un court bestiaire qui présente une quinzaine de Diables. Chacun est décrit sur une à deux pages avec illustration et caractéristiques détaillées à l’appui, comme les grotesques Ayngavhaul qui répandent les hérésies.

La deuxième partie du supplément, intitulée Les Seigneurs du Chaos, présente les démons et les Abysses, sources de chaos et de changement. Après une page de titre, le premier d’une série d’extraits du légendaire Livre des Damnés explique la naissance de la race démoniaque grâce à l’intervention d’un Cavalier de l’Apocalypse. Les autres extraits en tête de chapitre décrivent brièvement les strates abyssales, les domaines démoniaques du plan matériel ou encore les fameux Qlippoth.

  • Le Chapitre Un : Les Seigneurs des Abysses (30 pages) détaille chacun des Archidémons sur deux pages ainsi que les mondes abyssaux dont il est le maître, comme Lamasthu, le plus influent de Golarion, ou encore Deskari qui règne sur la Plaie du Monde. Les auteurs décrivent ainsi une vingtaine de ces divinités affreuses avec leur culte, temples, symboles et faveurs. 
  • Le Chapitre Deux : Les différents types de Démons (10 pages) rappelle l’origine de cette race, celle du mélange entre un Qlippoth et une âme-larve pécheresse au bord du Maelstrôm. Les auteurs décrivent les sous-types de ces créatures puis brièvement une trentaine d’autres seigneurs démons.
  • Le Chapitre Trois : Démonologie (10 pages) explique comment un personnage peut devenir un démon, avant de présenter la classe de prestige d’Adepte démoniaque qui voue un culte à un des seigneurs démons. Des sorts et objets magiques concluent le chapitre.
  • Le Chapitre Quatre : La horde démoniaque (13 pages) est un court bestiaire qui présente une quinzaine de démons. Chacun est décrit sur deux pages avec caractéristiques, écologie et illustration, comme les Vermleks vermiformes, anciens nécromants et autres pilleurs de tombes.

La troisième partie du supplément, Les Cavaliers de l’Apocalypse, décrit les daémons Neutre Mauvais et l’Abaddon, leur demeure. Ils cherchent purement et simplement la destruction de toute vie. Après une page de titre, le premier des extraits du Livre des Damnés explique l’origine des daémons sous l’oeil de Pharasma, déesse de la Mort. Les autres extraits décrivent l’Abaddon, des anciens Cavaliers ou encore de leur maître disparu.

  • Le Chapitre Un : Sur un cheval blafard (16 pages) décrit chacun des quatre Cavaliers (Guerre, Pestilence, Famine et Mort), ses cultes et son histoire ainsi que son domaine sur deux pages chacun.
  • Le Chapitre Deux : Les différentes espèces de Daémons (10 pages) décrit d’abord les épreuves que subit chaque daémon avant son annihilation avant de traiter brièvement d’une trentaine de sous-types de ces créatures. 
  • Le Chapitre Trois : Le Daémonium (16 pages) traite des méthodes pour capturer et dévorer les âmes, mais aussi des cultes apocalyptiques. La classe de prestige du Buveur d’âmes est présentée : il boit les âmes pour devenir plus puissant tout en vénérant l’un des Cavaliers. La convocation des Daémons et les sorts altérant les âmes sont ensuite discutés avant de terminer sur quelques reliques.
  • Le Chapitre Quatre : Les voleurs d’âme (20 pages) est un court bestiaire qui présente une quinzaine de daémons. Chacun est décrit sur deux pages avec caractéristiques, écologie et illustration comme le Pasmadaémon qui se nourrit de la peur.

Les Annexes (3 pages) contiennent les trois listes des habitants de chaque royaume. Enfin, on trouve la licence de jeu libre (Open Game Licence) et une page de publicité.

Cette fiche a été rédigée le 18 février 2014.  Dernière mise à jour le 16 novembre 2015.

Critiques

batronoban  

Le Livre des Damnés fait partie des livres qui révèlent le côté dark de Pathfinder, et qui montre que les auteurs sont des passionnés, parfois refreinés par le côté Disney Family Values de Donjons & Dragons. Parfois, Paizo les laisse faire leur délire, et ça donne ça. Alors c'est pas super gore, c'est pas choquant, mais l'ensemble est une jolie réussite pleine d'idées dignes d'un bon film d'horreur.

Cet ouvrage a une fois de plus le mérite de compiler trois ouvrages dans un seul très beau et solide recueil en français. Le travail de l'éditeur VF est ici remarquable, de par l'utilité de cette compilation et son unité graphique qu'elle n'a pas en VO (ainsi les couvertures VO sont différentes niveau mise en page, et ça en jette moins que ce beau livre à couverture rigide).

Certes il faut aimer les légendes et les descriptions façon Bosch à longueur de pages, des récits écrits par des diables et des démons, ainsi que par les daemons (!), sur leur nature, la création du monde de leur point de vue, pourquoi ils font telle ou telle chose... il y a beaucoup de matière et d'idées.

Les illustrations sont absolument superbes, évocatrices, et dans l'ensemble (si on ne lit pas tout d'un coup, mais plutôt chaque livret l'un après l'autre), on sent que les auteurs se régalent.

C'est un recueil de dieux ignobles, tyranniques, destructeurs, corrupteurs, bref on peut pas faire pire, une sorte d'anti-panthéon avec en prime plein de lieux affreux pour torturer les PJs, voire pour créer une campagne épique dans les Enfers et les Abysses.

Je signale toutefois que certains passages sont assez pénibles, non pas à cause d'éventuelles descriptions inferno-gores-mais-pas-trop-car-ça-reste-le-donjon-du-coin , mais plutôt à cause des horribles polices d'écritures utilisées pour certains récits. Oui aux polices pour faire comme si on y était, mais franchement c'est pénible de déchiffrer les petites lettres de démons, hein... heureusement ça reste limité. Mais à cause de ça, j'ai pas lu la moitié des lettres.

Cet ouvrage vous sera utile si :

  • Vous êtes sataniste mais vous préférez jouer au JdR.
  • Vous aimez le background "descente aux enfers" et que vous voulez bouffer des démons, et donner un côté dark à cet univers.
  • Vous voulez utiliser un panthéon démoniaque avant tout dans votre campagne.
  • Vous aimez les beaux livres avec des démons dedans.
  • Vous maîtrisez à la campagne La Colère des Justes, au moins pour un peu plus d'un tier de l'ouvrage, et que le supplément "Les Démons revus et corrigés" ne vous suffit pas.
  • Votre mamie joue à D&D, adore embrasser des pentacles et saigner des dindes à Noël.
  • Vous voulez faire une campagne "exploration, invocation et butage de démons" à votre propre sauce plutôt que de suivre La Colère des Justes comme par exemple jouer des méchants. Voyez du côté de Hell's Vengeance qui arrive en 2016, par exemple, aussi.

Côté forme, le papier glacé et léger ainsi que la reliure sont de très bonne qualité. La traduction ne m'a pas paru mauvaise. En fait, parfois, j'ai pensé que c'était vraiment bien traduit et agréable à lire.

Dans l'ensemble on est tout de même à la limite du blabla (60 pages par type de démons) mais j'ai trouvé l'ensemble assez bien fait, assez varié (il y a des lieux, des dieux, des monstres, des artefacts, etc) pour lire ça et m'immerger dans ce contexte infernal. Vraiment, c'est cool à lire.

Au final, je met 666 sur 5 !

Critique écrite en octobre 2015.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques