Glorantha

.

Références

  • Gamme : Hero Wars
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : juillet 2000
  • EAN/ISBN : 2-84476-056-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture rigide de 288 pages, au format 17,5 x 25 cm.

Description

Ce livre décrit l'ensemble du monde de Glorantha. Il ne s'arrête pas aux détails, mais parle des Grande cultures, de leur histoire, de leur origine, ainsi que de leurs coutumes. La version française reprend tout le contenu de l'original, à l'exception d'un court chapitre sur le futur de Glorantha, dans une organisation légèrement différente. C'est celle-là qui est présentée ici.

Le livre s'ouvre sur une introduction rapide qui pose les grande lignes du monde. Viennent ensuite deux chapitres décrivant l'histoire de Glorantha, avant la création du temps pour le premier, et à partir de la création du temps pour le deuxième. Cette histoire contient quelques petits encarts expliquant certains points obscurs de l'histoire. Il faut noter que cette description n'est pas une vérité absolue sur l'histoire, c'est un travail de synthèse qu'un habitant du monde pourrait faire.

Les neuf chapitres suivants détaillent le continent nord, et les différentes régions majeures qui s'y trouvent. Ce sont Fronéla, Ralios, Seshnela, l'Empire Lunaire, la Manirie, Pent, la Désolation, Krolorela, et enfin Teshnos. La description de chacune de ces régions suit le même format. Cela commence souvent par une description générale, puis une description historique du point de vue de la culture dominant la région (et qui souvent diffère de la description historique que l'on trouve au début de l'ouvrage), le tout accompagné d'une carte. Ensuite, plusieurs petits chapitres se focalisent sur des régions plus petites de la zone étudiée, donnant les détails sur la culture locale, le gouvernement, l'armée... De nombreux encarts viennent donner des détails sur les points obscurs du texte, comme la religion, les origines d'un peuple précis, etc.

Une fois le continent nord terminé, deux chapitres viennent décrire plus succinctement les mers et les îles de Glorantha, ainsi que le continent sud, Pamaltela. Ces chapitres sont au même format que ceux décrivant les régions du continent nord. L'avant dernier chapitre porte sur les Races aînées, c'est à dire les Aldryamis (elfes), les Océanides, les Mostali (nains), les Uz (trolls) et les Dragonewts. Chacune de ces races est décrite par une présentation, puis par son histoire et par un petit texte présentant le mode de pensée de la race, et complété par quelques petits éléments culturels. Le dernier chapitre porte sur l'Outremonde, c'est à dire sur les différents plans Héroïques, sur le monde céleste, le monde supérieur et le monde inférieur, qui sont autant d'endroit où les héros risquent de se retrouver au cours d'une quête héroïque.

Il est à noter que le livre ne contient pas la moindre règle ni la moindre caractéristique. Il se veut comme une introduction au monde Glorantha, donnant une vue d'ensemble des différentes cultures, de leurs divergences et des conflits à venir, et aucune information au niveau local (clan, tribu, gouvernement d'une ville...) La description se place à l'échelle des continents et des pays.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Nyckeau  

C'est une énorme encyclopédie, un atlas garni d'explications. Mais qui ne descend pas en dessous d'une certaine échelle, et c'est là son plus gros défaut.

Tout est présenté, dans chaque pays, s'attardant essentiellement sur la culture et les coutumes, ainsi que sur l'histoire. Les descriptions géographiques sont rares et peu précises. C'est en réalité un travail préparatoire à tous les suppléments qui sortiront par la suite, et qui eux, décriront chacun, localement, les différentes cultures et pays intéressants. C'est l'outil idéal pour planifier une grande campagne qui fera traverser le monde entier. Il est cependant tout à fait possible de bâtir des scénarii avec, même très locaux, en faisant simplement travailler son imagination.

Sinon, c'est sans doute la meilleure synthèse réalisée sur ce monde. Les choses ont été clarifiées depusi le Génertela de RuneQuest, et le tout est devenu plus accessible, même s'il risque de rebuter certains novics à Glorantha. Il faut voir que c'est un monde qui date de la fin des années soixante, qui s'est affiné au fur et à mesure et qui s'affine encore. C'est donc un des mondes les plus riches de l'Héroic-Fantasy, et ce livre (qui se nommait "Introduction à la guerre des héros" en VO), n'est que la partie visible de l'iceberg. Ca peut laisser froid, mais ça n'en reste pas moins très beau et très prometteur...

Ce qu'on pourra reprocher, c'est qu'il y a des petits paragraphes qui manquent dans la VF et que l'on trouve dans la VO. Des petites explications sur la cité des merveilles, par exemple... Par contre, la présentation et les illustrations ont été largement revues, ce qui n'est pas un mal, et la traduction est d'excellente qualité...

L'absence d'un index est aussi dommage et rend le livre peut pratique pour retrouver une information. Il reste cependant que les avantages compensent largement les défaut, et qu'il reste un livre quasi indispensable pour le narrateur.

Munin  

Mon avis est en tout point identique à celui de Nyckeau. Un bel effort de synthèse, mais un manque de renseignements concrets. Novice en Gloranthologie, j'aurais apprécié un index, et une chronologie. Mais le souffle épique qui anime Glorantha est perceptible avec ce livre, qui ne donne qu'une envie : se plonger dans HeroWars. C'est le principal. Vivement que les guides locaux arrivent !!!

Jerome  

Tout comme Severian, je regrette la disparition de certains paragraphes de la VF, que j'aurais bien aimé lire. En ce qui concerne la géographie, il est assez frustrant d'entendre parler dans le livre de nombreux lieux qui n'apparaissent pas sur les cartes, en particulier si on est novice. Finalement, je trouve que la nouvelle traduction française des noms gloranthiens a du bon et du mauvais.

En revanche on peut dire que Glorantha est un très bon survol des civilisations et cultures de Glorantha, sans trop entrer dans les détails.

Xavier Spinat  

Ce livre excellent révèle page après page la richesse de l'univers de Glorantha. On ne peut qu'apprécier la qualité globale de ce supplément.

Quelques réserves toute fois, qui font que je ne mettrais pas 5 à ce livre : l'accessibilité n'est pas toujours au rendez-vous, ce qui fait de cette "introduction" un gros morceau à avaler pour les débutants. Ensuite ce supplément fait surtout la part belle au continent de Génertéla, ce qui le place dans la continuité des suppléments RuneQuest mais qui laisse un peu dans l'ombre bien des lieux merveilleux de Glorantha. De plus, je regrette que les illustrations, vraiment belles, ne soit pas mieux mises en valeur. Enfin, on peut déplorer quelques coquilles sur les cartes, qui démentent un peu au côté sobre et luxueux du produit.

Mais malgré toutes ces petites critiques, Glorantha reste un supplément incontournable pour les amateurs d'univers fantastiques épiques.

Fab  

Une (petite) déception que ce livre. Toutes les infos sont passionnantes, mais malheureusement le monde de Glorantha est tellement complexe qu'elles ne se suffisent aucunement à elles-mêmes.

De plus, et c'est un problème qui date de la création de Glorantha, il y a plus de noms propres gloranthiens que de mots en français dans ce supplément, ce qui en fait un livre pas facile-facile (ce n'est pas encore "Le Roi de Sartar", mais on s'en approche).

Le paradoxe, c'est qu'il est quand même indispensable, et il gagne à être associé au "Genertela" d'Oriflam.

Wilfried Hallier  

Passionné de Glorantha depuis 1988, j'attendais beaucoup de cet ouvrage. J'ai tenté de le lire à la fois en novice et en érudit pour construire une critique double.

Le format est original (env. 20x25cm) mais n'apporte pas de réel avantage et un défaut : le format fait perdre un peu de place dans la bibliothèque, alors pourquoi pas un format A4 classique en moins épais ?

L'édition luxueuse est appréciée. J'ai eu un véritable plaisir de redécouvrir Glorantha à travers ce volume. Homogène, la lecture apporte pas mal d'idées de campagnes. On attend des parutions pour préciser les régions, mais rien n'empêche de jouer d'ores et déjà.

Plusieurs critiques négatives toutefois :
* tout d'abord une déception, ce livre ne concerne que le continent Nord. Alors pourquoi ne pas l'appeler par son nom ? (Genertela) Oriflam n'avait pas fait l'erreur dans sa traduction.
* une autre déception, l'ouvrage ne propose pas d'index. Un livre de source et de références sur des lieux et personnages sans index !?
* enfin, des erreurs d'édition. Il manque des passages de texte. C'est évident, des phrases ne sont pas terminées. Ce problème est rencontré uniquement dans les textes encadrés, me semble-t-il. Cela est vraiment très désagréable et aucune correction n'est disponible sur herowars-rpg.com ?
Heureusement, la ML Yahoo dédiée à Glorantha_VF contient ces corrections faîtes par les passionnés.

Malgré tout un volume 'conseillé' à tous les joueurs de RuneQuest et d'HeroWars...

Mitsuaki  

Superbe ouvrage qui présente dans sa globalité l'univers de Glorantha.Evidement, Cet ouvrage ne se veut pas exhaustif et ne rentre pas dans les détails des cultures. Il survole l'histoire des divers contrées (et dieux c'est qu'il y'en à) sans s'attacher aux détails. Cela fait apparaitre deux problèmes : la masse d'information peut être rebutante pour un nouveau venu à Glorantha, et par ailleurs le manque d'informations précise sur un peuple frusteront encore plus les nouveaux arrivants. Découvrir Glorantha dans sa globalité n'est pas la manière la plus simple de l'appréhender ! (cf les cultes des Grands Dieux, ou on n'appréhende seulement qu'un aspect.) Et aussi, il manque l'index !!! Arrrgg. A cause de tout cela il je ne lui est mis "que" 4. Après, il faut bien le dire, c'est plein d'infos, agréable à lire, ça donne plein d'idées et le monde est toujours aussi génial :o) Glorantha est le monde d'heroique fantasy le plus fouillé et le plus abouti à mes yeux, et ce livre lui rend agréablement hommage. De plus, le fait que l'on ne trouve pas un brin de règle rend ce livre accessible à tous et sans rupture. (Presque) du tout bon.

Alban  

Ce livre est véritablement une nouvelle édition du "Genertela" de RuneQuest, les appendices techniques en moins. Du coup, il est tout aussi inutile et obscur pour les débutants. A peine quelques pages ont-elles été consacrées à Pamaltela et le reste du monde. Du point de vue présentation, les illustrations sont certes jolies, mais parfois en complet désaccord avec ce qui a été publié avant sur Glorantha. D'accord, le nain et l'elfe présentés ici sont plus originaux que ceux présentés avant. Mais ne s'agit-il pas d'une trahison ? Bon, le monde décrit reste Glorantha, il mérite donc largement un 4.

Demokos  

Fan absolu du supplément Genertela d'Oriflam, j'ai découvert ce livre avec un intérêt grandissant au fur et a mesure de sa lecture :
Le classement par région y est beacoup plus ordonné et cohérent que dans Genertela. On arrive mieux ici a appréhender les divers pays et cultures, de par le classement réalisé. De même, séprarer les races ainées, les îles et océans, les autres plans, est une bonne idée pour bien clarifier.
- On y retrouve encore plus de détails sur les événements mythologiques que dans Genertela, plus de faits héroiques, de détails sur les moeurs etc. Tout cela excite terriblement l'imagination, inspire vraiment, notamment tout créateur d'univers ou MJ besogneux.
- L'absence de détails locaux, comme les descriptions de Lieux Spéciaux de Genertela, est un peu dommage, mais on ne pouvait raisonnablement tout y trouver, tant il me semble que tout ce qu'on y trouve déjà est important.

Quelques critiques : son format (le A4 est pour moi plus noble), l'absence d'index, et personnellement je n'ai pas apprécié les illustrations des "peuples" figurant au début de chaque chapitre de région, car trop marqués (trop proche de peuples terriens).

En définitive un supplément indispensable pour quiconque cherche à entretenir sa culture de la fantasy, tout créateur d'univers ou tout MJ cherchant des idées originales, et pour ceux qui jouent a Runequest ou Hero Wars afin de leur donner une vue d'ensemble du monde.

 

Issaries, l’éditeur américain de Hero Wars, a choisi de séparer totalement l’univers des règles. Il est donc indispensable d’acquérir les deux ouvrages pour pouvoir exploiter le jeu. Le livre sur Glorantha ne contient aucune référence aux règles, alors que le livre de règles contient nombre de références à la culture de Glorantha. Pour les joueurs de RuneQuest qui ne désirent pas passer à Hero Wars, le livre du monde n’est par contre pas très utile : faute de place, il ne s’agit en effet que d’un rapide survol de l’histoire, de la géographie, et des mythes de Glorantha. Mais les pratiquants de Hero Wars seront également frustrés : l’angle d’approche de l’ouvrage est trop général pour permettre immédiatement de jouer, et ceux qui découvrent l’univers souffriront du manque de renseignements pratiques. Le maître de jeu désirant jouer immédiatement a donc trois solutions : se procurer les vieux suppléments de RuneQuest, attendre les futurs suppléments de Hero Wars, ou développer ses idées et risquer de s’éloigner de la ligne officielle de publication. Si on peut critiquer la démarche commerciale qui vise à multiplier les suppléments, il faut reconnaître que tellement d’écrits ont été consacrés à Glorantha qu’il était impossible de tout reprendre en un seul livre, même dense et peu illustré.

Glorantha constitue donc un digest intéressant sinon pratique. De plus, la version française est bien plus belle que la version originale même si, comme souvent chez Multisim, le travail de relecture aurait gagné à être plus rigoureux. Mais pourquoi ne pas avoir inclus un index ? Le monde est déjà assez complexe comme ça, il aurait été appréciable de pouvoir se retrouver facilement dans les 286 pages du livre. Les novices en gloranthologie auront bien du mal à assimiler cette masse d’informations. Entre l’ampleur de son univers et l’originalité de ses règles, Hero Wars représente un défi que beaucoup ne se sentiront pas capables de relever. Si des suppléments pratiques ne voient pas rapidement le jour, les deux livres risquent de se voir reléguer au placard par des joueurs découragés. Il serait vraiment dommage d’en arriver là, le jeu autant que l’univers valant véritablement le détour.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :