Contenu | Menu | Recherche

L'Ordinateur est votre ami

Return to the Temple of Elemental Evil

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 192 pages, 16 pages en couleurs d'annexes détachables contenant les cartes.

Description

Cette copieuse campagne ravive la flamme des scénarios parus pour AD&D, en particulier les fameux Village of Hommlet paru en 1979 et Temple of Elemental Evil (Temple du Mal Elémentaire). Dans le même thème, on trouvera également G3 : Hall of the Fire Giant King, et WG4 : the Forgotten Temple of Tharizdun.

Tharizdun justement, parlons-en. Cette divinité maléfique fait à nouveau des siennes dans les ruines du Temple qui fut rasé il y a 15 ans dans les scénarios précédemment mentionnés (l'intervalle est de 12 ans dans la VF). Il y aura fort à faire pour des aventuriers de niveau 4, et l'adversité sera puissante. Les auteurs du scénario estiment que les joueurs en sortiront de niveau 14 environ ! Autant vous dire que les donjons seront nombreux et peuplés de créatures plus que dangereuses. Bien que cela ne soit pas l'axe directeur du scénario, quelques rebondissements surprenants peuvent avoir lieu dans le village d'Hommlet. Les personnages devront constamment rester sur leurs gardes.

En annexe, pas moins de 16 pages détachables en couleurs contenant les plans des lieux utilisés dans le scénario, générés par ordinateur. Dans la VF, ces cartes sont à part du livre, dans un petit feuillet agrafé.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 août 2015.

Critiques

Cyril Perniceni  

Pour les nostalgiques et vieux routards la note serait de 5. Pour ceux qui n'ont pas joué la campagne initiale, 3. Moyenne 4.

Quand je l'ai vu en boutique, après avoir été bien agréablement surpris par la 3ème version de DD, je n'ai pas hésité une seconde avant de l'acheter. Mais il faut dire que j'avais déjà fait jouer trois fois l'ancienne campagne, avec des groupes de joueurs, et sous des esprits à chaque fois bien différents. "Le retour", comme son nom l'indique, préfigure que vous avez déjà visité les lieux du crime. Et rien que pour revisiter the Moathouse 15 ans après, rencontrer d'anciens PNJ devenus vieillissants ou leur descendance, prendre des nouvelles d'un ennemi à qui on doit des moments formidables, est bien agréable.

Ensuite, même s'il y a une vrai histoire derrière le donjon, un petit côté indiana jones de retour dans le "temple maudit", cela reste un Donjon PMT, et ça, si ça rappelle les "gros bills parties" de notre enfance, ça finit bien sûr par lasser la plupart des joueurs.

Donc bonne note, bon produit, mais plus pour son côté clin d'oeil que pour son réel intérêt dans l'histoire du JDR.

 

15 ans ont passé depuis la chute du Temple du Mal Élémentaire et le petit village de Hommlet (ne pas faire de jeu de mot, ne pas faire de jeu de mot...) a rapidement prospéré jusqu'à abriter aujourd'hui plus de 900 personnes. Mais des bruits courent comme quoi depuis quelques semaines, le fortin aux environs du village serait de nouveau habité. Certains disent avoir croisé des clercs à l'allure inquiétante, d'autres craignent que le temple ne s'éveille à nouveau !

Cette aventure fait suite au célèbre donjon de TSR : Le Temple du Mal Élémentaire. Reprenant certains de ses éléments (le fortin, le village de Hommlet, certains PNJ, etc.) il s'agit d'une aventure totalement nouvelle, se passant 15 ans après le grand classique de TSR. Bien qu'au premier abord il puisse sembler qu'il s'agit d'un simple donjon, de nombreux efforts ont été faits pour donner de la vie à ces salles/monstres/trésors. En effet, tout au long du scénario sont distillées des informations sur la façon dont les habitants vivent, comment ils se comportent, etc. Cela rend le jeu plus vivant et évite l'impression de rencontrer des marionnettes. Les PNJ majeurs sont bien décrits, avec leurs motivations et leur caractère.

D'un point de vue technique, les rencontres me semblent bien équilibrée (je n'ai pas encore eu le temps de le faire jouer alors je n'émets que des suppositions) on a le droit au lot de nouveaux objets, sorts, monstres. Le scénario est assez bien fait, n'étant pas trop dirigiste au début (sur la fin c'est moins le cas, cela reste une grande exploration de donjon). Tout au long de l'aventure on assiste à une montée en puissance qui se conclue sur un très beau final (je me réjouis à l'avance de le faire jouer).

Que reste-t-il à dire, il s'agit d'une campagne qui mènera vos joueurs du niveau 4 au niveau 14, qui vous occupera pendant de très nombreuses sessions de jeu et qui sera tenir vos joueurs en haleine. Cependant, il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit d'un donjon qui, même s'il est bien fait, est un peu dirigiste. Si vos joueurs aiment la liberté totale et abhorrent le combat, je déconseille ce scénario. Mais si vous trouvez qu'un donjon bien fait est une chose agréable à jouer, si vous voulez découvrir ce qui se cache derrière les ruines du temple, enfin si vous voulez découvrir l'héritière d'un des plus célèbres modules de TSR, n'hésitez pas, courrez l'acheter.

- Jean-Pierre Lacroute

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :