Contenu | Menu | Recherche

L'Ordinateur est votre ami

TimeWatch : en Septembre le Temps suspend son vol pour la rentrée des écoles

En ce mois de septembre 2016 le Grog met à l'honneur TimeWatch ... un jeu de SF qui traite du voyage temporel. S'il y a bien un sujet qui prête à aventures, c'est le voyage dans le temps.

Mais il peut conduire aussi à de nombreuses prises de tête, dues aux paradoxes temporels tel le fameux voyageur qui, tuant dans le passé son grand-père, ne peut naître, ni donc voyager dans le passé... Un syllogisme temporel qui ne trouve pas de solution hormis dans l'effondrement de l'univers, ce qui n’est guère constructif pour la partie (sans parler du risque d'apparition malencontreuse de chiens de Tindalos).

Non content de mettre à mal l'univers, le voyage dans le temps se transforme rapidement en une machine infernale à complexifier les scénarios : le joueur retors, pris par surprise sous le feu de l’ennemi, n’a qu’à aller chercher des futurs de lui en renfort, ou à se saisir du méga canon à plasma que son futur moi aura planqué antérieurement sur la scène de combat (vous suivez ?).

En raison de ces difficultés “mineures”, ce thème porteur a été soigneusement évité par nombre d'éditeurs...  En conséquence les jeux traitant de ce thème sont rares. Timewatch en est donc le dernier avatar, motorisé par le système Gumshoe. Il propose de jouer des Agents de la garde du Temps, dans le plus pur style immortalisé par Poul Anderson dans la Patrouille du Temps (mais pas que). Le jeu contourne et résout les paradoxes temporels par une mécanique plutôt simple : dans ces situations impossibles l'univers s'adapte, accepte le changement et l'assimile comme étant la nouvelle réalité.

Cependant, l'univers, qui veut bien être souple et sympathique, se dit que s'il se débarrassait de l'importun qui a causé le paradoxe ça serait plus simple. Le fauteur de trouble s'efface doucement de la trame spatio-temporelle, jusqu'à finir par ne plus exister (comme dans Retour vers le Futur). Il est possible de retrouver de la cohérence temporelle, mais ce n’est pas simple. L’agent de TimeWatch veillera donc non seulement à sa jauge de Santé, mais aussi et surtout à celle de Cohésion Temporelle ; parce qu’une blessure mortelle ce n’est pas grand-chose lorsqu’on peut se rendre instantanément dans un hôpital du 4e millénaire, ou qu’on a pris la peine de se faire cloner.

Le système Gumshoe est particulièrement bien adapté à ce jeu mi-action mi-enquête et les modifications qui y sont apportées permettent une bonne simulation des enjeux (paradoxe, équipement futuriste, réalité parallèle) sans alourdir les parties. De nombreuses propositions d'adaptation sont décrites, selon que vous voulez sortir des clous de la Patrouille Temporelle et plutôt jouer de l'horreur dans le temps ou bien une campagne comique ou du Pulp.

Enfin, une campagne pour sauver l'univers est proposée ce qui assure au maître débutant un sérieux matériel pour démarrer et appréhender comment enchaîner les scènes dans des aventures souvent peu euclidiennes.

Le seul regret c'est que le jeu financé par souscription n'ait pas atteint son objectif final : la fabrication d'une machine temporelle pour une somme récoltée d'un petit milliard de dollars...

Joyeux anniversaire !

...gagne un niveau !

eBay et sites perso


Le GRoG est un site communautaire. Mais ce n’est pas pour cela qu'il appartient à tout le monde. Ses contributeurs ont eu envie de participer à la grande aventure du GRoG en lui offrant des contenus écrits sur des jeux qui leur ti...

Filtrer les vignettes en page de garde...

(Si aucune annonce du type souhaité n'existe, l'affichage sera celui par défaut)

Soutenez le Grog

Vous appréciez le Grog ?
Donnez un peu de votre temps
Donnez un peu d'argent

Faites découvrir le jdr

Faites découvrir le jeu de rôle grâce à l'excellente plaquette de la FFJdR. Il suffit de la télécharger...