Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Ghostbusters

.

Références

  • Gamme : Ghostbusters
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1986
  • EAN/ISBN : 0-87431-043-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Une boîte comprenant :

  • cinq dés à six faces et un "dé fantôme"
  • des cartes d'équipement prédécoupées
  • des cartes de personnage prédécoupées
  • le Training Manual de 24 pages
  • l'Operation Manual de 64 pages
  • quatre double-fiches de référence

Description

On trouve beaucoup de choses dans la boite de Ghostbusters. Voici la revue de chacun des accessoires.

Le Training Manual comprend les règles de création et de simulation. Il est agrémenté de nombreux exemples, illustrations et photos. Le ton est résolument comique. On apprend ainsi que tenter de manger un téléphone est un test de Muscle d'une difficulté de 30. Les fiches d'équipement sont détaillées dans leur ensemble et l'ouvrage se termine par une discussion entre les Ghostbusters sur la paranormologie.

L'Operation Manual est en fait un recueil d'aventures et de conseils pour jouer dans l'univers des films. Le ghostmaster y trouvera en vrac trois scénarios, des conseils pour mener une campagne, des informations sur la fantômologie de base, sur la manière de gérer les pseudo-recherches scientifiques des personnages, les problèmes liées aux franchises pour les ghostbusters, vingt-et-une idées de scénarios, des tables de génération d'aventures aléatoires et une liste de PNJ prêts à l'emploi.

Les cartes de personnages fournies donnent les caractéristiques des six "casseurs de fantômes" apparaissant dans les films. Nous retrouvons ainsi Egon, Venkman, Winston, Dana, Ray et Janine.

Le fiches de référence, quant a elles, permettront d'apprendre à jouer en deux pages, de voir à quoi ressemble une partie typique, de découvrir le plan du QG des ghostbusters, de classer les fantômes par catégorie et de découvrir des modèles de franchises.

Le tout est encore une fois abondamment illustré, agrémenté d'exemples et de remarques des personnages du film.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 septembre 2010.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Ghostbusters est très sympa. On peut profiter d'un système simple, ouvert à tous les délires, avec la surprise du dè fantôme en plus. En cela il rend bien l'ambiance du film. Et puis j'aime bien l'idée de jouer non pas forcément les héros, mais des franchisés. il y a un petit coté "monde réel", avec là aussi un rapport avec les problèmes de gestion de nos héros. L'adaption me parait donc bien réussie.

D'un autre coté, comme tous les jeux comiques, l'effet doit s'estomper au bout d'un moment et les gags devenir répétitifs. Il faudra un maitre de jeu très imaginatif pour éviter de lasser nos chasseurs de fantomes dans une campagne prolongée.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques