Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Conspiracy X

.

Références

  • Gamme : Conspiracy X
  • Version : première édition, troisième impression
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 2-84476-018-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 240 pages à couverture souple.

Description

Le livre de base est suffisant pour pouvoir commencer à jouer à Conspiracy X, même s'il ne détaille pas tous les aspects du jeu. On pourra y trouver les informations suivantes :

  • Présentation de ce qu'est un jeu de rôle et du background (de la découverte des premiers extra-terrestres jusqu'à nos jours).
  • Description succincte de quelques agences gouvernementales d'où peuvent être issus les joueurs.
  • Mécanismes de création d'une cellule et de création de personnage.
  • Système de jeu.
  • Présentation des pouvoirs psi, des phénomènes surnaturels, et règles pour les utiliser en jeu.
  • Description succincte des quelques espèces extra-terrestres présentes sur Terre.
  • Compléments d'information réservés au Meneur pour démarrer une campagne et synopsis de scénario.
  • En annexe se trouvent une fiche de personnage, une fiche de cellule, ainsi que des cartes de Zener.

La version anglaise contient, à la place des synopsis de scénario, un scénario complet intitulé Convoy.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Captain Golgoth  

Ce qui est intéressant dans le jeu, c'est qu'il est possible de faire une campagne très réaliste, à la frontière du réel aussi bien qu'une campagne totalement fantastique avec de nombreux ET et des phénomènes paranormaux à tous les coins de rue. En plus, jouer un agent du FBI ou un espion à la solde de la CIA à quelque chose d'assez excitant.
Le système de jeu semble simple au premier coup d'oeil mais il s'avère assez difficile à manier pendant la partie (la différence entre le Niveau de Difficulté - DF - et le seuil de réussite - sr - n'est pas très habituel). De plus il est assez frustrant pour les joueurs : la plage de probabilité est trop restreinte et se termine assez rapidement en "je réussis autoamtiquement" ou "j'échoue automatiquement". Après quelques modifications, cela devient beaucoup plus "jouable".

Coredump  

Mouif... En tant que joueur, je dois dire que j'ai un sérieux blocage sur le système de jeu... si on le ramène en terme de probabilité, c'est carrément n'importe quoi.

Au niveau jouabilité, c'est très pauvre : à un point près, tu réussis ou tu échoues automatiquement. Comptez vos points 8.) Je ne parle pas des combats, qui à défaut d'être particulièrement réalistes, sont très expéditifs.

Le jeu a son charme, mais le système de jeu mérite une sérieuse... très sérieuse révision.

Emmanuel 'ketzol' LANDAIS  

Conspiracy X est un très bon jeu qui suit la vague des jeux conspirationnistes, néanmoins ce type de jeu devient limité à partir du moment ou les joueurs en savent trop...

Néanmoins ça se laisse agréablement jouer. Quant aux scénarios, ils demandent une sérieuse préparation.

Un jeu à essayer absolument !

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Ce livre peut servir non seulement pour jouer à Conspiracy X mais aussi pour créer toutes sortes de sociétés/services secrets/organisations gouvernementales/conspirations/ pour n'importe quel jeu de rôle contemporain. L'accent est mis sur le côté background tout au long de la création de personnages et les organisations sont décrites de façon succincte mais efficace, juste ce qu'il faut, avec les ressources à leur disposition. Le système de jeu est relativement simple et permet de le comprendre à la première lecture. Tout est organisé de façon logique. Le livre de base se lit vraiment comme un roman parce qu'il retranscrit fidèlement l'ambiance de séries américaines à conspirations surnaturelles du type X-files. On se sent tout de suite bien (si l'on peut dire) dans cet univers. Tout est fait pour qu'on puisse bien percevoir l'ambiance et que le high tech ne l'emporte pas sur le côté fantastique, voir horreur.

J'apprécie aussi qu'il y ait deux présentations des aliens, une qui montre ce que les joueurs peuvent apprendre rapidement et qu'on peut leur faire lire, l'autre qui est réservée au maître de jeu.

La lecture de ce livre fut une des meilleures surprises que j'ai eues récemment.

Mr. Smith  

Ah.. Conspiracy X. Franchement, un des meilleurs jeux contemporains-fantastiques jamais créés. Le jeu est facilement modulable, et on passe facilement d'une ambiance glauque x-filienne à une décharge de violence surréaliste matricielle...

Des concepts franchement nouveaux font leur apparition: les PJ font partie à la fois d'agences ou de projets fédéraux plus ou moins réguliers, tout en ayant rejoint les rangs de leur organisation occulte préférée: Aegis. Le jeu en lui-même peut être un trésor de role-play, à condition d'un investissement particulier du MJ et de ses joueurs: en effet, le seul défaut de ce monument aussi grand qu'il a mis de temps à sortir en français, est le manque potentiel de profondeur des personnages. On en est parfois réduit à des androïdes armés jusqu'aux dents tapant sur leurs concurrents du Livre Noir on ne sait trop pourquoi.

Le MJ devra donc encourager le role-play, les échanges épistolaires, les journaux intimes, bref, tout ce qui apporte un "plus" mais n'est théoriquement pas nécessaire. A ce moment-là, le jeu prendra toute son ampleur: les PJ s'attacheront un peu à leur personnage, et l'on retrouvera ce frémissement qui court sous l'échine du spectateur quand, regardant l'un des rares bons épisodes d'X-Files, il apprend l'un des secrets de la série...

djeff  

Certains diront le système de combat est trop expéditif.
Je rigole. Ce jeu est réaliste. Non, on danse pas des claquettes quand on prend une balle dans la jambe... même si c'est un petit pistolet... même si tu as beaucoup en constitution. Ce jeu montre la logique implacable de notre monde appliquée à une vision paranoïaque de notre belle société.
Ce jeu est le jeu de l'intrigue et de l'investigation.

Certains diront "moi je préfère vampire",pour la bonne et simple raison qu'ils peuvent se défouler sur les humains.

Je ne suis qu'un rôliste à ce jeu mais je trouve que c'est un jeu où les émotions sont fortes, la tension constante, et idéal pour des rolistes un tant soit peu matures, les autres préféreront sûrement faire un bon vieux porte monstre trésor(je n'ai rien contre AD&D, c'est juste que ce n'est pas le même style de jeu).

Hysteria  

Avec ce bouquin on rentre tout de suite dans le vif du sujet avec une petite histoire typique "X-Filienne" qui se complète tout au long des chapitres et qui nous fait découvrir cet univers si angoissant et nous rendant si paranoïque.

Ma lecture fut passionnante, en plus d'un jeu de rôle ce bouquin est un véritable livre d'histoire parallèle, carrément passionnant et riche. Les auteurs doivent forcément vivre dans une véritable conspiration pour être aussi inspirés, les détails sont nombreux dans tous les domaines : organisation des systèmes américains(armée,FBI,NASA,...), d'un point de vue historique ainsi que d'un point de vue d'aides au joueurs et d'inspiration pour le MJ.

Les règles sont complexes juste ce qu'il faut et pas trop difficile à comprendre au premier abord.

A noter toutefois que la couverture souple est un support un peu fragile, je vous conseille donc de couvrir votre livre dès votre achat.

dufresne  

Un univers de jeu aux possibilités infinies (surnaturel, extraterrestres, pouvoirs psis) jumelé avec un système de jeu facile et réaliste, voilà Conspiracy X. Pourquoi alors le livre de règle est-il si mal présenté ? C'est simple il est décourageant à lire et bourré d'approximations. C'est d'autant plus dommage car après quelques retouches le système de jeu tourne comme une horloge suisse. Mais bon espérons que cet aspect inachevé et brouillon ne rebute pas les fans de X-files, Dark Skies et de tout mystères gouvernementaux, car avec Conspiracy tout est possible, du bourrin à l'enquête pure, tous les sujets et tous les styles peuvent être utilisés. Avec un tel réservoir de possibilités, ce jeu ne peut que ravir les adeptes d'occulte-contemporain.

Delpâture, Genseric  

Cela faisait un petit temps que je cherchais un jeu de ce type, réaliste mais incluant une dose distillée de fantastique, de science-fiction et de grands complots. Mais à la lecture du background, je me pose quand même quelques questions. En l'état, à moins que l'on ne soit favorable à une campagne aux limites de l'absurde, il est inutilisable. Comment expliquer, sinon, que Aegis se forme sur une approche pacifiste (projet Colombe) et le Livre Noir sur une approche violente (projet Tir au pigeon) du problème alien alors que, plus tard, on apprend que le Livre Noir fricote avec les aliens et que Aegis prône une méfiance totale et radicale vis à vis des extraterrestres ? Ca n'a pas de sens.

Conspiracy X sera donc un bon jeu pour peu que l'on réécrive une bonne partie de l'histoire d'Aegis. Quant au système de jeu, il est assez simple même s'il possède quelques subtilités. On regrettera toutefois que le choix de l'origine des personnages ne soit pas plus vaste... Voir que dans l'armée américaine, on ne puisse embaucher que des pilotes, c'est quand même un peu limité.

Critique écrite en mai 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :