Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey.... RPGs

Solo of Fortune

.

Références

  • Gamme : Cyberpunk
  • Sous-gamme : Cyberpunk 2013
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : R. Talsorian Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1989
  • EAN/ISBN : 0-937279-06-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 80 pages à couverture souple.

Description

Clin d'oeil à la célèbre revue américaine Soldiers of fortune dédiée aux mercenaires, Solo of Fortune aborde les mêmes thèmes à la sauce Cyberpunk. Outre le courrier des lecteurs, des petites annonces, et des nouvelles pour se mettre dans l'ambiance, de nombreuses sections présentent du matériel militaire ou paramilitaire souvent sous forme de publicité, avec les caractéristiques de jeu en plus : armures, armes, et cybernétique notamment.

Un article sur la cyberpsychose permet de gérer le fait qu'un personnage passe la limite, et une section concernant la profession de Solo permet de distinguer des spécialités dans le métier : cybersoldat, garde du corps, etc. D'autres articles concernent les gangs des rues (boosters, posers, chromers et dorphers entre autres). Les solos européen et leur style plein de classe ne sont pas oubliés, ni la sécurité corporatiste. Une grosse section du livre porte sur l'armement et énormément de nouvelles armes sont fournies. L'histoire de la première guerre corporatiste est aussi présentée, ainsi que les solos gouvernementaux (CIA, KGB, Mossad, etc.). L'ouvrage se termine sur une récapitulation des zones "chaudes" de la planète et des diverses opportunités d'emploi à travers le monde, ainsi que des règles sur les véhicules et leur utilisation en combat

Attention, ce supplément est paru en VO pour Cyberpunk 2013, mais a été diffusé en VF comme un supplément pour Cyberpunk 2020. Cela a causé une certaine confusion, notamment au niveau des règles pas toujours compatibles. La VF a bénéficié d'une mise en page améliorée et d'illustrations inédites par des illustrateurs français. Certaines illustrations de la VO ont été supprimées ou retouchées. Les armes notamment ont des illustrations plus détaillées dans la VF, et les cartes sont moins pixellisées.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 12 avril 2013.

Critiques

Coredump  

Ce supplément pour la première édition de Cyberpunk (CP 2013) est un clin d'oeil à la célèbre revue américaine "Soldier of Fortune" dédiée aux mercenaires de tout poil. Solo of Fortune est à peu près de la même trempe : dossiers d'armes écrits par des "experts" (en l'occurence des gens bien mal renseignés), publicités sur la cybernétique, offres d'emploi, etc.

On ressent plutôt bien l'amateurisme des auteurs, et l'humour potache, les private jokes de Mike et ses potes concernant les blackops dans la bay area, etc. Malheureusement, ça peine à convaincre. Les fanatiques des flingues et d'implants auront là leur premier catalogue sur le sujet (mais on a fait mieux depuis), les autres seront bien déçus par le manque de substance. L'aspect "revue" permet de sauter du coq à l'âne sans vraiment rentrer en profondeur dans un sujet. On pourra toujours récolter en vrac quelques points vaguement intéressants : de nouveaux implants, flingues, spécialisation de solo, des règles sur la cyberpsychose, les gangs, les véhicules...

Ce supplément est à oublier, il n'est pas utile à une partie de CP2020, les règles sont celles de CP2013. Par rapport à la VF, les illustrations et la mise en page sont à vomir. Zou, poubelle.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :