Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Operation Burning Presidents

.

Références

  • Gamme : Covert Ops
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : DwD Studios
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mars 2014
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 18 pages, seules les première et dernière pages sont en couleurs.

Description

Operation Burning President est une aventure au format court (Short Assignment) comme Operation Arctic Storm. Dans cette mission, les personnages doivent retrouver un agent de leur organisation qui a disparu lors d'une mission d'enquête.

Après première page de titre/illustration, puis l'ours et la table des matières (une page en tout), la Section 00 - Mission Background (2 pages, titre présent juste dans la table des matières) présente les enjeux de l'aventure ainsi que les moyens d'introduire les personnages. Cette partie explique également que ce scénario se prolongera dans un autre module à paraître, Operation Olympus.

La Section 01 - The Snitch, court sur 6 pages dont deux pour les cartes. Elle détaille l'endroit où a disparu l'agent, un domaine agricole isolé détenu par une famille italo-américaine. Suivent les différentes options dont disposent les personnages pour s'infiltrer dans le domaine ainsi que les renseignements qu'ils peuvent obtenir auprès d'un personnage non-joueur (PNJ) ou en fouillant le lieu.

La Section 02 - The Freedom Brigade (3 pages dont une pour la carte), voit les personnages infiltrer le camp d'entraînement d'un groupe survivaliste. L'exploration de l'endroit permet aux personnages de prendre la mesure des plans de leurs adversaires, de comprendre ce qui est arrivé à leur camarade et enfin d'acquérir des pistes sur un mystérieux personnage qui semble être à l'origine des événements.

Le dernier acte, Section 03 - Stopping the Brigade (1 page), détaille les circonstances de l'opération que doivent mener les personnages pour empêcher leurs antagonistes de réaliser leurs plans.

Wrap Up présente en quelques lignes la conclusion de l'aventure et fait la liaison avec le module Operation Olympus. Puis l'Appendix présente en un peu moins de 3 pages les caractéristiques des PNJ que les personnages peuvent rencontrer et/ou affronter. La dernière page contient un résumé de l'aventure ainsi que les logos de l'éditeur.

Le module ne contient aucune illustration mais propose trois cartes. Deux couvrent la ferme de la première section : une carte pour les joueurs, une autre, plus détaillée, pour le meneur de jeu (MJ). La seconde, destinée au seul MJ, présente le camp d'entraînement de la deuxième section.

Cette fiche a été rédigée le 23 mars 2014.  Dernière mise à jour le 26 mars 2014.

Critiques

Ivryen  

J'hésite vraiment entre le moyen et le bien. Ce serait plutôt un 2,5 si je devais noter ce scénario assez court (de quoi occuper une séance, peut-être un peu plus), ce qui voudrait dire quelque chose comme "bien, mais peut mieux faire".

L'histoire n'est pas d'une grande originalité et un MJ confronté à des joueurs blasés aurait tout intérêt à réfléchir aux moyens d'épicer un peu les choses (il y a quelques suggestions pour faire cela, cependant). Pour l'instant il y a une piste qui devrait donner lieu à un autre scénario à paraître, mais tel quel on reste un peu sur sa faim. Il est également à noter que si le premier acte est bien décrit et facile à mettre en place, le second acte l'est un peu moins et pour la fin, on est un peu laissé à soi-même. C'est peut-être un choix didactique, mais ce DIY progressif pourrait aussi laisser croire que l'auteur a eu la flemme de conclure. Il y a pourtant de quoi construire une réelle tension et surtout donner un sentiment d'urgence qui manque un peu dans tout le scénario.

Pour le reste, les situations sont assez amusantes car les PJ seront confrontés à des adversaires et à des lieux assez originaux, dans une ambiance redneck virginienne assez marquée. Je ne suis pas fan de James Bond, des îles paradisiaques et des casinos, là je suis servi, c'est plutôt rugueux et rappelle ainsi le climat des séries Sons of Anarchy ou Breaking Bad. Si je dois me servir de ce scénario dans ma campagne, c'est probablement dans ce sens que je creuserai, plus que l'intrigue qui ne brille ni par son originalité et ni par ses rebondissements.

Mon avis est donc mitigé.

Critique écrite en mars 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques