Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

EW-System Deluxe

.

Références

  • Gamme : EW-System
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Extraordinary Worlds Studio
  • Langue : français
  • Date de publication : février 2005
  • EAN/ISBN : 2-915566-05-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 84 pages en couleurs + écran à 4 volets en couleurs

Description

L'EW-System Deluxe est la première version imprimée de ce système générique, et correspond à la deuxième version des règles disponible gratuitement au format électronique, complétée par différents modules optionnels ainsi qu'un écran de jeu.

Un page d'introduction donne le sommaire de l'ouvrage et explique les raisons ayant poussé l'éditeur à proposer une version imprimée de son système de jeu. Elle décrit également l'écran de jeu fourni avec le livre et qui contient tous les tableaux utiles à la gestion d'une partie (tableaux non repris dans le livre lui-même). Le reste de l'ouvrage propose le même texte que la version électronique, l'ensemble étant agrémentée d'illustrations en couleurs.

La dernière section occupe 15 pages et rassemble différents modules, dont certains ont déjà été publiés gratuitement au format électronique :
- Pouvoirs mystiques (2 p.), système posant les bases de la magie et des pouvoirs surnaturels
- Horreur et folie (2 p), gestion de la santé mentale
- Train de vie (1 p.), gestion du niveau de vie des PJ se passant de système monétaire
- Stéréotypes (3 p.), gestion d l'acteur inteprétant le différents Pj d'un joueur
- De poudre et d'acier (7 p), module sur les armes archaïques, modernes et futuristes

Les 3 dernières pages du livre rassemblent une publicité pour les produits EWS ainsi qu'une fiche de personnage et une fiche de stéréotype vierges.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

liber angelis  

La où la première version des règles paraissait peu aboutie, l'équipe d'EWS a fait un travail de fond sur la seconde.

Un système fluide, centré sur une table claire sur l'écran du MJ, un système de combat souple et rapide, et des modules qui donnent une grande flexibilité au tout rendent ce système "générique" très reussi.

Attention toutefois ; comme les auteurs le précisent, c'est orienté action et scènes épiques, loin des jeux "survival" comme l'appel de Chtulhu. Donc si vous cherchez un système souple et sans beaucoup de jets de dé, voici votre bonheur

Djez  

L'EW-system deluxe, c'est grosso modo le GURPS français : il s'agit d'un bouquin qui propose des règles faîtes pour s'adapter à tous types de monde. Bref, c'est un support pour tous ceux qui veulent créer leur propre univers de jeu de rôle, sans se fatiguer à plancher sur des règles. En ce sens le jeu est bien fait; les règles sont intelligentes, fluides, complètes et elles peuvent réellement s'adapter à la plupart des types d'univers, à condition que ceux-ci ne soient pas trop réalistes (parce qu'avec ces règles, vos scénars ont plus de chance de ressembler à un film holywoodien qu'à un documentaire d'Arte!).

C'est un système simple, mais touffu : je pense qu'il est trop riche pour des non-initiés au jeu de rôle, qui risquent de se perdre dans ses subtilités. Par contre, il fera le plaisir de la plupart des rôlistes.

D'un point de vu présentation, je reste mi-figue, mi-raisin. D'abord il y a trop de fond blanc. Ce choix tristounet est d'autant plus bizarre que la maquette et les illustrations sont, elles, sympas et dynamiques. Dommage. Et franchement, une couverture à fond blanc, ça fait un peu cheap. Ensuite il y a l'écran. Format génial, consistance géniale (pas comme celui d'Arkeos qui a du mal à tenir debout!), tableaux géniaux et illustrations... décevantes. Je sais que faire une illustration qui colle avec tous types de jeu ne doit pas être facile, mais ça ne m'empêche pas de penser qu'un illustrateur aussi pêchu aurait pu pondre un plus bel objet. Re-dommage. en ce qui concerne la maquette, j'ai été un peu dérouté. C'est très lisible, c'est agréable à lire mais... Il y a un "je-ne-sais-quoi" de pas logique dans l'enchaînement des idées qui pertube la lecture. Re-re-dommage. Par contre j'ai adoré la fiche de perso au format paysage, elle est pratique et agréable.

En conclusion, je dirais que c'est bien, mais que ça aurait pu être encore mieux. Mais ça ne m'empêchera pas d'appliquer dès à présent ces nouvelles règles à mes parties d'Arkéos et de me lancer dans la création d'un univers original! Du "Sherlock Holmes-fantastique" uniquement peuplé d'hommes-animaux, ce serait sympa, vous ne trouvez pas! (mais non c'est pas du Miyazaki...)

Zhelan  

En fait, le EW-system a beaucoup pour plaire mais il souffre quand même de quelques imperfections qui peuvent le rendre assez frustrant.

D'abord tout les paramètres physiques du personnage sont déterminés par une seule caractéristique : "PHYSIQUE". Un perso avec un bon physique est à la fois fort, souple, rapide et endurant. Dans un monde med-fan ou dans n'importe quel monde où il y a de l'action, c'est pas gérable. L'exemple de perso proposé est même une frêle jeune femme inspiré de Lara Croft ... avec un physique de 9, qui peut donc selon les règles soulever 180 kg et les porter sur 5m !

Ensuite le jet est énormément basé sur les caracs plutôt que sur les compétences. A la création il est facile d'avoir un 10 en carac et couteux d'avoir un 5 en compétence, et ça aussi c'est gênant dans le sens où un un bon score en mental est plus important que celui en médecine par exemple, pour réussir une opération, ou un bon score en physique, plus important que celui en escrime pour gagner un combat.

Enfin et ça, c'est tout à fait personnel, j'aime pas quand le hasard est le seul à décider de la marge de réussite d'une action et le système d'enchères qu'on pouvait avoir dans L5R manque un peu.

A ma décharge, ces défauts ne sont que des défauts théoriques car je n'ai pas encore fait de véritables parties (juste des essais) avec le EW-system et peut-être que la souplesse de la mécanique fait un peu oublier ces remarques.

Duc.*  

Alors devant nous on a quoi ?

Un beau petit livret de 80 pages, une mise en plage très très sobre mais très très claire, bon point.

Le système en lui-même est très bon. Meilleur qu'Arkeos, plus fluide, plus rapide, les combats sont plus funs, le tout avec un seul dé. Tout se calcule avec une table des résolutions, elle aussi très claire. Tout tourne autour de ça, et en partie ça donne peu de temps morts (sur Cirkus c'est parfait par exemple, alors que ce dernier est très action, donc tout type de jeu mériterait ce système).

La création de persos est bonne, sans plus, je ne suis pas trop à l'aise avec le coup de la spécialité et tout, mais les bonus d'archétypes permettent de beaux moments avec nos personnages et permettent surtout de bien implanter les différents types de personnages au mieux dans l'univers joué, un excellent point. On se retrouve avec une feuille bien remplie, avec des compétences plein les colonnes.

L'EWS deluxe est un excellent système classique, assez complet pour créer de bons personnages (en fouillant bien ses archétypes), assez complet pour satisfaire les joueurs accrocs de chiffres et assez simple pour qu'ils apprennent ses mécanismes en un rien de temps. Adaptable très facilement (une liste d'archétypes et un tableau d'armes et hop c'est jouable !) pour vraiment tout types d'univers.

Pour le prix, faut pas hésiter. Un si bon système mérite d'être joué ou au moins de figurer en bonne place sur vos étagères.

 

EW-System avait déchaîné notre enthousiasme sous forme pdf gratuite (cf. CB 29), il est maintenant aussi vendu format papier avec un écran couleur 4 volets et bourré de tables ingénieuses. Cet esthétique ouvrage est un compromis soigné entre logique, souci du détail et clarté des règles. Plus qu'un système générique, fatalement inadapté, EWS se définit résolument comme un moteur d'action héroïque : la table de résolution est unique et permet de résoudre les situations sans que le MJ aie à lancer les dés, ce qui lui permet de se concentrer sur la mise en scène. Le système se veut aussi modulaire car les variations sur les ethnies, les traits de caractère, les archétypes côté joueur et les modules de règles côté MJ permettent d'adapter le système à beaucoup d'univers. Les exemples fournis, races médiévales, archétypes pulp, modules horreur et pouvoirs mystiques sont plus que parlants : vivants.

Manifestement l'ouvrage s'adresse surtout au créateur d'univers qui sommeille en chaque MJ puisque les conseils et les exemples abondent pour customiser EWS. Pari réussi : je me suis tout de suite mis à bidouiller mes archétypes et modules pour mon monde féérique perso, et ça tourne ! Mon côté joueur est fébrile et griffonne des PJ. EWS, avec sa licence libre, deviendra-t-il le moteur des nouveaux jeux français ?

Docteur Fox - Casus Belli n°31

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques