Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Saga Pack

.

Références

  • Gamme : Ars Magica
  • Sous-gamme : Ars Magica - 2ème édition
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Lion Rampant
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1989
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran cartonné de 3 panneaux, plus 16 pages volantes 21,5 x 28 cm en papier glacé.

Description

Le Saga Pack propose le premier écran pour la seconde édition d'Ars Magica. Côté meneur de jeu, il propose des tableaux en noir et blanc, avec un récapitulatif des armes de mêlée sur le panneau de gauche, les pénalités sur les lancers de sorts (gestes et voix), les manoeuvres de bagarre, les distractions aux lancers de sorts, les voyages, l'interaction avec les différentes Puissances et les armures sur le panneau central, les phases de combat, les armes à distance et leur utilisation, les effets des dégâts, les facteurs de difficulté et la guérison des blessures sur le panneau de droite.

Les 8 premières feuilles volantes peuvent être séparées en deux, chaque demi-feuille proposant un exemple de servant. Au recto, les caractéristiques du servant dans le système de jeu (caractéristiques, compétences, vertus et vices, équipement, combat), et au verso un descriptif texte de celui-ci.

Les feuilles suivantes sont également imprimées en recto verso, et couvrent les thèmes suivants : les limites de la magie hermétique, la vie d'un servant, l'histoire de l'Ordre d'Hermès et le Code d'Hermès, l'Ordre d'Hermès vu de l'extérieur. A noter que les 4 premières feuilles sont écrites du point de vue de différents personnages, ce qui n'est pas le cas pour les 4 dernières, dont les sujets sont : les compagnons (avec 13 raisons pour faire partie d'une Alliance), l'art de créer des histoires, comment être un meilleur Conteur, et l'Europe Mythique.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 26 novembre 2011.

Critiques

JyP  

Des 3 écrans sortis pour Ars Magica, je ne possède que celui-ci (l'ayant trouvé d'occase à pas cher). Côté meneur, les tables me seraient utiles si je jouais à la 2nde édition, elles le sont donc moins aujourd'hui à l'heure de la future 5ème...

Par contre, chapeau concernant les feuilles volantes en rab' ! D'une part, les différents exemples de Servants vont pouvoir être repris tels quels dans n'importe quelle Saga, et les autres feuilles sont très informatives, une aide bienvenue au manuel de jeu.

Enfin, côté illustration : c'est peut-être la moins pire des 3 écrans, mais semble assez hétérogène : le guerrier situe l'ensemble dans le Tribunal du Levant, mais le mage fait assez XVIème siècle avec son chapeau à plumes, et on se paye du texte sur le panneau central. C'est tout de même mieux que l'écran 4ème édition avec son code barre, ou que l'écran Français 3ème édition qui fait trop chargé à mon goût.

Jérôme Darmont  

Que dire de cette relique sinon qu'elle n'est plus guère utile de nos jours ?

Et bien, que sans être superbe, cet écran est sans doute le "plus beau" sorti à ce jour (juillet 2005). Qu'à l'époque, il y avait tout ce qu'il fallait pour jouer dedans, y compris plein d'aides de jeu sous forme de feuilles volantes. Qu'il est bien pratique à mettre devant l'écran 4e édition pour le rallonger, pour le cacher, pour y accrocher des trucs persos.

Bref, il rempli(ssai)t son rôle d'écran pleinement.

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Le meilleur écran pour Ars Magica, à ma connaissance : le dos contient ce qu'il faut comme tables et surtout l'image est très inspirante, mystérieuse et fragmentaire, elle ne raconte pas une histoire en particulier mais permet d'en imaginer plusieurs. Je l'ai utilisé lors d'une campagne Ars Magica pour couvrir l'écran français, dont l'illustration est moche et hors sujet.

D'autre part, le pack qui l'accompagne est bien pensé, et me sert encore des années après : plusieurs gardes sympa (des grog en VO !), des résumés, des conseils et autres compléments très bien pensé et fort utiles, même quand on a la VF. Bien entendu, deux éditions plus tard, certains de ces éléments ont vieilli, mais à l'époque c'était du tout bon.

Au final, le seul défaut réel est le carton mince, classique à l'époque mais trop léger aujourd'hui. Même le texte sur un des volets centraux ne me gène pas, il est discret et dans une couleur bien choisie. Et puis il y a même une référence au Stormrider glissée dans un des nuages...

Critique écrite en mai 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques