Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Emil Maxén

Illustrateur

Identité

Biographie

Hé bien, quand j'avais environ 13 ans, j'avais (et j'ai encore) un ami avec qui je traînais beaucoup ; il avait deux grands frères jumeaux et un cousin du même âge qu'eux qui portaient tout le temps le marteau de Thor et parlaient de dragons, vikings, Conan, la mythologie scandinave, le Seigneur des Anneaux, etc. etc. Et à cet âge, les grands garçons sont très chouettes. Quand nous allions les voir ils avaient toujours des rayonnages pleins d'un JdR suédois qui s'appelait Drakar och Demoner dans différentes versions, et Donjons et Dragons bien sûr. J'étais hypnotisé par les illustrations, vu que j'adorais dessiner.

Alors j'ai commencé à lire des livres de fantasy, The Rift Wars furent mes premiers. Avec eux vint la première série des livres Dragonlance, et j'étais mordu. J'ai commencé à peindre des marteaux de guerre comme un fou et à écouter du Power metal, des groupes comme Rhapsody, Dragonland et Fairyland. Je n'avais jamais personne avec qui jouer mais mon imagination était suffisante. Et ainsi après un moment les frères et cousin de mon ami m'ont demandé si je voulais me joindre à eux pour jouer à Drakar och Demoner 6 : Trudvang - un jeu de low fantasy fondé sur la mythologie scandinave. J'étais aux anges. Mais la première fois que j'ai entrepris ce voyage dans le royaume de la fantasy était encore mieux. J'avais l'impression d'être une partie de ce monde imaginaire.

Et ensuite j'étais au lycée et j'étudiais le dessin et les formes. Mes centres d'intérêt mûrissaient et je commençai à ne m'intéresser plus qu'aux mythologies, à la culture et à l'histoire. J'avais réalisé que la fantasy venait de là et que c'était tout ce dont j'avais besoin. Aussi, avec l'ambition de devenir un grand dessinateur, je dessinai comme un fou. J'ai eu des petits boulots grâce à DeviantArt, qui était une grande source d'inspiration, et les frères et le cousin faisaient leur propre JdR pour lequel j'ai fait les illustrations. Et c'était avant que DeviantArt ne devienne un lieu de fréquentation pour tous types de dessinateurs de pacotille et du dimanche.

J'ai travaillé sur le jeu Wayfarers et sur trois cartes de Geek Fight ! Mais ma bulle a vite éclaté et j'ai réalisé à quel point le travail d'un illustrateur était mince et étroit. Alors je me suis mis aux jeux vidéo. J'ai quitté la maison familiale pour une ville nouvelle, et j'ai étudié la 3D pendant un an et demi. A cause de la crise financière le monde de la 3D est devenu également étroit et difficile. Aussi les développeurs de jeu suédois nous fermèrent leur porte au nez juste à la ligne d'arrivée. Aussi il a fallu que j'élargisse mon horizon et que je regarde ailleurs. J'ai obtenu un stage pour six mois chez Seed Studios à Porto, au Portugal. J'ai déménagé de Suède jusqu'à un appartement à Porto. Là-bas j'ai travaillé sur un jeu qui s'appelle Under Siege pour Playstation 3. Je n'ai pas aimé la vie que je menais au Portugal et j'ai décidé de partir un mois plus tôt, j'avais commencé à avoir des problèmes de santé à cause de l'isolement et de trop de travail. Je découvris alors que je ne serais de toute manière pas embauché à cause de la crise économique, même s'ils voulaient me garder - l'économie voulait autrement.

Alors retour en Suède, après être parti la moitié d'une année. J'ai eu un plus petit boulot à nouveau pour Wayfarers. Deux illustrations. Mais ce n'était quand même pas assez pour en vivre. Très très loin même. Et j'avais travaillé au Portugal gratuitement, comme stagiaire. Mais comme le monde de la 3D ni de la 2D n'étaient pas très accessibles, j'avais commencé à écrire mon propre livre. A présent (juin 2010) j'ai entrepris de l'achever, de l'illustrer et de le faire publier. J'ai toujours écrit et j'ai suivi deux cours d'écriture et j'ai eu de bons retours concernant mes écrits.

Pour que les finances tiennent je travaille à temps partiel comme aide-soignant dans un foyer de personnes handicapées. Et le reste du temps je dessine, je peins et j'écris autant que je peux. J'essaye de percer dans au moins l'une de ces industries.

En ce moment je joue à l'Appel de Cthulhu avec des amis et j'essaye de remettre en route Drakar och Demoner.

Ce dont je suis le plus fier, c'est de ma détermination, même si on dirait que tout me ferme la porte au nez. J'ai vécu seul dans un autre pays et j'aurais bientôt mon nom dans un jeu vidéo. C'est ma plus grande expérience jusqu'à présent et c'était dur. Je suis déterminé à percer, pour que je puisse en vivre et avoir une vraie vie. Avec une occupation qui au moins stimule un de mes centres d'intérêt.

Ouvrages Professionnels

Illustrateur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Player's Reference Book
deuxième édition
avril 2012WayfarersMongoose Publishing
Wayfarers
première édition
octobre 2008WayfarersYe Olde Gaming Companye
World of Twylos Campaign Setting (The)
deuxième édition
mai 2012WayfarersMongoose Publishing

Cette bio a été rédigée le 25 février 2010.  Dernière mise à jour le 19 juin 2010.