Contenu | Menu | Recherche

Ah, the pitter patter of tiny feet in huge combat boots

Terror Australis

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 136 pages (dont les 8 dernières couleur sépia), une carte d'Australie pliée en deux.

Description

"Terror Australis" est un supplément consacré à l'Australie dans les années 20, mais également aux mythes des aborigènes. Les mythes présentés sont assez éloignés du mythe de Cthulhu, mais sont tout à fait compatibles avec les Contrées du Rêve, dont l'Alcheringa (le "Temps du Rêve" australien) se rapproche beaucoup. Par ailleurs, Lovecraft a situé plusieurs de ses célèbres récits sur ce continent.

Après une table des matières assez détaillée et une introduction de deux pages, le livre débute par une étude purement factuelle de l'Australie.
"Un Peu de Géographie" nous présente succinctement la géographie et l'histoire du pays en 3 pages.
"La Langue Australienne" nous donne en 3 pages un peu de vocabulaire (en V.O.) d'anglais Australien et d'argot local.
"Spectrographie d'un Continent" présente, sur quelques 5 pages, plusieurs histoires mystérieuses "authentiques" : fantômes, apparitions, etc.
"Repères Chronologiques" donne une chronologie du pays entre 1920 et 1929, citant différents événements marquants de l'époque (sur une page et demie).

Le chapitre "Les Aborigènes" nous présente sur 13 pages leur histoire, nous décrit leurs moeurs et nous introduit à leurs croyances. Le chapitre contient également les données techniques (pour l'Appel de Cthulhu) des armes traditionnelles de ces peuples, et décrit plusieurs sites importants pour leur culture (notamment Uluru, également connu sous le nom d'Ayer's Rock).

"L'Acheringa" (7 pages) nous présente les Contrées du Rêve locales et les règles pour s'y rendre et y évoluer ; ces terres sont sensiblement différentes de celles des Contrées occidentales. Pour résumer : on ne peut pas modeler la réalité à volonté, mais, via la compétence "Chant du Rêve" on peut en contrôler les habitants magiques (ou en stabiliser la géographie mouvante). Le chapitre présente (sans en donner les caractéristiques) les habitants de l'Alcheringa : habitants magiques mais aussi des animaux préhistoriques qui se sont réfugiés dans cet univers "hors-temps".

"Les Créatures du Temps du Rêve", sur une dizaine de pages, nous donne les caractéristiques chiffrées de 17 créatures, qui comprennent entre autres les célèbres Mimi (les spectres des anciens habitants de l'Australie) et les Bunyip (les "Dragons" locaux), mais également d'autres peuples magiques, démons et créatures préhistoriques.

Page 52, commence la partie "aventures" de l'ouvrage.

Ces aventures sont au nombre de trois : "Yirrimburra ou l'Orgueil des Justes" (19 pages), "Rêve de Bunyip" (21 pages), et "La Cité sous les Sables" (33 pages). Comme à l'accoutumée, les scénarios contiennent une foison d'aides de jeu, de PNJ avec caractéristiques et de cartes. Ils mettent en jeu certaines des créatures présentées précédemment, et le monde de l'Alcheringa. Le plus "lovecraftien" des scénarios, ancré dans le mythe de Cthulhu, est utilisable comme "chapitre australien" de la célèbre campagne Les Masques de Nyarlathothep (il a d'ailleurs été inclus dans la dernière édition de cette campagne : Intégrale des Masques de Nyarlathotep).

L'ouvrage s'achève par une douzaine de pages d'aides de jeu :
- "L'Australie en chiffres", avec des statistiques très diverses (pour l'année 1919) concernant les différents états Australiens : productions, population, confessions religieuses, etc.
- "Références bibliographiques".
- "Le ciel austral" (carte du ciel avec les constellations).
- des articles de journaux à découper (pour les scénarios).

Une carte en couleurs de l'Australie au début du siècle est également incluse dans le livre (elle est juste pliée en deux et glissée à côté d'une couverture) : elle est extraite de l'Encyclopedia Britannica de 1910.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 septembre 2009.

Critiques

Olivier 'othon' castan  

Un excellent supplément, trop peu connu. Non seulement la masse d'info est parfaitement utilisable, non seulement le contexte est passionant, mais ce supplément fournit une intrigue supplémentaire aux 'Masques de Nyarlathotep'. Cette intrigue, passablement charcutée, a été reprise dans l'édition actuelle de la campagne.

Cependant, les éléments retirés étaient si essentiels et si intéressants (à mon avis) qu'il faut bien se garder de faire jouer le chapitre australien des 'Masques' sans possèder 'Terror Australis'. A moins de vouloir purement et simplement exterminer vos joueurs. Bien que la présentation date un peu, je recommande à tous les amateurs de se procurer cet excellent supplément.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :