Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Territories

.

Références

  • Gamme : Loup-Garou : les Déchus / Werewolf : the Forsaken
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : White Wolf
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2006
  • EAN/ISBN : 1-58846-333-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 144 pages à couverture rigide.

Description

Le septième supplément de Loup-Garou est consacré au dernier membre de la meute, après Blood of the Wolf pour les Uratha et Lore of the Forsaken pour les totems : le territoire. Tous les aspects de la relation entretenue avec les Déchus y sont passés au crible, de même que les possibilités narratives. A noter qu'à compter de cet ouvrage, les suppléments de la gamme abandonnent le papier glacé au profit d'un papier mat plus classique. Après une nouvelle d'ambiance de six pages et une introduction de quatre pages, le texte est découpé en trois chapitres.

Drawing Borders (38 pages) couvre les mécaniques de jeu. Deux variantes de création d'un territoire sont proposées : sous la direction du conteur, ou en coopération entre les joueurs. Malgré quelques différences, le fond est semblable, avec une liste d'éléments de décor caractéristiques proposés. Chacun est brièvement décrit, ainsi que la façon de le créer, celle de le détruire, les avantages et les inconvénients de cet élément, et des idées de scénarios associés. La liste va du centre commercial à la jachère, en passant par les cités ou les réseaux de grottes. Le tout peut être assorti de caractéristiques particulières, avantageuses ou non. Enfin huit nouveaux mérites, une liste de dons et quatre rites terminent le chapitre.

Mapping the Land (20 pages) détaille ensuite le rôle possible d'un territoire dans une campagne : comment le mettre en valeur, quel rôle lui attribuer, comment rendre son ambiance... Plusieurs exemples de situations ou accroches de scénarios sont également proposés tout au long du texte.

Enfin, Lines in the sand (71 pages) donne cinq exemples détaillés de territoires, fournis clés en main, à utiliser comme inspiration ou tels quels. Les principaux environnements sont passés en revue, avec une petite ville (Hood River), un coin sauvage (The Forested Wilderness), un quartier d'une grande ville (The City Block), une banlieue (Suburbia) et un espace ravagé par les conflits spirituels et surnaturels (The Organ Pipe Cactus National Monument). Chaque présentation suit le même plan : un aperçu général, comment utiliser le territoire, ses particularités pour les Uratha, quelques personnalités, la description du voisinage surnaturel, et enfin des thèmes de campagnes et d'aventures.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 22 septembre 2009.

Critiques

Franz  

Depuis la sortie de Werewolf, il était clair que le territoire était l'une des grosses nouveautés par rapport à la précédente édition, mais il restait un peu dans le flou. Ce supplément y pallie correctement, avec un système, des conseils en tous genres et des exemples qui illustrent bien ce qui peut être tiré des différents types d'environnements.

Maintenant, les auteurs reconnaissent eux-mêmes que les campagnes centrées sur le territoire ne sont qu'une option parmi d'autres et cet ouvrage ne fait pas changer d'avis. Si, comme moi, vous n'avez qu'un intérêt limité pour cet aspect du jeu, Territories peut vous offrir quelques options attrayantes, et quelques idées de scènes ou d'aventures, mais pas au point de changer l'orientation de vos parties.

Reste que comme toute la gamme, c'est bien écrit, très bien illustré, et que ça contribue à comprendre la culture Uratha et les multiples possibilités de ce jeu. A acheter si vous collectionner, mais surtout si vous voulez donner une place de choix au territoire des PJ.

batronoban  

La forme : beau livre, j'adore la couverture même si elle ne reflète peut être pas trop le thème - et à l'intérieur c'est clair, lisible, et bien illustré. Un sans fautes.

Loup-Garou : le sandbox !

Normalement, si vous suivez la philosophie du jeu, une campagne Loup-Garou commence par la création/conquête du territoire par les PJs. Car les Uratha sont des créatures instinctivement territoriales. Et de grands chasseurs.

C'est là que ce supplément prend toute sa saveur. Il développe dans une première partie un nombre important de conseils, de méthodologies et de listes de lieux, évènements et rencontres pour remplir le territoire.

A mon avis c'est LE supplément à acheter si on joue en campagne (avec "Predators"), et à acheter avant de commencer.

Un meneur imaginatif peut bien sûr faire ce boulot. Mais après tout, pourquoi ne pas se faire plaisir et puiser dans ce livre pour :

- plein d'outils pour faire notre espace sur mesure

ou :

- des exemples de territoires tous prêts, qui peuvent aussi servir en puisant des idées.

Là où je veux en venir, c'est que tout dans ce livre est réutilisable. Il y a plein d'idées de scénarios un peu partout pour compléter l'ensemble.

Une campagne typique devrait donc s'articuler autour du thème de la chasse et de la préservation d'un territoire, comme toute bonne meute de loup le fait.

Avec ce supplément, le meneur et les joueurs peuvent, en coordination (c'est ma méthode préférée), créer le territoire, tracer une vague carte, et petit à petit le meneur y amène des dangers et des rencontres qui feront bouger le status-quo.

Et hop, vous laissez l'initiative aux joueurs et la campagne va se développer d'elle-même, vous n'aurez qu'à introduire des évènements imprévus pour garder le rythme.

Le monde des esprits doit avoir une part importante dans ce territoire - autour du Loci, d'abord, mais aussi avec des possessions ou intrusions de Hosts ou tout simplement d'humains. Imaginez également que la meute doive installer des Sangs-de-Loups à l'intérieur du territoire... voilà, c'est ce que m'inspire ce supplément.

La chasse et le territoire, putain, c'est bon ça. Sortez les griffes !

Critique écrite en juin 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques