Contenu | Menu | Recherche

L'Ordinateur est votre ami

Burning Empires

Références

Thème(s) : Science Fiction divers

  • Ouvrages référencés : 2
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 4

Description

Burning Empires est l'adaptation en JdR d'une bande dessinée de S.-F. de Christopher Moeller, qui, de son propre aveu, a puisé son inspiration chez Moebius, Enki Bilal, Juan Gimenez, Tolstoï et... ses parties de Traveller.

Huit grandes nations veillissantes, vestiges d'un empire s'étendant sur plusieurs millions d'années-lumière à travers la Voie Lactée. Huit grandes nations sur le déclin, qui font aujourd'hui face à un ennemi étranger, les Vaylens. Les Vaylens, ce sont ces sangsues extra-terrestres, primitives et sans conscience, mais qui, une fois nichées dans votre crâne, se greffent au cerveau et prennent le contrôle de votre corps et de vos pensées, accédant ainsi aux sentiments, à l'intelligence... votre intelligence. L'univers n'est pas sans rappeler celui de Fading Suns, avec sa noblesse vivant sur une technologie oubliée, ses prêtres fanatiques et ses marchands sans scrupules. Petit à petit, comme une lente érosion, des planètes, des systèmes entiers tombent sous la coupe des Vaylens. L'humanité, divisée, affaiblie par ses luttes intestines, a bien du mal à se resaisir face à cette menace tandis que, sur la bordure extérieure, certains tentent désespéremment de résister...

Le jeu propose un cadre "limité" pour les aventures, dans la mesure où chaque partie a pour objet de déterminer le destin d'un monde : succombera-t-il aux Vaylens ? Restera-t-il dans le giron de l'Humanité ? Une partie commence donc par la création en commun (joueurs et meneur) d'un monde, de ses factions et de ses acteurs principaux. Puis, au cours de trois différentes phases regroupant plusieurs séances de jeu, le système "Infection" permet de simuler les affrontements entre ces factions et la lutte contre l'envahisseur Vaylen au niveau global.

Autre particularité, le meneur joue explicitement contre les joueurs au niveau global : son objectif est de faire triompher le camp qu'il contrôle, Humanité ou Vaylen. Le système "Infection" découpe lui-même formellement une partie en cinq niveaux : campagne, phase, séance, manœuvre et scène. Par défaut, une campagne consiste en trois phases de six séances chacune, chaque phase correspondant à une étape particulière de l'invasion Vaylen : infiltration, usurpation, invasion.

Une séance de jeu comporte une ou deux manœuvres, qui sont autant de "coups" dans le jeu global. Une manœuvre détermine les enjeux du scénario, les objectifs à moyen terme des camps en présence. À partir de là, chaque joueur a le droit à un certain nombre de scènes, dans lesquelles son personnage est impliqué, peut agir et progresser. Cette formalisation de la narration, du déroulement d'une partie, peu fréquente dans les JdR, a ici un double rôle : primo, ce découpage permet de compter les "tours de jeu" du système Infection ; ѕecundo, il impose un rythme qui rappelle celui d'une bande dessinée, dans lequel chaque case est importante.

Côté personnages, on retrouve toutes les caractéristiques et les mécanismes de Burning Wheel, adaptés à un univers futuriste (tranches de vie, BITs, etc.). Le système de combat individuel est remplacé par un système nommé "Firefight!" permettant de simuler les affrontements "de masse" à un niveau tactique ou stratégique.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Bloodstained Stars
première édition
Supplément de contexteaoût 2009Luke CranePapier
Burning Empires
première édition
Livre de basejanvier 2006Key 20Papier et Electronique

Cette fiche a été rédigée le 15 octobre 2009.  Dernière mise à jour le 15 octobre 2009.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...