Contenu | Menu | Recherche

Dans le web 2.0, c'est quand même le 0 qui prend le dessus (Manu Larcenet)

Atlas du Mythe (L')

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

7 posters de 40 par 60 cm en couleurs.

Description

Le premier poster, au format paysage, reprend sur une mappemonde les trajets des campagnes Les Masques de Nyarlatothep, Les Oripeaux du Roi, Par Delà les Montagnes Hallucinées, Les Ombres de Yog-Sothoth, Le Rejeton d'Azatoth et Les Fungi de Yuggoth. Les itinéraires sont matérialisés par des punaises reliées par des cordelettes, avec une couleur pour chaque campagne. Une échelle de temps au dessus de la carte indique également en quelles années se déroulent ces campagnes et d'autres aventures : Terreur sur Arkham, La trace de Tsathoggua, Terreur sur l'Orient Express, A la Recherche de Kaddath, Terror Australis, La Chose sur le Seuil, Les trois tourments de Tadjourah.

Les 6 autres posters, au format portrait, présentent des cartes des régions de l'Afrique, de l'Amérique du nord, de l'Amérique du Sud, de l'Europe, de la Chine et ses environs et de l'Australie et ses environs. Là encore, des punaises indiquent les sites d'activités du Mythe, et au bout de la corde sont donnés un texte de quelque lignes avec le nom du lieu et ce en quoi il est important, et une photo.

Cette fiche a été rédigée le 9 octobre 2011.  Dernière mise à jour le 9 octobre 2011.

Critiques

Solaris  

Un bel objet, outil pratique, avec un emballage qui change de cartes pliées sous cellophane : la boite en carton est triangulaire et originale. Les cartes sont en couleurs, avec un format pratique et les différents éléments du Mythe y sont repris, offrant même des pistes de scénarios intéressantes.

Malheureusement, les cartes sont annotées et il est dommage de ne pas avoir su mettre en plus des cartes "simples" afin de pouvoir s'en servir comme support géographique standart. Il aurait été intéressant pourtant de voir aussi le monde tel qu'il était dans les années 20 avec les empires coloniaux, les grandes puissances... de façon neutre.

Donc si la démarche est louable, elle n'est pas aboutie car ce supplément aurait été l'occasion d'offrir au moins une planisphère supplémentaire avec la géographie propre des Années Folles. Surtout que toutes les informations fournies seront des plus utiles aux MJs mais trop visibles pour finalement les fournir directement aux joueurs. Reste à attendre le fameux Guide des années 20 pour peut-être bénéficier de cartes "d'époque".

Critique écrite en décembre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques