Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, tout le jdr, rien que le jdr (levez la main droite et dites je le jure)

Houses of Hermes

.

Références

  • Gamme : Ars Magica
  • Sous-gamme : Ars Magica - 4ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Wizards of the Coast
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 1-880992-54-X
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 152 pages à couverture souple

Description

Houses of Hermes reprend et met à jour en grande partie (mais pas complètement) le matériel contenu dans l'épuisé Order of Hermes. Le supplément décrit par le menu les douze Maison d'Hermès en donnant pour chaque son agenda secret, des idées de scénario, un exemple de mage. Le supplément contient aussi de nouveaux sorts et de nouvelles compétences, un chapitre sur les apprentis et une histoire de l'Ordre de la période antique au XIIIe siècle.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 mars 2011.

Critiques

kham  

Une impression un peu sèche sur ce supplément. La partie sur l'histoire de l'Ordre est très bien, ainsi que celle sur l'apprentissage. Puis ensuite on attaque le gros morceau: le descriptif des treize maisons (la maison Diedne étant décrite dans le chapitre sur l'historique).

C'est bien fait, avec un historique de la maison, quelques données sur son statut, quelques sorts spécifiques, des précisions et un mage typique pour chaque, plus deux ou trois inspis de scénars.

Mais pour un supplément aussi important, c'est très court, horriblement court. Il n'y a pas matière à critiquer le contenu, mais plutôt tout ce qui manque. D'une part la police de caractère choisie est un peu grosse, ca fait remplissage, d'autre part les diverses sections relatives à chaque maison remplissent à grand peine une page, et par voie de conséquence ne font que survoler le sujet. Par exemple on apprend que tous les membres de la maison Bjornaer se rassemblent tous les 12 ans à Crintera pour une réunion secrète. Dans quel but exact? mystère. Et des imprécisions énervantes de cet acabit, il y en a plein d'autres. Bref, une grosse impression de vide en refermant la dernière page. Si vous voulez apprendre les secrets de l'ordre dans ce supplément, passez votre chemin

Jérôme Darmont  

Houses of Hermes est le digne remplaçant de l'épuisé Order of Hermes. Sûrement un des deux suppléments à posséder si vous n'avez pas déjà OoH. Seul regret, quelques passages des plus intéressants d'OoH n'ont pas survécu à la nouvelle édition. Vous les retrouverez (quelques années après !) dans l'édition révisée du Grimoire.

JyP  

Une extension pour décrire plus précisément chaque tradition de l'Ordre d'Hermès, hop ! De fait, ce n'est pas une extension sur le moyen-âge avec des infos historiques, comme le sont beaucoup d'autres de la série. Ici, c'est l'imagination des auteurs qui permet de décrire plus précisément chaque tradition, ou de développer l'histoire de l'Ordre.

Pas mal d'idées à exploiter, mais ce supplément souffre un peu de son manque d'implication dans notre moyen-âge.

Deadelvis  

Je partage l'avis de Kham sur plusieurs points :

L'intro est bien, de même que le chapitre final (il porte sur le code et l'histoire de l'Ordre). Le texte n'est pas aussi dense qu'il aurait dû l'être.

Maintenant, pour ajouter de l'eau au moulin, je tiens à dire que s'il y a de bonnes idées ici et là, je regrette quand même que les maisons soient présentées comme elles le sont. Toutes ou presque sont premièrement archétypales au possible (genre tous les flambeaux aiment tuer des gens, tous les Tremeres sont fourbes et retors...).

Deuxièmement, les maisons sont toutes "evil", comprendre par là qu'elles semblent toutes avoir un agenda secret, avec lequel sont d'accord tous ses membres les plus importants et qui va à l'encontre de la politique ou des lois de l'Ordre. Ainsi les Verditius auraient en fait peut-être piégé tous les objets qu'ils ont donné à d'autres mages.

Troisièmement, le passage d'une maison à l'autre est ridiculement difficile, pour ne pas dire impossible. Peu de mages font un jour la demande pour changer de maison de toutes façons, et on se demande pourquoi une maison mettrait autant de bàtons dans les roues d'un mage désirant sincèrement rejoindre ses rangs. Dans certains cas, on sombre même dans l'absurde le plus complet, comme avec les flambeaux qui réclameraient qu'un aspirant flambeau se batte en duel magique avec des champions du cru. Duel magique signifiant ici boules de feu et éclairs ! Pas un certamen. N'importe quoi !

Maintenant, tout n'est pas à jeter. Quelques idées ne sont pas mauvaises, et les personnages présentés font tous de bons parens pour un jeune mage fraîchement émoulu de la Mage'Ac. Ou de bonnes idées pour un PJ.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques