Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Mythweaver

Références

Auteurs

Format de diffusion

Fichier pdf de 25 pages (527ko).

Description

Mythweaver est un jeu de rôle médiéval-fantastique générique. Le but de l'auteur est de proposer un jeu de rôle prêt à l'emploi, simple et compact, permettant de jouer rapidement. Mythweaver ne donne pas de détails quant à la toile de fond du jeu. Cependant, il propose un certain nombre de races de PJ ou de monstres, et le système de magie sous-entend certains aspects de la cosmologie (lutte de la lumière contre les ténèbres, etc.).

Ce jeu de rôle est basé sur des principes proches de ceux du d20 system : les personnages appartiennent à des races (humains ou diverses races humanoïdes) et classes, dans lesquelles l'évolution est mesurée sous forme de niveaux. Les races sont : Humain, Nain, Gnome, Goblyn, Fay, Troll et les classes sont : Chasseur, Mystique, Rôdeur, Guerrier. Les races donnent différentes manières de tirer les caractéristiques et des bonus de compétence. Les classes donnent des capacités particulières, le calcul des points de Vie et de Magie et le nombre de points à répartir (chaque niveau) entre les trois sortes de compétences : Armes, Talents et Magie. Le multiclassage est autorisé : on cumulera les avantages liés à chaque classe. Il existe aussi un système de Dons (capacités particulières) au libre choix des joueurs. Le personnage choisit également un alignement, consistant en une Ethique (Lumières, Ténèbres, Ordre, Chaos, Equilibre) et une méthode (Activiste, Protecteur, Observateur).

Tous les scores sont exprimés en bonus / malus à rajouter à un jet de 2d6. L'auteur propose différentes manières de jeter les dés :
- Lancer les dés pour tout le monde puis comparer les résultats ;
- Comparer le jet de l'opposant "actif" à une valeur fixe pour l'opposant passif (à la manière de Lost Souls ou du d20 system) ;
- Ne faire jeter les dés que par les PJ car les valeurs des PNJ sont fixes (à la manière de Whispering Vault ou de Buffy) ;
- Toute autre manière qui amuse les joueurs.

A chaque type d'action est associé un chiffre nommé "Countdown". En début de chaque round, les personnages agissent dans l'ordre descendant des chiffres d'initiative, et agiront à nouveau après un nombre d'incréments d'initiative égal au "Countdown" de l'action.

La magie, en dehors des sorts universels, se divise entre cinq écoles :
- Magie Arcane (associée à l'Equilibre)
- Magie Noire (associée aux Ténèbres)
- Magie Elémentaire (associée au Chaos)
- Magie Blanche (associée à la Lumière)
- Magie de la Pensée (associée à l'Ordre)

Pour accéder aux sorts d'une école donnée, il faut connaître la compétence associée et ne pas être de l'Ethique opposée. Les personnages Mystiques peuvent lancer n'importe quel sort associé aux écoles qu'ils connaissent ; comme cette incantation prend beaucoup de temps, ils peuvent en préparer un certain nombre d'avance pour les lancer lors de combats.

En dehors des règles, le jeu propose aussi divers éléments pour construire ses aventures : listes de monstres, d'objets magiques, etc.

Mythweaver en est à sa cinquième version, a priori stabilisée. Il s'est intitulé longtemps "Mythic Ages". L'auteur du jeu est également créateur des comics et du jeu de rôle "Army Ants".

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Mots des auteurs

Aucun mot de l'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Commentaires

  • soner du