Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Metal Adventures, cap 2011

Par Slawick Charlier

Rubrique : Interviews
Date : 26 mars 2011

Il y a un an et quelques mois, le GROG rencontrait Arnaud Cuidet à l’occasion de la sortie de Metal Adventures, un jeu de rôle mélangeant Space Opera et Piraterie dans un esprit proche d’Albator ou Cobra. Un an plus tard, la gamme est arrivée à son troisième supplément, plus un corpus de base en deux livres et quelques accessoires... soit l’une des productions françaises les plus importantes de ces dernières années ! Un an plus tard, nous rencontrons de nouveau son auteur pour faire le point : compte-rendu.

Le Guide du Rôliste Galactique : Metal Adventures a maintenant un peu plus d'un an. Es-tu satisfait de cette première année? Est-ce que le public a suivi et êtes-vous (auteur et éditeur) satisfait des ventes?
Arnaud Cuidet :
En ce qui me concerne, je suis tout à fait satisfait de cette première année. Non seulement les ventes sont bonnes, mais en plus, Metal Adventures est joué partout en France et les retours que me font les joueurs sur les conventions sont très positifs. Pour un auteur, c’est au moins aussi important que les ventes, sinon plus !
Quant aux éditions du Matagot, ils sont très contents des résultats. Très tôt, ils ont fait le pari d’une production de qualité (tout couleurs et couvertures rigides) et d’une promotion menée tambours battants (presque 20 conventions en un an !)…et tout ça a été payant !

GROG : Nous arrivons déjà au 3e supplément de 160 pages en un an, dans un milieu où les grosses productions sont de plus en plus rare, où trouves tu toute cette énergie ??
Arnaud Cuidet :
Tout d’abord, je triche : avant même la sortie, cela faisait quatre ans que je jouais à Metal Adventures. J’avais donc testé deux fois la campagne, pour ainsi dire rédigée, et j’avais déjà tout un tas de règles optionnelles, de PNJ et d’aventures en réserve. Ensuite, sans fausse modestie, l’expérience, ça aide ! Mes dix années d’expérience dans la conception de jeux m’ont permis d’acquérir des méthodes qui simplifient le travail ou en tout cas permettent de tenir sur la durée.
Et puis, même si ça paraît bête à dire, le contact régulier avec la communauté et les joueurs (enthousiastes, donc), permet d’éternellement recharger ses batteries. C’est pas compliqué : à chaque fois que je vois des gens s’amuser en jouant à Metal Adventures, ça me donne envie de me mettre au prochain supplément !

GROG : Est-ce que ces trois suppléments répondent aux objectifs que tu t'étais fixé au démarrage de la gamme ? Es-tu satisfait du format rétrospectivement ?
Arnaud Cuidet :
Globalement, oui. Au fil des parutions, nous procédons à des ajustements mineurs sur les formats de présentation, mais le modèle reste fondamentalement le même. Visiblement, les joueurs adhèrent bien à l’idée que chaque partie de l’ouvrage est d’accès plus ou moins restreint (tout le monde/les PJ de la nation du supplément/juste le MJ) et le code couleur (alerte verte/alerte orange/alerte rouge) a l’air de fonctionner. Je suis particulièrement content des chapitres décrivant les systèmes planétaires : après avoir joué pendant des années avec de bêtes PowerPoint, les cartes interplanétaires réalisées par Goulven et Camille sont vraiment très bien et les fiches de planètes me semblent remplir leur rôle. Dans un jeu où les PJ voyagent beaucoup, c’est important !
En outre, je suis gâté par Matagot qui a fait l’effort d’une gamme prestigieuse. Que demander de plus ?

GROG : Les options et règles additionnelles commencent à s'accumuler au fil des suppléments: penses-tu qu'une nouvelle édition, intégrant d'un côté l'ensemble des règles parues au fil de la gamme, de l'autre l'ensemble du background puisse voir le jour un jour?
Arnaud Cuidet :
Houlà ! Metal Adventures n’en est qu’à sa première année ; il est encore bien tôt pour parler d’une deuxième édition, et encore plus pour envisager son contenu. En outre, chaque supplément compte environ 25 pages de règles et un peu plus de 50 pages de background accessibles aux PJ. Il y en aura six conçus de cette façon. Ajoutés aux 224 pages du Manuel des joueurs, ça ferait un ouvrage de plus de 600 pages !
Encore une fois, on n’y est pas encore. A priori, oui, une future deuxième édition intégrerait des éléments des suppléments, mais pas uniquement issus de la première vague d’ouvrages, et sûrement pas tous les éléments, pour garder un livre « digérable ».

GROG : El Barco Del Sol arrive, avec le Roi et le Peuple, à un premier moment critique; les joueurs et leur PJ vont y apprendre quelques secrets de l'univers. Mais et après ? As-tu déjà planifié l'après El Barco Del Sol? L'univers restera-t-il jouable une fois les événements de la campagne passés? Sera-t-il différent et en quoi?
Arnaud Cuidet :
Oui, j’ai déjà planifié l’après El Barco, et bien sûr, l’univers restera jouable. Il n’a jamais été question de faire de Metal Adventures un jeu à « gamme fermée » ou encore un « jeu campagne ». D’ailleurs, de nombreuses tables jouent complètement autre chose que la campagne.
Quant à savoir si l’univers de Metal Adventures sera différent après El Barco, je me garderais bien de répondre à cette question : les joueurs devront trouver la réponse eux-mêmes !

GROG : A quelles révélations et événements peut-on s'attendre dans la suite de la campagne ?
Arnaud Cuidet :
Dans la mesure du possible, tout est déjà exposé dans le Guide du meneur de Metal Adventures. Ceci afin que les MJ qui font jouer la campagne sachent quels en sont les PNJ récurrents, quelles sont les informations d’apparence anodine qui se révèleront cruciales à la fin de la campagne, etc. Au fil des parutions, je ne peux m’empêcher de rajouter quelques détails, mais je reste sur les rails que je me suis fixé, ne serait-ce que pour ne pas faire de mauvaises surprises aux MJ.

GROG : Est-il prévu des suppléments avec un format différent que l'actuel ?
Arnaud Cuidet :
L’univers de Metal Adventures et la campagne El Barco del Sol seront exposés au cours de six suppléments. Trois d’entre eux sont déjà sortis, les trois autres suivront au cours du premier semestre 2011. Ils seront tous, à peu près, au même format.
Pour la suite, c'est-à-dire 2012, il est encore un peu tôt pour en parler. Cela dit, je réfléchis effectivement à des ouvrages d’un format différent. Il sera temps de changer un peu les habitudes des joueurs de Metal Adventures, et peut-être de faire des suppléments un peu originaux…qui vivra verra !
Cependant, il est probable que nous conservions tout de même le système des « alertes », car il fonctionne bien. Les joueurs savent ce qu’ils peuvent lire ou pas, et ça permet même, au sein des passages réservés aux MJ, d’installer des chapitres que celui-ci peut faire lire aux joueurs qui auront achevé telle ou telle aventure ou qui auront un background les y autorisant.

GROG : Peux-tu nous dire quelques mots sur les suppléments à venir justement ?
Arnaud Cuidet :
En ce qui concerne El Barco del Sol, les trois suivant seront dans l’ordre Les Sciences et l’Infini sur la Ligue des Planètes Libres et leur technologie supérieure, puis Le Fer et le Sang sur l’Empire galactique et l’art de la guerre, et enfin La Belle et la Bête, sur les monstres, les mutants et tout ce qui rend fou dans le dernier millénaire. Ce dernier supplément conclura en outre la campagne El Barco del Sol. Et dans l’un d’entre eux se cache la fiche de personnage de l’amiral Blood, le chef des Black mambas !

Cela nous mènera donc à la fin de l’année 2011. D’ici là, nous aurons le temps de peaufiner le planning 2012 !

GROG : Sur la page web du jeu, il y a un "Metal Adventures Online" en construction. Kesako ?
Arnaud Cuidet :
Hmmm…c’est top secret ! Matagot a plusieurs projets « dérivés » pour Metal Adventures, et l’un d’entre eux serait un jeu online. Nous envisageons également des applications en ligne (ou pas) pour faciliter la vie des joueurs. En outre, Matagot est un éditeur reconnu de jeux de plateau et de jeux de cartes. D’autres projets sont donc à l’étude, notamment un jeu de cartes « pas à collectionner ».

GROG : Allez, j'en profite non pas pour une question, mais une suggestion. Chaque type d’information (règles, options, univers...) étant réparti dans chaque ouvrage de la gamme, s'il était possible de fournir sur le site un index complet regroupant tous les ouvrages de la gamme, ce serait génial !
Arnaud Cuidet :
Dans l’absolu, c’est prévu. Cela dit, a priori, on peut difficilement se tromper (je n’ai encore vu personne chercher les règles de commerce dans le supplément sur les Barrens, plutôt que celui sur l’OCG). En revanche, le problème peut être plus aigu pour le matériel et certaines actions moins « marquées » par le thème. Donc, on sait que ça fait partie des choses à faire, mais ça n’est pas une priorité.
J’en profite pour (re)donner l’adresse du site web, qui contient déjà plusieurs goodies, dont des aventures en téléchargement gratuit jouables uniquement avec le Manuel des joueurs et un exemple de combat spatial. Metal Adventures dispose également d’un groupe de fans Facebook sur lequel je mets en ligne des news sur les futurs suppléments.