Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Artisan's Handbook (The)

.

Références

  • Gamme : Mage : the Sorcerers Crusade
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 1-56504-493-2
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages à couverture souple.

Description

Ce livre discute des prouesses technologiques du monde de Sorcerers Crusade. Il est aussi largement consacré à deux conventions de l'ordre de la Raison : les Artificiers et les Francs-Maçons (Craftmasons). Les autres "techno-mages" (maison Veridius de l'Ordre d'Hermès, quelques Batinis...) seront abordés bien plus brièvement.
L'ouvrage débute par une introduction de deux pages, donnant le plan du livre.

Instruction the first : Ars Longa Vita Brevis
Ce premier chapitre décrit en quatorze pages l'évolution des sciences et des technologies (avec quelques allusions à l'Ordre de la Raison).

Instruction the second : The Great Work
En dix-huit pages, ce chapitre expose l'histoire et l'actualité des Artificiers et des Francs-Maçons, leurs méthodes et leur organisation. On y trouve aussi leur avis (présenté sous une forme narrative) sur les autres membres de l'Ordre de la Raison, les Traditions, et les êtres magiques.

Instruction the third : Trade Secrets
Ce chapitre (de dix-huit pages également) présente les travaux "Magyques" des Artisans. Il décrit comment l'Art des Artisans s'accommode du système de Magye (Sphères, Daemon/Avatar, Instrument/Focus...), explicitant entre autres les différences entre les Artificiers et les Francs-Maçons sur ces sujets. Le chapitre se termine sur diverses "Formulations" : presque une vingtaine d'exemples d'effets "techno-Magyques" utilisables par les Artisans (on y trouve aussi quelques rituels Francs-Maçons).

Instruction the fourth : Masters of the Arts
Ce chapitre de quatorze pages, après une courte introduction, se divise en deux :
- description de sept archétypes de personnages (avec leurs caractéristiques) : alchimiste (Batini), artiste (Ordre d'Hermès), chirurgien (Artificier), horloger (Artificier), apprentie (Artificier), Géomètre (Franc-Maçon), armurier (Artificier).
- la biographie de six célébrités du XVe siècle. Trois d'entre elles sont des personnages réels : Filippo Brunelleschi (architecte, sculpteur et promoteur de la perspective), Léonard de Vinci (qu'on ne présente plus) et Sejong (Roi de Corée, protecteur des sciences et inventeur de l'alphabet coréen).

Instruction the fifth : The Craft Supreme
Ce chapitre de treize pages détaille les règles de création d'artefacts, notamment la façon dont il faut définir ce qui est "Magyque" par rapport à ce qui est juste "moderne".

Le livre se conclut par des appendices :
- la description en dix pages de divers exemples de travaux (3 formules alchimiques, 6 armes, 6 véhicules, 2 outils, 3 instruments de mesure, 1 prothèse, 1 automate, 1 particularité architecturale et 1 machine météorologique).
- trois pages sur la technologie (non Magyque) des armes.
- une page de bibliographie.

Chaque chapitre, hormis l'appendice, débute par une illustration pleine page (comptée dans la taille des chapitres donnée plus haut), ainsi que par une courte nouvelle qui nous fait suivre la vie de Rose, une jeune femme Artisan.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 février 2010.

Critiques

soner du  

Sans atteindre l'excellence et l'élégance du Swashbuckler's Handbook, cet ouvrage reste l'un des joyaux de la meilleure gamme White Wolf. Je regrette un peu que les Francs-Maçons soient traités avec moins de détails que les Artificiers : je les trouve amusants et on ne les voit pas beaucoup dans les bouquins White Wolf (peut-être bientôt dans Dark ages ??).

Sinon, le bouquin est très sympa. L'aspect historique est bien traité, et les Artisans de l'Ordre de la Raison s'intègrent bien dans le décor. Les diverses aides de jeu (effets magyques, exemples de créations...) sont intéressantes sans être trop envahissantes. Les nouvelles qui émaillent le livre sont à lire : non seulement elles sont bien écrites, mais en plus, elles apportent des renseignements bienvenus sur la psychologie des Artisans.

Allez, 5/5 malgré un léger manque d'âme et quelques illustrations "too much" (comme le train géant page 20 ou le scorpion bionique page 90). Voilà un ouvrage pratique, carré, intéressant, bien écrit : à l'image de son sujet passionnant.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques