Contenu | Menu | Recherche

L'imagination est plus importante que le savoir (A. Einstein)

Harvest of Darkness

.

Références

  • Gamme : D&D3 - Kingdoms of Kalamar
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Kenzer and Company
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2001
  • EAN/ISBN : 1-889182-54-0
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 64 pages à couverture souple agrafée

Description

Cet ouvrage est un recueil de quatre scénarios déjà publiés pour la version précédente de cet univers, et adaptés ici à D&D3. Ils peuvent être joués séparément ou combinés en campagne grâce aux indications données dans un encadré à la fin de chaque épisode.

"Sometime they come back" est un scénario pour trois à six personnages débutants. Dans le petit village de Narmaren, les disparitions inexpliquées se multiplient. Les héros devront, après enquête, se rendre sur un ancien champ de bataille où un prêtre nécromant et ses disciples procèdent à des sacrifices humains. Après les avoir éliminés, ils seront fêtés au village, mais la fête sera interrompue par le retour de l'ennemi, maintenant mort-vivant.

"Temple of the bronze flame" est destiné à trois à cinq aventuriers de niveau 3 à 5. L'ordre de la lumière est bien embarrassé depuis que son phénix sacré a disparu, apparemment enlevé par les prêtres rivaux du culte du feu. Les dangers qui les attendent dans le temple de la flamme de bronze font plus souvent appel à leur astuce qu'à leur force, et il leur faut au passage découvrir que des imposteurs au sein du culte du feu sont à l'origine de tout ceci. Sinon, ils peuvent déclencher une guerre de religion.

"A foe in need" est conçu pour un groupe de quatre à six joueurs de niveau 5 à 7, disposant de quelques objets magiques. Les héros doivent enquêter sur la disparition d'une patrouille. Ils tombent sur Pohl le magicien qui connaît la source du problème, et se fait fort, avec leur aide, de le régler. Mais pendant qu'ils combattent un dragon noir, Pohl va vers son véritable objectif, un antique grimoire dont il espère tirer le secret de l'immortalité. En fait, il va libérer un puissant vampire d'un emprisonnement séculaire, et tomber sous sa domination. Le vampire s'en va en priorité reprendre son ancien domaine, mais les personnages ont désormais un ennemi puissant qui ne les oubliera pas.

"The hungry undead" est destiné à cinq à sept personnages de niveau 7 à 9. Un chevalier agonisant à demi-fou leur révèle la présence d'un grand danger et de grandes richesses à proximité. Sous une énorme formation rocheuse, l'ours endormi, ils découvriront un complexe souterrain rempli de mort-vivants particuliers, des pseudo-vampires dont les forces et faiblesses ne sont pas celles des vampires ordinaires.

Des appendices décrivent les PNJ importants et les monstres nouveaux. Il s'y trouve aussi la description de nouveaux objets magiques et de nouveaux sorts. Enfin un index et une table de rencontre aléatoire viennent boucler le texte.

Les 16 dernières pages sont des illustrations et des plans noir et blanc à découper et montrer aux joueurs au moment opportun. Le scénario indique ces moments par l'insertion d'une version réduite de l'image dans le texte. Les deuxième et troisième de couverture sont des plans : le temple de la flamme de bronze et le complexe sous le roc de l'ours endormi.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Des idées intéressantes ici ou là, mais dans l'ensemble des scénarios bien trop classiques, tendant vers le porte-monstre-trésor à l'ancienne.

En particulier, le dernier des quatre scénarios, "The hungry undead", n'est vraiment rien d'autre qu'un labyrinthe à fouiller pièce par pièce. On peut difficilement considérer cela comme original, même avec un nouveau type de vampire pour surprendre les joueurs qui connaissent leur manuel des monstres sur le bout des doigts. Le premier scénario, "Sometime they come back", n'est qu'une suite de combats, avec la seule astuce du retour des morts-vivants. C'est plus intéressant chez Romero. Le troisième, "A foe in need", est également très classique, y compris la trahison et le final.

Finalement, seul "Temple of the bronze flame" est un peu plus subtil et dépasse vraiment le stade "Moi voit, moi tue". C'est relativement peu pour un supplément de cette taille. Bon, comme d'habitude dans cette collection, c'est sérieusement fait, et les illustrations à montrer aux joueurs sont sympathiques et utiles, mais ça ne me parait pas rattraper le fond. D'où une note médiocre, sauf si vous cherchez des donjons, auquel cas cet ouvrage est pour vous. Moi, je trouve qu'il correspond à une manière de jouer datant des années 80. Passe encore au début des années 90, mais de nos jours, on attend mieux.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques