Contenu | Menu | Recherche

Fully loaded, safety off. This here’s a recipe for unpleasantness

Oasis de Yasmina (L')

.

Références

  • Gamme : Capharnaüm
  • Sous-gamme : Les Carnets de Yasminabad
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : 7ème Cercle
  • Langue : français
  • Date de publication : juillet 2008
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

"Les Carnets de Yasminabad, Premier Carnet : l'Oasis de Yasmina" : document de 23 pages en couleurs.

Description

Yasminabad est le premier supplément d'une série consacrée à la ville de Yasminabad. Après une courte nouvelle d'une page, la description (7 pages) de la ville commence sur son histoire particulière, qui a mené à deux villes soeurs fondées auprès d'une oasis pour l'amour d'une femme. Après cela, c'est l'organisation de la ville qui est décrite, avec son instance dirigeante, puis le souk qui existe entre les deux villes, avec les quelques factions qu'on peut y trouver.

"La médina Al-Alaedinne" (2 pages) décrit donc la ville de l'ouest. L'ambiance générale et sa population avec ses spécificités est d'abord abordée, avant de décrire les hauts lieux de la ville et les choses à ne pas manquer, comme les tisseurs de tapis volants.

"La médina Al-Lakhdar" (2 pages) est consacré, lui, à la ville de l'est, selon le même format que sa soeur. Elle a pour particularité d'abriter une enclave de Djinns, qui vivent en bonne entente avec les humains. Ils sont hôteliers, artisans, etc. Même si ils n'y sont plus obligés, la plupart des Djinns vivent dans l'enclave, et beaucoup d'humains ont quand même une certaine méfiance à leur égard.

"La région" (1 page) survole le royaume caravanier autour de la ville, dont le désert abrite des cyclopes.

La première annexe (1 page) présente la Parole d'Alaeddine, pour jouer un élève de l'une des trois écoles de magie qu'abrite la ville de l'ouest. Ils ont la particularité d'être accompagnés en permanence par le spectre de leur épouse décédée, qu'il aura sacrifiée lui-même.

La seconde annexe (1 page) présente donc, forcément, la Parole de Lakhdar, qui couvre les trois écoles d'escrime de la ville de l'est, qui portent deux cimeterres. La formation se fait en binôme, mais il faut tuer son binôme pour réussir l'épreuve finale.

La troisième annexe (2 pages), décrit les cimeterres spécifiques de chacune des villes, utilisés par les porteurs de parole formés à Yasminabad. Le chapitre propose aussi plusieurs autres objets évoqués dans la partie description.

La dernière annexe (4 pages) présente un scénario, intitulé "Yamani ou l'amour inassouvi". Les personnages sont engagés pour enquêter sur les raisons pour laquelle une caravane a vu son personnel décimé avant d'arriver en ville, par des oiseaux selon les survivants. Ce faisant, ils vont découvrir une histoire d'amour qui s'est mal terminée et aux conséquences de laquelle il va falloir mettre fin.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 31 juillet 2009.

Critiques

Drunken Octopus  

Encore une fois, un supplément de très bonne qualité eu égard à sa gratuité. La politique éditoriale des studios Deadcrows est vraiment sympa pour les joueurs.

La description des cités jumelles de Yasmina est intéressante et donne beaucoup de matière au MJ pour des futurs scénarios. J'étais un peu sceptique au début car je me disais qu'une description de ville en plus n'allait pas être super utile... Néanmoins, Yasmina est une porte vers le désert et un point de passage essentiel qui verra de fréquents passages des PJs, même si elle ne sera pas forcément leur lieu de résidence. Le matériel est donc exploitable même si les PJs résident "ailleurs".

De nouvelles Paroles sont bienvenues car elles permettent d'étoffer le nombre de Paroles un peu limité du livre de base.

Mon seul point négatif concerne le scénario associé et les scénars officiels en général que je trouve bien trop "high fantasy" à mon goût : magie & créatures & situations fantastiques sont présentes et en grande quantité et je n'accroche pas forcément à ça. Mais c'est donc purement subjectif.

Pour conclure, un bon supplément vu son prix de 0 euros. J'espère que nous aurons la suite dès que possible.

HU Rudel  

Second supplément en ligne - et donc gratuit - et seconde réussite à mon sens pour cette description par le menu de l'oasis de Yasmina (4 supplements sont prévus pour la description complète).

Comme à l'habitude pour cette gamme la maquette et la mise en page sont de qualité, rien à redire.

La description de l'oasis elle même est intéressante et son background une belle légende. L'oasis peut s'utiliser telle quelle à mon avis, mais les MJ pourront piocher des idées ça et là pour leurs propres créations. Là encore rien à redire, la suite est attendue avec impatience.

Le reste du supplément est composé de la description de deux nouvelles paroles complètes (qui possèdent chacune 3 déclinaisons, mais les nuances sont cependant légères) qui permettent de jouer des personnages à l'histoire plus "sombres" voire de créer des PNJs un peu plus torturés. Là je dois dire que les idées de ces deux paroles m'ont vraiment accrochés.

Par contre le scénario fourni avec le supplément est à mon humble avis très basique et véritablement inintéressant, ce qui est fort dommage au vu du reste du contenu de l'ouvrage et ce qui explique sa note de 4, car le scénario aurait été à la hauteur, un 5 aurait été amplement mérité.

Mais hormis ce petit point noir, là encore on peut remercier le studio Deadcrows pour fournir à ses joueurs des suppléments en ligne qui n'ont rien à envier à ceux du commerce.

Le Moine Errant  

Merci au 7ème Cercle et au Studio Deadcrows pour cette initiative.

Un supplément de qualité et gratuit qui plus est ! Et qui en appelle d'autres en plus !

La description de l'oasis de Yasmina, dans la grosse vingtaine de pages de ce supplément électronique, est très évocatrice. On ressent le parfum de l'Orient, sa poésie et sa magie à sa lecture.

J'ai été séduit par la description des origines de la ville de Yasminabad et des deux Médinas rivales. La lecture donne vraiment envie d'emmener sa troupe de personnages en ce lieu où se mélange poésie, légèreté et enfin tristesse mélancolique liée à l'histoire des fondateurs.

Les nouvelles paroles et écoles sont très réussies et les déchirements qu'imposent celles-ci à leurs étudiants promet d'être une très belle source de scènes de « roleplay » et de background torturé. On a envie d'avoir des personnages originaire de l'oasis.

Une très belle entrée en matière qui nous donne envie d'en connaître plus sur ce lieu et sa destinée dans les carnets suivants.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques