Contenu | Menu | Recherche

N'est pas mort celui qui peut être l'objet d'un crowdfunding

Rugball !

.

Références

  • Gamme : Cobra
  • Version : première édition limitée
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Game-Fu
  • Langue : français
  • Date de publication : septembre 2015
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

  • un livre à couverture souple à rabats de 342 pages au format A5
  • deux dés
  • un poster cartonné A3
  • une planche de figurines A4

Description

Sous-titré Le guide du champion, cet ouvrage traite de plusieurs sujets, et pas seulement du sport qui lui donne son nom.

Après une page de crédits et une de sommaire commence le premier chapitre, Règles alternatives (16 pages). Il ne s'agit pas de fournir une nouvelle mouture des règles, mais simplement quelques options qui peuvent être individuellement acceptées ou rejetées par les joueurs. Les règles d'initiative et de pulp visent à accélérer le jeu. Une nouvelle liste regroupe les jobs en branches, avec des compétences minimales dans les autres jobs de la même branche. Enfin quelques précisions sont proposées sur les pouvoirs et la magie.

Puis Rugball (12 pages) propose les règles de ce sport ultra-violent, ainsi que le matériel et quelques options pour les arènes les moins recommandables, comme les battes dotées de pointes rétractables. Les aspects financiers, tels que les sponsors, les droits de retransmission et les paris sont également abordés.

Personnages (94 pages) décrit un à un les personnages de la série. Des personnages très secondaires, par exemple une pom pom girl, comme des alliés importants y compris Lady (Armanoïde) ou des ennemis récurrents (Crystal boy et Salamandar) sont ici présentés selon le même modèle : une illustration, quelques informations générales comme catégorie (allié, neutre, adversaire), race et monde d'origine, statut (vivant ou disparu), épisode d'apparition. Puis vient un résumé de ce qui est connu de ce personnage et enfin ses caractéristiques et pouvoirs en terme de jeu. Le tout fait une à deux pages par personnage.

La suite, c'est Galaxy Tour (78 pages), qui présente une à une les planètes et les villes où se déroulent les épisodes. A chaque fois, une série de caractéristiques appelées Informations fédérales débute la fiche, avec des données comme le climat, l'avancement technologique, la faune et la flore, la présence de magie ou de marché noir. Ces données sont accompagnées d'une note inférieure à 12, pour pouvoir être testée en cas de besoin avec 2D6. Quand il s'agit d'un monde, les principales villes et autres lieux intéressants sont décrits également, ce qui peut amener la présentation à atteindre une demi-douzaine de pages. D'autres lieux n'occupent qu'une page.

Vient alors Scénarios (136 pages) qui regroupe quatre scénarios sur le thème du Rugball. Ils peuvent être joués en campagne. Le premier, Le cœur d'Optimus, 34 pages, voit les personnages s'intéresser à un sportif récemment assassiné et à découvrir que l'affaire dissimule un complot qui menace des millions de vies. L'action se déroule sur une immense station spatiale aux étranges capacités, qui intéressent beaucoup de monde. Les mudders, 32 pages, voient les personnages engagés dans un tournois de Rugball dont l'enjeu est le contrôle de la station Optimus. Mais l'équipe adverse, surgie de nulle part au début de la saison, est apparemment invincible. Ils cachent pourtant un secret qu'il serait bien utile aux personnages de connaître, mais cela peut impliquer une enquête approfondie, dans un délais bref. Save the Cheerleader est une scénario de 44 pages qui voit les héros en tournée de recrutement pour leur nouvelle équipe. Une cheerleader exceptionnelle pourrait être un atout, mais d'autres s'y intéressent, et une compétition de beach rugball est en cours sur la station balnéaire de Coconut Paradise. Tout cela va compliquer leur mission et la rendre très sportive. Enfin, Une couverture parfaite, 22 pages, est une enquête interne au centre de formation de Rugball d'Optimus. Infiltration et réseaux clandestins sont au programme.

Pour conclure l'ouvrage, L'Armada des pirates présente sur deux pages la liste des souscripteurs.

Le poster A3 présente d'un coté un terrain de Rugball et de l'autre la carte de la galaxie avec les positions des planètes visitées dans la série. L'autre poster propose des figurines à découper et à coller sur un support pour représenter des joueurs de rugball de deux équipes opposées, des cheerleaders, ainsi que quelques personnages de la série, en particulier Cobra et Lady.

Les dés sont vert et jaune, aux couleurs des deux équipes, et remplacent le chiffre un par une silhouette et le six par une tête de mort.

Cette fiche a été rédigée le 17 octobre 2015.  Dernière mise à jour le 15 novembre 2015.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

C'est un peu un fourre-tout, ce bouquin. Et certaines parties font un peu remplissage, ou disons que vous n'en utiliserez que quelques pages, au mieux. 94 pages de descriptions et de caractéristiques des personnages de la séries, jusqu'à des pom pom girls de passage ? Ok c'est un catalogue de pnj tout fait, mais quand même, vous piocherez dedans une fois de temps en temps, pour un petit complément improvisé, pas plus. Au final, nombre de ces pages, vous ne les utiliserez jamais. Et c'est un peu pareil pour les planètes, même si là, le coté encyclopédie peut permettre de trouver des inspirations.

Les règles du Rugball et les scénarios sont comme annoncés par le titre, le gros morceau de l'ouvrage. Rien à redire aux règles. Les scénarios, eux, me laissent un peu sur ma faim. En même temps, difficile de faire un truc passionnant en jouant des matches de Rugball les uns derrière les autres, donc je comprend qu'il faille aller chercher des intrigues en dehors du terrain. Mais finalement, les matches sont un peu rares à mon goût. Sans compter la pom pom tellement bien qu'elle fait basculer les matches à elle toute seule. D'un coté, c'est ridicule et machiste, de l'autre, c'est donc très Cobra !

Le matériel additionnel est correct sans être exceptionnel : planche de pions à découper, arène de rugball et la sympatique carte de la galaxie. Les dés sont cool, par contre.

Du coup, j'hésite entre le 3 et le 4. Positivons, il y a un sacré boulot d'analyse de la documentation, va pour 4.

Critique écrite en novembre 2015.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques