Contenu | Menu | Recherche

Je demande qu'on sorte des jeux de rôles convenus et des scénarios écrits d'avance (N. Sarkozy)

Testament

.

Références

  • Gamme : Nephilim
  • Sous-gamme : Deuxième édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 2-84476-004-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 144 pages.

Description

Cet ouvrage lié à la seconde édition, découpé en cinq chapitres, reprend des informations collectées par les Bohémiens sur les activités des Arcanes Mineurs à la veille de l'Apocalypse. On y trouve de nombreuses données sur les buts poursuivis par ces diverses factions (Le Grand Plan des Templiers, la réunion des Fleuves des Mystères, la Parousie des Rose-Croix et les objectifs des Bohémiens et de la Synarchie), ainsi que d'autres intrigues détaillées et accompagnées de nombreuses autres révélations.

 

De plus, on y trouve des renseignements sur la vraie nature de la Synarchie et sur le Peuple de Brume (les Bohémiens), factions qu'aucun supplément n'avait encore détaillées. Les chapitres les concernant contiennent respectivement, la description des degrés de la Pierre Angulaire, et celle des cinq Kumpania du Peuple Mémoire.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 décembre 2012.

Critiques

Le Nain Borné  

Bien mais difficilement exploitable !
Ce supplément contient des informations essentielles sur l'engagement des différents acteurs occultes avant l'Apocalypse. On y voit aussi apparaître pour la première fois des informations sur la synarchie et sur les bohémiens.

De ce point de vue, le supplément est excellent !
Malheureusement tout ça est difficilement exploitable et constituera plutôt un ciment de connaissance pour le MJ.

gregoire_lk  

Un supplément qui ne vaut son 3 que par la présentation de deux factions fort intéressantes : les Bohémiens et la Synarchie, ainsi que par son côté "passage obligé" si l'on souhaite suivre le parcours jalonné par Multisim : la Révélation.

Pour le reste... Comment dire ? Les plans des Templiers sont déments, proprement. Ils sont sans doute dans la ligne de leur logique, mais sont tout bonnement au-delà du jouable, à moins que les Nephilim se mettent à jouer les anti-missiles stratégiques, façon Patriots de la guerre du Golfe.

On a au moins l'avantage de voir les éminences du Temple (les Nautes) enfin présentés. Encore que j'aurais préféré que le Prieuré de Sion garde son côté "indépendant" et reste une sorte d'obédience supérieure, désormais, les Nautes sont intégrés dans le système des baillages et obédiences de Manteaux Rouges.

Quant aux Mystes... L'idée de départ est fort intéressante (le monolithe), mais voir une base secrète furtive, entourée de gaz sarin et des Mystes évoluer dans les hautes finances ! On aurait pu tout aussi bien remplacer toutes les mentions Mystes par Templiers et l'assimilation était parfaite. C'est fort dommage, justement parce que les Mystères avaient un côté décalé fort agréable auparavant.

Viennent les Rose+Croix... Encore une légère déception, Multisim donne la part belle à la branche invisible et à l'Eth, soit à la Lune Noire (grande constante depuis Loa). Mais qu'en est-il des plans "majoritaires" de la R+C, ceux des quatre branches ? Visiblement, les auteurs, fascinés par la Lune Noire (tendance confirmée avec les Chroniques de l'Apocalypse) en oublient la partie solaire de l'Arcane.

Restent donc les Bohémiens et la Synarchie. Cette dernière reste fort peu développée, au regard des autres Arcanes mineurs, mais n'en reste pas moins jouable. Les Bohémiens disposent de leur propre "Ka" et sont dotés d'étranges pouvoirs, why not. On notera au passage la mention de nouvelles créatures magiques "oubliées" (les Kaïm d'orichalque)...

On aime ou on n'aime pas l'idée d'ancrer réellement Nephilim dans la modernité, mais ce supplément va vraiment loin dans les "plans à la James Bond". Au final il faisait craindre le pire pour les Chroniques de l'Apocalypse, mais celles-ci sont autrement plus abordables pour des joueurs...

Tofkaër  

Je vais éviter de répéter les critiques précédentes. Testament est exclusivement destiné aux meneurs ; les joueurs peuvent le lire par endroits et c'est bien tout, sinon l'intérêt du jeu atterrit dans la caisse du chat. Ce n'est pas tant un esprit du secret qu'il faut conserver à tout prix que de voiler la misère des révélations de cette extension !

D'accord c'est joliment écrit, c'est très romancé, il y a des histoires d'amour, des passions brutalement séparées par la mort, des personnages totalement nouveaux et d'autres définitivement liftés mais je me sens bizarrement pris pour une cloche... Je m'explique : certains mythes abordés dans Nephilim (Prométhée pour ne citer que lui, mais pas seulement) ont une force d'évocation énorme, un sens moral évident et plaisant. Alors, les voir repris, tordus, justifiés par un élément totalement nouveau et pourvu, lui, d'un sens plus basique... comme un prophétisme de bas étage, ça retourne le sang.

Les Arcanes majeurs dévoilent leurs plans échafaudés depuis l'origine des Temps. C'est beau, ça sent la répétition générale, l'agitation fiévreuse et la précipitation. Les Templiers sont effectivement apocalyptiques. Point. Les Mystères y perdent un peu de leur âme. Les Rose+Croix se rassemblent dans l'attente du combat cosmique du bien et du mal. La Synarchie... a un oeil bienveillant sur tout ça. Agaçant. Les Bohémiens sont *enfin* présentés (ils étaient annoncés en extension dès la 2e édition !) comme il se doit : Kumpania, modes de vie, figures importantes, quelques pouvoirs exotiques.

Mais... Bouh ! Bouh ! Je n'aime pas le messianisme réchauffé, la simplification à outrance et la mise à mort planifiée d'un jeu ! Je n'aime pas les prophètes, les dieux incarnés et les despotes éclairés ! Je n'aime pas voir tressaillir toute cette frange conservatrice de l'ésotérisme servi façon Multisim. Ce n'est pas une extension, c'est une mise en bouche pour les Chroniques de l'Apocalypse, une mise en ordre, un passage en revue des troupes !

D'accord il y avait des noms qui n'avaient pas encore été tirés du dictionnaire des symboles mais ce n'est pas un prétexte pour nous servir... un mélange de quelques filons maintes fois exploités dans des romans (bien mieux faits, d'ailleurs, plus honnêtes et plus matures) ! Les auteurs donnent l'impression d'avoir été très impressionnés par certaines lectures. Voilà tout.

 

Les Temps sont venus... l'Apocalypse est proche nous dit la couverture. Cette période symbolisant l'accomplissement des objectifs occultes arrive. Testament serait donc le recueil des dernières volontés des Arcanes Mineurs avant cette période de changement, dont on ne sait qui sortira la tête haute.

L'ouvrage est découpé en cinq chapitres reprenant les informations collectées par les Bohémiens sur les activités des Arcanes Mineurs à la veille de l'Apocalypse. Aux intrigues, tels le Grand Plan des Templier ou la réunion des Fleuves des Mystères et que nous connaissions déjà, s'ajoutent de nombreuses autres révélations. Et les Nephilim, malgré leur réveil massif, auront fort à faire afin de survivre aux événements qui s'annoncent. Au fil du livret se succèdent des complots machiavéliques aux instigateurs hauts en couleur. On y trouve de bonnes idées auxquelles se mêlent quelques clichés. La corrélation des plans avec l'actualité, nous montre habilement les effets des activités occultes sur le monde profane.

Ce supplément apporte enfin des renseignements sur la vrai nature de la Synarchie et de son maître, la Pierre Angulaire, ainsi que sur le Peuple de Brume (les Bohémiens messagers d'Akhenaton). En plus des informations liées à l'Apocalypse on trouve également les données techniques concernant les degrés de la pierre angulaire et les 5 Kumpania du Peuple Mémoire. Ces informations vous permettront de leur attribuer un rôle à leur mesure dans vos créations.

Malheureusement pour le MJ qui désire se servir de ces informations pour sa propre campagne, il lui faudra réaliser des aménagements complexes. Quant à s'en servir juste pour un scénario, cela serait décevant compte tenu de l'ampleur des renseignements dévoilés. Quel que soit l'usage que vous lui réserverez, c'est un supplément important - même s'il peut sembler un peu fourre-tout. Et si l'étalage de tous ces plans peut sembler être l'aboutissement de la gamme Nephilim, il n'en est rien. Les plans en cachent toujours d'autres et Testament prépare l'arrivée d'une période charnière de l'histoire invisible : l'Apocalypse.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques