Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Livre des Hucksters (Le)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Ce supplément est un "livre de classe", qui est destiné aux Hucksters, ces magiciens de l'Ouest qui utilisent des cartes de Poker pour canaliser l'énergie qu'ils tirent des Manitous. Comme tous les suppléments Deadlands, celui-ci reprend une mécanique bien rodée, à savoir la division Coin du Gang / No man's land / Coin du Marshal.

Coin du Gang
On y trouve l'histoire des hucksters détaillée. Edmond Hoyle serait l'inventeur de cet "art". Les différentes éditions de son livre sont décrites.
Ce chapitre détaille également la vie quotidienne des hucksters dans le Weird West, fournit de nouveaux atouts et handicaps, qui tous ne sont pas réservés aux hucksters.
Viennent ensuite de nouveaux dons et surtout une nouvelle compétence que les Hucksters pourront utiliser : les tours de passe-passe, qui, bien que touchant les manitous, sont bien moins risqués que les sorts auxquels les hucksters sont habitués. On trouvera également quelques archétypes de hucksters, autant d'exemples de personnages magiciens.
Les sorts occupent la majeure partie du livre. Ils sont très nombreux et quelques images ponctuent leur lecture. Un moyen de créer ses propres sorts est également proposé.

La section suivante, Sauve ta peau, énumère les différents ennemis des Hucksters, dont les mystérieux Hucksters de l'agence Pinkerton, les redoutables "nettoyeurs" et une étrange société secrète composée de Hucksters nommée "La Cour".
Il est également abordé la possibilité de faire des duels de magie, semblables aux duels de pistoleros si communs.

No man's land
Cette section présente rapidement quelques nouvelles reliques, ayant toutes appartenu à des hucksters.

Coin du Marshal
On y trouve une table de contrecoup plus détaillée que celle du livre de base, et des explications permettant de gérer ce type d'effet magique. Il est à noter que les manitous prennent beaucoup plus de puissance grâce a cette nouvelle table.
Vient ensuite le background décrit dans la partie du gang, complété et détaillé à l'attention du Marshall : beaucoup de petits secrets qui feront tomber le gang de haut.
Précisons qu'un nouveau maléfice appelé "contagion" se cache dans ces pages.
L'ouvrage original contient en outre un scénario, Abracadabra and an Arab Cadaver, qui, bien qu'annoncé en quatrième de couverture pour la VF, est absent de la traduction.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 mars 2010.

Critiques

Tchac  

Note préliminaire : la présente critique ne suit pas le sommaire du livre mais le critique par thématique.

Le livre des hucskters a pour but de faire le tour de ce type de personnages et de ce qui fait leur spécificité : la magie des manitous. Le mécanisme par lequel le huckster entre en conatact et contrôle le manitou n'est malheureusement guère plus détaillé que dans les régles de base. Impossible donc de retracer le périple de l'esprit du huckster, ce qui aurait apporté une profondeur aux sorts et une source inépuisable de scénarios liés à ces duels entre manitou et huckster. On ne sait rien non plus sur ce qui arrive à l'esprit du huckster dans les terres de chasse ni de l'aide qu'il peut éventuellement y trouver pour ses contrôles de manitous (imaginons un shaman présent dans les terres de chasse : voit-il le hucskter? peut il l'aider? lui nuire? Autant de questions sans réponses même si des éclaircissements sont fournis dans ghost dancers).

Les ajouts à la création de personnage sont sympas (comment devenir huckster en cours de jeu, nouveaux dons et inconvénients...) et faciliteront la vie du Marshall même s'il n'y a là rien qu'il n'ait pu inventer lui-même. Bémol toutefois concernant l'avantage ouragan. Il est trop cher (5 points là où "huckster" ne coûte que 3) au regard de l'avantage apporté (le joueur non huckster peut lancer un sort pris dans la liste des huckster à la création) et des inconvénients (le sort est parfois lancé spontanément sous l'influence du stress. Le syndrôme Hulk n'est pas loin. Un conseil : ignorez le simplement.

La partie "grimoire" contient une longue liste de sorts dont certains devraient bénéficier de l'accord du Marshall tant ils menacent l'équilibre du jeu. Néanmoins, ils collent le plus souvent à l'esprit du jeu ce qui n'était pas gagné d'avance. Très pratiques, les "tours" si chers à ADD qui sauront sortir les joueurs imaginatifs de bien des situations.Le véritable point fort de cette partie réside surtout dans le livre de Hoyle qui devient pour la magie huckster ce que linux est à l'informatique : une matrice de création de sorts pour tout huckster un tant soi peu studieux. On trouvera donc des règles plutôt intuitives et simples pour créer des sorts en partie où le Marshall et le joueur s'investissent de concert. Ceux qui connaissent le système de création de machines marchant au ghost rock seront en terrain de connaissance. Cette partie se termine sur les caractèristiques techniques des différentes éditions du livre de Hoyle.

La partie background quant à elle traite de la genèse de cette magie, en commençant par la vie de son créateur Hoyle lui-même. Le moins que l'on puisse dire est qu'elle est complète et s'étale sur des siècles (permettant au passages d'intéressants scénarios "retour aux sources" en Europe). Elle s'achève sur deux factions hucks, l'une qui sert et l'autre qui s'oppose aux cavaliers et détaille encore les ennemis héréditaires des hucks non affiliés à un groupe que sont la pinkerton et les rangers.

Quant à la forme. S'agissant de l'édition Multisim, les fautes d'orthographe sont trop fréquentes pour que la lecture soit agréable et le matériau choisi (du carton très épais et très absorbant qui ne résistera pas à la première goutte de pschiit que vous ne manquerez pas de renverser après 5 heures de jeu) font tourner le rapport qualité prix en défaveur de l'ouvrage. Dommage. Si vous lisez l'anglais, rabattez vous sur l'édition US, au moins le livre résistera à plus de 20h de jeu. Ce dernier défaut suffit à faire passer ma critique de 3/5 à 2/5.

ChatterboX  

Je n'ai qu'un seul mot pour qualifier ce supplément: excellent.

Il donne un historique super riche pour le jeu, notamement à travers la vie agité de Hoyle, créateur du livre des hucksters, et donne encore plus de background pour vos joueurs avec surtout 2 nouvelles organisations qui pourront mettre des batons dans les roues de vos gang.

Les nouveaux sorts et archétypes présentés sont sympas, tout en n'étant pas essentiels ; personnellement, mon gang utilise surtout le livre de base. Par contre, les nouvelles règles de contrecoup et les infos sur la vision du monde par la plupart des hucksters sont essentielles.

Les illustrations sont vraiment bien et il est dommage que la qualité du papier et de la couverture soit médiocre.

Bref un supplément vraiment bien fait et utile pour tous ceux qui veulent utiliser la magie dans deadlands.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :