Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Florilège du Jet Prismatique Excellent, Tome II (Le)

.

Références

  • Gamme : Dying Earth, la Vieille Terre / Dying Earth
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : juin 2005
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 48 pages.

Description

Le Jet Prismatique Excellent, c'est un des sorts les plus célèbres de la Vieille Terre, c'est aussi le nom que Pelgrane Press a donné aux albums à périodicité irrégulière remplis de scénarios et d'aides de jeu pour Dying Earth. Ce deuxième florilège se veut une traduction en français d'un best of de ces aides de jeu : seul le scénario final est de création française.

Après les pages de titres et de crédits, le premier et court chapitre de deux pages présente neuf nouveaux Amendements. Les Amendements sont des capacités spéciales dépendant d'une aptitude présentées initialement dans le Compendium des Avantages Indispensables de Cugel.

Le chapitre deuxième (6 pages) est une description du Port de Forrel. Cette petite ville accueille le trafic provenant de la Mer des Lentes Marées vers les Régions Almériennes. Plusieurs fois bâtie, détruite et reconstruite au cours des Éons, il est particulièrement difficile de s'y orienter. En plus de coutumes, de bâtiments et personnages intéressants, des encadrés fournissent quelques idées de scénarios y prenant place.

Devant l'extinction prochaine du soleil, les habitants de la Vieille Terre adoptent généralement une attitude hédoniste, voire égoïste. Il existe cependant quelques groupes et sociétés plus ou moins secrets réagissant différemment à la venue de la fin des temps. Le troisième chapitre en décrit cinq sur cinq pages, les synopsis de scénarios proposés étant principalement adaptés au niveau Turjan.

La région d'Ascolais n'a pas toujours été une forêt : comme les autres régions de la Vieille Terre, elle regorge de restes et curiosités des anciens Éons. Le quatrième chapitre décrit sur dix pages lieux et rencontres possibles pouvant servir d'accroche ou de péripétie.

Larrons, truands et criminels de tous poils se retrouvent parfois dans l'impossibilité de poursuivre leurs coupables activités. Il arrive même qu'une prime soit attachée à leur personne ! Nombreux sont les peu recommandables individus dans ce cas qui se dirigent alors vers la cité refuge d'Efred, où ils sont protégés contre le kidnapping et l'assassinat, moyennant finances, évidemment. Le chapitre suivant détaille sur quatorze pages la ville, ses institutions et lieux pittoresques, et propose diverses accroches de scénarios.

Le dernier chapitre est un scénario de cinq pages de niveau Cugel, "Le Collège de l'Infinie Sagesse de Twanlik l'Omniscient". Ledit Collège est une des plus grande bibliothèques de la Vieille Terre. Plutôt que d'adopter une présentation linéaire, le scénario propose diverses façons d'y venir, choses à y faire et dénouements possibles.

La dernière page est une carte de la région de Kaiin et Azenomei, où figurent Efred la Cité-Sanctuaire, le Port de Forrel et le Collège de l'Infinie Sagesse de Twanlik l'Omniscient.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 27 juin 2011.

Critiques

Sabbak  

Ce deuxième Florilège recueille tout comme le premier mon approbation franche, complète et sans nuance tant sur la forme (agréable) que sur le fond (utile et fort diversifié).

Je ne reviendrais pas sur la forme dont la mise en page sobre mais épanouie qui grâce au talent mirifique des peinturlureurs attitrés est tout bonnement parfaite. Plaisir de lecture maximum.

Le fond, est à l'avenant. Les détails amusants sont innombrables et la description du Port de Forrel à elle seule vaut le détour. Un très sympathique scénario (ou plutôt "possibilité de scénarios") conclu cet excellent petit ouvrage d'excellente facture.

Rien que le plaisir de lecture vaudrait un cinq. Et comme en plus c'est une vraie mine d'informations alléchantes et de détails pitoresques mais toujours exploitables. On devrait pouvoir pousser à cinq et demi...

 

- Bonjour, boutiquier, que possèdes-tu comme ouvrages de la collection Dying Earth ? J'apprécie immodérément cette série et je désespère de trouver de nouveaux titres la complétant.
- Sa Seigneurie a autant de chance que de grâces, puisque je suis en mesure de lui proposer le deuxième volume des florilèges du Jet Prismatique Excellent.
- Ah. J'avoue être un peu désappointé, j'espérais quelque chose de plus consistant, comme le guide de Kaiin. Il est dommage que l'on doive faire si maigre chère alors que figurent sur la carte de tels mets. J'aimerais en finir avec les amuse-gueules et en venir directement aux plats principaux.
- Je souligne cependant la finesse de goût de ces petites bouchées : un plat unique ne saurait vous proposer de saveurs aussi diverses, et le fin gourmet se délectera de ces compositions originales. En outre, ce délice des palais se présente de la plus charmante façon, et l'on prendra autant de plaisir à le consulter qu'à l'utiliser.
- Hmm... De la diversité naît la richesse, mais aussi l'inégalité. Toutes ces mignardises ne sont pas aussi réussies les unes que les autres et la garniture est parfois un peu lourde. En outre, il faudra du travail en cuisine pour faire du scénario un repas complet. Mais foin d'hésitations, tu m'as convaincu, marchand. Je ne vais pas faire la fine bouche, pour une fois qu'il y a du Dying Earth au menu !

Philippe Fenot - Casus Belli n°33

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques